Innovation

L’invention d’une peinture écologique qui capte la chaleur, à base de chaux pure combinée avec du graphène

Quels changements le graphène peut-il apporter à la peinture ? Plongez dans l'univers de Graphenstone, où durabilité, régulation thermique et respect de l'environnement se rencontrent.

Avez-vous déjà entendu parler du graphène, ce matériau issu du carbone pur, est un matériau extraordinaire. Il est composé d’une seule couche d’atomes de carbones disposés en forme de ruche d’abeilles. Incroyablement léger et mince, il est tout aussi incroyablement fort et flexible. Il est d’ailleurs le matériau le plus résistant connu à ce jour, depuis sa découverte en 2004 par André Geim et Konstantin Novoselov, professeurs à l’université de Manchester. Une découverte qui leur a valu le prix Nobel de physique en 2010. Inerte, inoffensif et non toxique, le graphène révolutionne de nombreux secteurs. Au Royaume-Uni, l’entreprise Graphenstone va l’inclure, pour la première fois au monde, dans des peintures pour le bâtiment. Une petite révolution écologique annoncée ? Découverte.

Le graphène dans une peinture, ça va changer quoi ?

Comme nous vous l’avons dit, le graphène est un matériau hyper léger et très résistant, mais il a aussi la particularité d’être très écologique. En effet, grâce à ses principes physiques, il renforce la durabilité des matériaux et prolonge donc leur durée de vie. De plus, du fait de sa très haute résistance, il garantit une pose unique, ou presque, sans besoin de changer de revêtement à intervalles réguliers. Enfin, lorsqu’il est utilisé dans des applications telles que les peintures pour bâtiments, le graphène peut améliorer la régulation thermique. Ce qui diminue concrètement la consommation d’énergie et, par conséquent, la dépendance énergétique.

Le graphène s'invite dans nos pots de peinture.
Du graphène dans la peinture pour améliorer ses propriétés. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Que propose Graphenstone ?

En incluant le graphène dans leurs peintures, Graphenstone réussit le tour de force de proposer une palette de plus de 1 000 couleurs durables et respectueuses de l’environnement. Tous leurs produits sont adaptés à divers usages, des constructions neuves ou des rénovations, en intérieur comme en extérieur, en passant par le mobilier urbain, par exemple. Cependant, le fondateur de Graphenstone, Patrick Folkes, vise plutôt les nouvelles constructions, respectueuses de l’environnement, même si ces peintures peuvent être appliquées sur n’importe quel support.

Comment les peintures sont-elles fabriquées ?

Les peintures Graphenstone sont dérivées de calcaire minéral brut, traité selon un processus traditionnel de cycle de chaux artisanal et neutre en carbone. Ce processus aboutit à une chaux extrêmement pure, composant 98 % de la base de la peinture. Cette chaux, une fois appliquée, absorbe le CO₂ pendant son durcissement, contribuant ainsi à purifier l’air ambiant. La nature poreuse des revêtements à base de chaux et de graphène assure une respiration des murs, améliorant la qualité de l’air intérieur, réduisant l’humidité et créant des environnements sûrs et sains.

Quelles sont les qualités des peintures Graphenstone ?

Les peintures Graphenstone sont constituées de fibres de graphène qui forment un maillage transparent. Les fibres, hautement inertes, sont 200 fois plus résistantes à la corrosion que l’acier de construction. Elles sont aussi 1 000 fois plus conductrices que le cuivre. Ces qualités confèrent à cette peinture, une flexibilité inédite par rapport aux revêtements habituels. De plus, la peinture couvre en moyenne deux couches de 8 m² par litre, réduisant ainsi les coûts et la durée des projets. C’est également une peinture neutre en carbone, absorbant 120 g de CO₂ par mètre carré de peinture, tout au long de sa durée de vie. Cette peinture et cette matière qu’est le graphène sont tout simplement révolutionnaires ! Voulez-vous en savoir plus ? Rendez-vous sur thegraphene.co.uk. Que pensez-vous de ce nouveau type de peinture ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Thegraphene.co.uk

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, je m'épanouis dans l'exploration et la communication des actualités, de l'environnement, ainsi que des domaines liés aux sciences et à la psychologie. Depuis que j'ai entamé mon parcours dans le monde de la rédaction, j'ai constamment été inspirée par la diversité et la richesse des sujets abordés dans ces domaines, cherchant à les rendre accessibles et captivants pour mes lecteurs. Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page