Innovation

Puros : Shellios invente un casque de moto innovant qui filtre 99% des particules fines de l’air

Une start-up Indienne invente un casque de moto qui serait capable d'absorber 99% des particules de l'air et de réduire de 80% la pollution pour les motards !

Vous avez probablement entendu parler des nouvelles mesures prises à l’échelle européenne pour limiter les émissions polluantes. Ainsi, en 2035, la production de véhicules à moteur thermique devrait être interdite, ce qui implique que nous devrions tous (ou presque) rouler à l’électrique. C’est donc ainsi que cela devrait se passer en France, permettant par la même occasion aux motards de « mieux respirer ». Car, à l’évidence, ce sont eux qui sont les plus exposés à la pollution atmosphérique. Mais, dans certains pays comme l’Inde, les réglementations sont beaucoup moins sévères et les 221 millions de motards recensés sont très exposés aux pollutions de l’air. Pour protéger les motards, une start-up Indienne, Shellios Technolabs, développe un casque de moto dépolluant, le Puros. Présentation.

Les détails du casque PUROS

Ce casque de moto s’adresse en particulier aux motards qui circulent dans les grandes villes très polluées. D’aspect extérieur, il ressemble à n’importe quel casque classique, mais son secret se cache à l’intérieur. D’après le fabricant, ce casque est un véritable système de purification de l’air intégré au casque avec un ventilateur soufflant. Concrètement, dans la partie centrale du casque se glisse un système de purification d’air avec une filtre HEPA. Selon Shellios Technolabs, le casque Puros serait capable d’éliminer 99% des particules fines (de 0.001 à 2.5 micromètres). Le système permettrait aussi de réduire la buée sur la visière, ce qui évite aux motards de l’ouvrir pour s’en dégager… Des tests en laboratoire affirment que le casque Puros réduit la pollution de l’air de 80%.

Le premier casque moto purificateur d’air
Le premier casque moto purificateur d’air. Crédit photo : Crédits : Shellios

Comment ça marche ?

Le système de purification est fabriqué en fibre de verre et se présente comme une grille située à l’arrière du casque; le filtre quant à lui, est alimenté par des piles rechargeables. Le casque de moto dispose aussi d’une connexion Bluetooth afin de savoir quand le filtre doit être changé, et permet aussi de déclencher la climatisation intégrée et d’obtenir évidement un kit main libre pour pouvoir communiquer sans risque. Le casque Puros affiche un poids de 1.5 kilo, et un tout petit prix de 56€, disponible en 5 coloris. Cependant, le casque possède la norme de sécurité Indienne BIS Certified under IS:4151 (Indian Standard for Safety Helmets) qui ne le rend pas homologué en Europe… Nous n’avons aucune garantie quant à la sécurité en cas de choc avec ce casque à très bas prix !

À LIRE AUSSI :  EyeLights dévoile un affichage tête haute innovant pour les pare-brises et bulles de moto

Toutes les caractéristiques techniques

  • Conception brevetée de casque intégré anti-pollution avec filtre HEPA de qualité H13.
  • Dispositif sans fil avec une alimentation rechargeable dédiée.
  • Premier casque de purification de l’air pour les motards (efficacité de plus de 99 % sur les PM 2,5)
  • Coque en fibre de verre conçue sur mesure pour une durabilité accrue
  • Réduit la buée sur la visière et la sensation de suffocation.
  • Réduit l’exposition à la pollution de plus de 80% selon les tests effectués par le laboratoire certifié NABL.
  • Remplacement facile et rentable du filtre.
  • Batterie LiON avec port de charge de type Micro-B (type Android)
  • Garantie d’un an (Inde uniquement)

Le fabricant précise que ce casque est uniquement disponible à la livraison en Inde, seul pays où il est homologué soit dit en passant !

Un casque de moto qui filtre l'air pollué
Un casque de moto qui filtre l’air pollué. Crédit photo : Crédits : Shellios

Source
Shellios.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page