Lifestyle

En Afrique du Sud aussi, les tiny houses et maisons containers ont le vent en poupe !

Après avoir envahi les Etats-Unis, puis la France, les tiny houses et maisons containers s'installent en Afrique du Sud !

Les tiny houses existent depuis très longtemps partout dans le monde, mais elles ont connu une forte expansion aux Etats-Unis, au lendemain de l’Ouragan Katrina qui avait dévasté le sud du pays en 2005. A cette époque, il faut reconstruire vite, pour mettre à l’abri des millions de personnes qui ont tout perdu en quelques secondes. Après cette vague de construction de tiny houses, les propriétaires ont trouvé dans ces maisons de alternative faciles, pas chères et écologiques, qui n’ont fait qu’encourager leur développement. Quelques années plus tard, elles ont commencé à conquérir la France où elles deviennent presque monnaie courante aujourd’hui. Et depuis peu, un autre marché s’ouvre aux tiny houses et maisons containers, celui de l’Afrique du Sud. Découverte.

L’arrivée des tiny houses en Afrique du Sud

Comme partout dans le monde, l’Afrique du Sud est confrontée à la flambée des prix de l’immobilier, et cherche des alternatives aux constructions traditionnelles. Sarah Davies est l’une des premières à avoir investi dans des tiny houses de 12, 20 ou 27 mètres carrés, qu’elle propose à la location. Sarah et son mari louent leurs tiny houses sur de longues durées et proposent des habitations écologiques aux loyers accessibles. Depuis peu, une autre femme, Yulande Rox, a compris que ce marché était à prendre en Afrique du Sud. Elle s’est donc installée dans la province du Cap Occidental et a fondé son entreprise de construction de tiny houses, Tiny Home Africa. A l’image de nombreux constructeurs américains ou européens, elle propose des tiny houses clés en main à partir de 30 000€, ce qui reste un budget assez conséquent dans cet endroit du monde. Et son carnet de commande explose déjà !

L'intérieur d'ne maison container Tiny Home Africa
L’intérieur d’ne maison container Tiny Home Africa. Crédit photo : TINY HOME AFRICA

Les maisons containers arrivent aussi en Afrique du Sud

Les maisons containers, qui peuvent être un autre style de tiny houses, se répandent aussi beaucoup en Afrique du Sud. Elles sont très populaires car elles offrent la possibilité à de nombreuses familles de devenir propriétaires pour des coûts bien inférieurs à ceux d’une construction traditionnelle. Mais elles sont également l’occasion d’adopter un nouveau mode de vie, plus simple, moins encombré. Ces maisons containers et tiny houses ouvrent aussi les portes à des innovations en matière d’énergie solaire, d’éclairage LED, de toilettes sèches, d’isolation, de systèmes autonomes en eau, etc. Elles sont en fait, un formidable vivier pour tous les inventeurs de ce pays d’Afrique.

À LIRE AUSSI :  Uber Tiny School : une "école" pour apprendre à construire des Tiny Houses

Les maisons containers, moins chères que les tiny houses

Deon van Deventer, fondateur de Container Home SA, fabrique des maisons à partir de containers maritimes recyclés, lui aussi à Johannesburg et au Cap depuis 2018. Il explique que la demande est très forte pour ceux qui veulent une résidence secondaire, ou ajouter de l’espace à leur maison traditionnelle à moindre coût. Mais aussi que, de plus en plus de demandes proviennent de propriétaires qui peinent à se loger en ville, avec un manque de terrain et des loyers hors de prix. Il faut dire que l’entreprise propose des containers d’occasion à moins de 1000€ si le propriétaire s’occupe de la construction, ou à 8000€ seulement s’il doit être aménagé par l’entreprise. Pas étonnant que les maisons containers et tiny houses aient ce succès aussi en Afrique du Sud ! Retrouvez nos dossiers complets sur les tiny houses et maisons containers. Vous saurez tout sur ces concepts venus des Etats-Unis, qui ont envahi l’Europe et continuent leur développement sur le continent Africain.

Source
Rfi.frInspirebox.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page