Innovation

GR-1 Anvil Gauss : l’armée américaine semble intéressée par ce fusil électromagnétique très futuriste

Non, ce n’est pas de la science-fiction: les fusils électromagnétiques font bel et bien partie de la réalité. L’armée américaine étudie même la possibilité de s’en équiper. Pour cela, elle s’intéresse de près au R-1 Anvil Gauss de Arcflash Labs. Zoom sur cette arme à la fois fascinante et terrifiante.

L’ère de la poudre est visiblement sur le point d’être révolue. Preuve en est, les canons laser et les railguns semblent de plus en plus dominer l’actualité. Mais alors que les recherches se poursuivent dans l’objectif de rendre ce type d’armes opérationnel, les fusils électromagnétiques font déjà partie de la réalité. L’entreprise américaine Arcflash Labs est sans aucun doute la pionnière en la matière. Effectivement, elle vient de dévoiler un fusil électromagnétique portatif qui a la particularité d’être fonctionnel. Il s’agit du R-1 Anvil Gauss.

Compatible avec différentes sortes de projectiles

Certes, il ne s’agit pas de la première arme de ce type à avoir vu le jour, mais il convient tout de même de noter que le R-1 Anvil Gauss se distingue par le fait qu’il est prêt à être commercialisé. De plus, il possède une puissance de feu phénoménale. Selon les données fournies par Arcflash Labs, son produit peut tirer des projectiles avec une force comparable à celle délivrée par un fusil au calibre 22. Concernant les munitions, le fusil électromagnétique est compatible avec tout projectile ayant un calibre entre 11 mm et 12,6 mm ainsi qu’une longueur entre 30 et 52 mm.

Le premier fusil Gauss portatif au monde
Crédit photo : Arcflash Labs, LLC

Plus de 100 coups par minute

Côté performances, l’arme est capable de tirer jusqu’à 20 coups par minute à pleine puissance. Mieux encore, elle peut même atteindre les 120 coups par minute à mi-puissance. L’un des principaux avantages du R-1 Anvil Gauss réside donc dans le fait que la puissance de tir est réglable de sorte à pouvoir limiter les dommages subis par la cible. Bien qu’il soit décrit comme un fusil portatif, il faut savoir que le R-1 Anvil Gauss pèse tout de même un peu plus de 9 kg pour 965 mm de long. Son canon accuse quant à lui une longueur d’environ 66 cm.

À LIRE AUSSI :  Chine : une arme antisatellite pour les saboter "discrètement" de l'intérieur

Un intérêt grandissant de la part de l’armée des États-Unis

Cette arme un peu particulière est dotée d’une batterie Li-Po de 25,2 volts. En fait, contrairement aux railguns qui disposent de deux rails électromagnétiques pour projeter la munition, ce modèle est équipé d’un seul canon enveloppé par plusieurs bobines électriques. Et ce sont ces derniers qui propulsent le projectile ferromagnétique. Sachez qu’Arcflash Labs met actuellement le R-1 Anvil Gauss en promotion au prix de 3 375 dollars. L’offre s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux forces armées. À ce propos, l’armée américaine envisage de se procurer le fusil pour booster son arsenal. Plus d’infos : arcflashlabs.com

 

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page