Innovation

L’expérimentation d’un trottoir solaire, une invention pour alimenter les feux tricolores en cas de coupure de courant

Alimenter les feux rouges par des trottoirs solaires pour qu'ils continuent à fonctionner en cas de coupure. Une invention canadienne qui pourrait renforcer la sécurité des usagers.

Si vos voyages vous mènent vers la Floride et plus particulièrement vers la ville de Tampa, vous pourriez fouler les pavés d’un drôle de trottoir. On vous déconseille tout de même d’y aller en ce moment alors que la Floride se trouve sous le coup d’un cyclone polaire qui pourrait faire descendre les températures de certains endroits des États-Unis à -55°C ! Revenons à ce trottoir plutôt innovant qui permet d’alimenter les feux tricolores d’un carrefour du centre-ville. C’est l’un des premiers trottoirs solaires à être expérimenté avec pour objectif évident de faire des économies d’énergie. Ce dernier va électriquement alimenter les carrefours grâce au soleil, très présent en Floride avec 2 400 à 2 800 heures d’ensoleillement par an (contre 1600 environ pour Lille) ! Une invention géniale que l’on vous présente immédiatement !

Comment fonctionne ce trottoir innovant ?

Le trottoir du centre-ville de Tampa est surélevé par rapport au trottoir principal et se dote, au sol, de quelques panneaux métalliques. Sur le bord du trottoir se trouve un générateur. Ce dernier renvoie l’électricité accumulée par le trottoir sur le circuit de fonctionnement des feux tricolores. Le premier trottoir solaire de la ville se compose de 84 panneaux solaires et il peut fonctionner en autonomie pendant trois jours. Non seulement il permet de faire des économies d’énergie, mais il permet aussi d’assurer le fonctionnement des feux tricolores en cas de coupure de courant. On le sait, la Floride est souvent touchée par des vents violents et les coupures sont assez fréquentes.

Tampa, une ville située sur la baie de Tampa, le long de la côte du golfe de Floride, a récemment dévoilé son premier trottoir solaire au coin de Cass Street et Jefferson Street.
Tampa, une ville située sur la baie de Tampa, le long de la côte du golfe de Floride, a récemment dévoilé son premier trottoir solaire au coin de Cass Street et Jefferson Street. Crédit photo : Solar Earth / Capture d’écran vidéo YouTube (pequedin)

Un pas vers une mobilité intelligente

Selon Brandon Campbell, responsable de la mobilité intelligente de la ville, ce trottoir innovant ne présente aucun danger pour les utilisateurs. En effet, les panneaux solaires ont été recouverts d’un revêtement antidérapant, écartant tous dangers pour les piétons. Avant d’être installés, ils ont été testés par des piétons, des cyclistes et même avec une tondeuse à gazon qui n’a causé aucun dommage au revêtement. Ce projet a été mené avec l’entreprise Solar Earth Solutions de Vancouver et c’est le seul dispositif de ce genre actuellement aux États-Unis.

D’où est venue cette idée ?

Comme fréquemment aux États-Unis, les meilleures inventions ou innovations proviennent de catastrophes naturelles. On se souvient par exemple que les tiny-houses sont nées après l’ouragan Katrina en 2005, qui avait exproprié des millions d’Américains en quelques minutes. Solution d’urgence, mais une révolution dans le domaine de la construction. Pour le trottoir, c’est encore l’ouragan Irma en 2017 qui a fait prendre conscience aux autorités de l’importance d’une source d’énergie de secours en cas de coupures de courant. La ville dispose de générateurs de secours, mais ils sont insuffisants et ne fournissent que huit heures d’autonomie.

Un trottoir équipé de 84 panneaux solaires
Un trottoir équipé de 84 panneaux solaires. Crédit photo : Solar Earth / Capture d’écran vidéo YouTube (pequedin)

Campbell explique la nécessité de trottoirs solaires par ces mots : « Nous avons environ 35 générateurs dans notre atelier de signalisation qui peuvent être déployés à n’importe quelle intersection en cas de besoin. Le lendemain du passage de la tempête (l’ouragan Irma), nous avions 71 points à équiper. ». Pour le moment, les trottoirs solaires peuvent assurer 75 % des besoins du carrefour, mais l’entreprise travaille sur des panneaux solaires qui pourraient fournir 100 % des besoins. Quant à la ville de Tampa, elle espère bien équiper tous ces carrefours de trottoirs solaires dans les années à venir ! Plus d’informations : solarearth.ca


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Wusfnews.wusf.usf.edu

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page