Covid-19 : comment mettre (mais surtout) retirer un masque de protection facial en toute sécurité?

Porter un masque s'apprend... Nous découvrons que le port du masque deviendra peut-être un de nos gestes quotidiens... Apprenez à le mettre et à l'enlever sans prendre de risques !

La France se dirige doucement vers le port du masque alternatif pour tous et le rendra probablement obligatoire dans les transports en commun. Dans quelques semaines ces masques risquent de faire partie de notre quotidien et ce, pour le reste de notre vie…

Et bientôt, nous verrons apparaître des masques écologiques, recyclables etc… En attendant, il va falloir apprendre à tout le monde à mettre et enlever ces masques qui, une fois utilisés, peuvent être potentiellement contaminés !

Enlever un masque sans précaution reviendrait à ne pas en porter ! Autant prendre les devants et connaître les bons gestes vis-à-vis de ceux que l’on pourrait désormais trouver dans la grande distribution.

Comment mettre un masque facial ?

  • Lavez vous les mains avant de toucher un masque quel qu’il soit ! Du savon et de l’eau suffisent ou éventuellement du gel hydroalcoolique si vous n’avez pas de point d’eau à proximité. Veillez à bien sécher vos mains.
  • Prenez un masque neuf ou lavé à 60° (chirurgical ou alternatif) et vérifiez qu’il ne présente aucun défaut (micro-trous, déchirures).
  • Présentez le masque devant votre visage en commençant par le nez, et s’il possède un pince-nez, ajustez-le.
  • Nouez le masque en fonction des liens qu’il possède et n’y touchez plus !

Comment retirer un masque facial ?

La mise en place du masque ne comporte que très peu de risques puisque vous utilisez un masque neuf ou propre et qu’il est donc sain ! En revanche, se débarrasser du masque après une sortie requiert quelques précautions importantes.

  • Lavez vous les mains avant de retirer votre masque. En rentrant des courses par exemple, il faudra enlever votre masque en dernier !
  • Retirez-le via les liens ou attache et jamais en attrapant la partie qui couvre votre visage, elle pourrait être souillée.
  • Si le masque est jetable, prévoyez un sac exclusivement réservé aux masques souillés que vous refermerez après chaque dépôt… Puis le sac devra rejoindre les ordures ménagères hermétiquement fermé ! Si le masque est lavable, prévoyez une petite panière supplémentaire (ou boîte plastique fermée) qui recueillera les masques avant qu’ils ne passent en machine. Le mieux étant d’investir dans des sacs poubelles réservés aux déchets médicaux… Ainsi les personnes qui trient les ordures ne prendront aucun risque quand vos déchets arriveront au centre de tri.
  • Enfin, il faudra à nouveau vous laver les mains une fois que l’aurez jeté ou mis au lavage !

Rappelez-vous de ne jamais toucher la face extérieure du masque une fois que vous l’avez porté… Evitez également de toucher le masque pendant l’activité, une fois positionné, vous ne devriez plus jamais le toucher ! Et bien sûr ne portez plus vos mains au visage, avec ou sans masque d’ailleurs…  Après le 11 mai, il va falloir vivre avec alors autant utiliser les quelques semaines qu’il vous reste pour apprendre à mettre et enlever un masque. C’est très important pour continuer à endiguer la propagation du virus qui sévit actuellement dans le monde !

Photo d’illustration De FamVeld / Shutterstock

Gaoominy 100 PCS/Lot 15L Plat Poubelle MéDicale Poubelle Sac DéChets MéDicaux Sacs Fourre-Tout Distributeur Portable Emballage DéChets Sacs en Plastique
1 Commentaires
Gaoominy 100 PCS/Lot 15L Plat Poubelle MéDicale Poubelle Sac DéChets MéDicaux Sacs Fourre-Tout Distributeur Portable Emballage DéChets Sacs en Plastique
  • La technologie de couverture arrière octogonale est uniforme et porteuse, solide et étanche à l'eau, vous offrant une expérience d'utilisation propre et bien rangée

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Via
fr.wikihow

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page