Innovation

Une étudiante invente un dispositif qui va permettre à 466 millions de personnes de conduire en toute sécurité

En France, les sourds peuvent passer leur permis de conduire, mais ce n'est pas le cas dans tous les pays du monde... Avec son dispositif, cette étudiante entend rendre la conduite accessible à tous les sourds du monde !

Conduire lorsque l’on est sourds ne pose pas de problèmes en France. Les sourds développent généralement une plus grande acuité visuelle que les entendants et utilisent ce sens pour conduire une voiture. En France, seuls les permis poids lourds, ou super-lourds ne sont pas accessibles aux sourds, mais le sont aux déficients auditifs. En revanche, les permis A et B sont accessibles aux personnes sourdes. En Arabie Saoudite, une jeune étudiante, Renad Al-Hussein invente un dispositif plusieurs fois primé, qui permettra peut-être aux 466 millions de personnes sourdes dans le monde de conduire en toute sécurité. Une belle innovation qui entend œuvrer pour l’inclusion de ces personnes. Présentation.

L’invention de Renad Al-Hussein

Son invention a déjà remporté plusieurs prix; elle a déclaré qu’elle améliorerait la sécurité routière en protégeant la vie des conducteurs sourds. Elle est étudiante au Collège de médecine de l’Université King Saud, et a développé des capteurs spéciaux qui fonctionnent dès qu’ils détectent des sons à l’extérieur du véhicule.

Arabie saoudite : une étudiante développe des capteurs pour aider les conducteurs sourds
Crédit photo : Capture d’écran Twitter / واس العام

Comment ça marche ?

Concrètement, les fréquences sonores sont envoyées à un appareil qui se trouve à l’intérieur du véhicule. L’appareil identifie les sons et affiche visuellement la description du son. En fonction du son identifié, il affiche une couleur et une image correspondants à la source sonore… Les capteurs s’activent au fur et à mesure qu’ils détectent le danger à proximité des véhicules, ce qui permet au conducteur d’être alerté d’un éventuel risque en temps réel. Cette invention a déjà remporté plusieurs prix internationaux et notamment celui de la meilleure invention à la Coupe de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, ainsi qu’une médaille d’or au concours international d’invention dans le cadre de l’Olympiade internationale de la jeunesse de Corée. « L’une des choses qui m’a poussé à proposer cette invention est que certains pays empêchent les personnes malentendantes ou sourdes de conduire parce qu’elles ne peuvent pas entendre les sons importants. Cette invention contribuera à réduire les risques auxquels ils sont confrontés », déclarait la jeune femme.

À LIRE AUSSI :
Des étudiants inventent une pédale de vélo innovante pour aider les enfants souffrant d'un handicap

Les personnes sourdes et le permis de conduire en France

Le 31 décembre 1922, le permis de conduire devenait obligatoire pour tous les Français mais, à cette époque, les personnes handicapées et les sourds n’avaient pas le droit de le passer. Il fallut attendre le 3 août 1959 pour que le ministre Robert Buron signe un arrêté ministériel qui autorise les sourds à passer leur permis de conduire. Malgré cette loi, de nombreux médecins de l’époque refusaient de signer l’accréditation qui faisait suite à la visite médicale.

Une étudiante saoudienne apporte de l'espoir aux conducteurs sourds avec une invention primée
Crédit photo : Capture d’écran Twitter / واس العام

Les personnes sourdes doivent en revanche s’inscrire dans une auto-école adaptée, où les moniteurs s’expriment en LSF (Langue des Signes Française), ce qui implique tout de même l’apprentissage de la LSF pour les personnes sourdes, une langue qui n’est malheureusement pas enseignée partout. En revanche, il existe encore des pays dans le monde, où les sourds sont privés de permis de conduire, et l’invention de Renad Al-Hussein pourrait donc leur permettre une plus grande autonomie de déplacement. L’invention de la jeune femme changera-t-elle le cours des choses pour les millions de sourds privés de permis de conduire ? On ne peut que le lui et le leur souhaiter !

Source
Arabnews.comSiasat.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page