Samsung Galaxy Watch 7, la première montre connectée certifiée pour détecter l’apnée du sommeil

Votre sommeil sous haute surveillance : la Galaxy Watch 7 de Samsung, avec sa certification médicale, devient le premier dispositif capable de détecter les apnées du sommeil. Une avancée technologique qui va changer la donne.

Vous dormez paisiblement auprès de votre moitié quand, tout à coup, vous ne l’entendez plus respirer. Panique à bord, serait-elle victime d’une crise cardiaque ? Son cœur s’est-il arrêté de battre ? En tout cas, votre moitié semble ne plus respirer jusqu’à ce qu’une énorme expiration vous libère de votre angoisse légitime. Vous venez d’assister à une phase d’apnée du sommeil, un trouble qui touche 4,9 % des personnes. Parmi elles, seuls 2,4 % qui ont déclaré avoir des SE-SAHOS (Syndrome d’apnées-hypopnées du sommeil) sont réellement diagnostiquées, selon Santé Publique France. Jusqu’à aujourd’hui, aucun appareil, sauf une machine médicale, était capable de détecter ce syndrome d’apnées du sommeil. Cela pourrait bientôt changer, puisque Samsung vient d’obtenir la validation de la FDA (Food and Drug Administration) américaine, pour la montre Galaxy Watch 7 dont le lancement est prévu en fin d’année. Décryptage.

D’autres tentatives de validations avant Samsung

La marque française Withings a fait une tentative pour obtenir la certification médicale pour sa montre ScanWatch, mais cette démarche n’avait pas abouti. Néanmoins, la montre peut détecter les perturbations de la respiration pendant le sommeil, une fonction partagée par d’autres modèles. En revanche, aucune n’avait encore reçu la certification de la FDA ou de son équivalent européen, l’agence européenne des médicaments ou de l’ANSM pour l’agence française. Tout pourrait donc évoluer grâce à la future Galaxy Watch 7, désormais habilitée pour détecter les apnées du sommeil en Corée du Sud, et aux États-Unis.

Une montre connectée pour vous alerter si vous êtes sujet à l'apnée du sommeil ?
Une montre connectée pour vous alerter si vous êtes sujet à l’apnée du sommeil ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment la Galaxy Watch 7 détectera-t-elle les apnées du sommeil ?

Le détecteur d’apnées du sommeil, se trouvera, pour la Galaxy Watch 7, directement dans un capteur placé sous la montre, directement en contact avec le bras du porteur. L’application l’application Samsung Health Monitor 2 sera en mesure de détecter les variations du taux d’oxygène dans le sang, l’un des symptômes de l’apnée du sommeil. Cette fonction permettra ainsi d’alerter le porteur, et de l’inciter à consulter un spécialiste. Cependant, la montre serait capable de détecter l’apnée du sommeil sur les porteurs de 22 ans et plus, et en la portant pendant au moins 10 nuits de sommeil consécutives. Samsung doit encore passer quelques tests pour obtenir l’agrément de l’agence européenne du médicament, mais cela serait en bonne voie.

Quels sont les signes qui peuvent vous alerter ?

Nous n’aurons, à priori, pas tous les moyens ou l’envie de porter une montre connectée pendant nos nuits. Outre une consultation régulière chez un cardiologue, certains facteurs peuvent être responsables d’apnée du sommeil. Le site Ameli.fr, dresse quelques facteurs de risques comme :

  • Le fait d’être de sexe masculin et d’être âgé de plus de 65 ans (30 % des personnes de plus de 65 ans sont concernées)
  • Le fait d’être en surpoids, voire en obésité, et notamment au niveau du cou, à cause de la « graisse » située autour du pharynx qui peut obstruer les voies respiratoires.
  • Les anomalies ORL comme une obstruction nasale ou des amygdales trop volumineuses.
  • Les habitudes de vie et surtout la consommation de tabac, d’alcool, ou la prise de sédatifs.
L'apnée du sommeil pourra être décelé par le futur modèle de montre connectée de Samsung.
L’apnée du sommeil pourra être décelée par le futur modèle de montre connectée de Samsung. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Quant aux symptômes qui peuvent indiquer ce syndrome, ils sont nombreux, mais varie d’une personne à l’autre. Cependant, on constate souvent ces symptômes :

  • Interruption de la respiration pendant le sommeil (apnée)
  • Réduction de la respiration (hypopnée)
  • Ronflements nocturnes intempestifs, qui entraînent une fatigue diurne
  • Bouche sèche au réveil
  • Réveil nocturne par le sentiment d’étouffer

En cas de doute sur le fait que vous développiez des apnées du sommeil, c’est vers un pneumologue qu’il faudra vous diriger. Plus d’informations : news.samsung.com. Que pensez-vous de cette nouvelle avancée technologique ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
News.samsung.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page