Santé

Les 4 phrases qu’il ne faudrait jamais dire à son enfant d’après ce psychologue pédiatrique

Certaines phrases pourraient avoir une influence négative sur votre enfant. En effet, ces phrases que nous utilisons souvent seraient à éviter au maximum !

Vous ne le savez peut-être pas mais certaines paroles peuvent totalement changer le comportement de votre enfant. En effet, certaines phrases que des parents répètent à leurs enfants pourraient avoir l’effet inverse sur l’enfant. Et ces phrases, même pleine de bonnes intentions, ne permettent pas à votre enfant d’apprendre l’autodiscipline.

Ce constat est fait par William Stixrud, neuroscientifique clinicien et professeur en psychiatrie et en pédiatrie au George Washington University School of Medecine. Mais William Stixrud n’est pas le seul à penser de cette manière. C’est également le cas de Ned Johnson, fondateur de PrepMatters. Voici quatre phrases qu’il faut éviter de dire à votre enfant et pourquoi.

S’il ne travaille pas dur maintenant, il le regrettera jusqu’à la fin de sa vie

La plupart des parents pensent que faire peur à son enfant est un moyen infaillible pour le motiver. Mais cela pourrait avoir l’effet totalement inverse. En effet, en disant ces mots, votre enfant pourrait être davantage stresser et se décourager plus facilement. De plus, la plupart des enfants ne sont pas capables de penser réellement à l’avenir. Cette phrase n’aura donc aucun sens pour certains.

Pour stimuler la motivation de votre enfant, il vaut mieux tourner cette phrase autrement. Par exemple, dites-lui plutôt ceci « Tu ne maîtrises pas encore…, mais tu peux t’améliorer. Regarde tout le chemin que tu as déjà parcouru ! ».

Le travail d’un parent est de le protéger

Il est vrai que, lorsque les enfants sont petits, les parents ont le devoir des les protéger car ils ne sont pas encore capables de se protéger eux-mêmes. Cependant, lorsqu’ils grandissent, votre enfant, en acquièrent son indépendance, ne sera pas toujours avec vous. Il est donc important qu’il apprenne à se protéger par lui-même. Néanmoins, les parents doivent tout de même veiller à rester clairs avec leur enfant sur les erreurs à ne pas faire ainsi que les risques sur sa propre sécurité.

La meilleure solution est de laisser l’occasion à votre enfant de commettre des erreurs. Ainsi il apprendra par lui-même ce qui est dangereux pour sa sécurité ou non. Faites-lui part de vos inquiétudes mais sans chercher à trop le protéger !

À LIRE AUSSI :
Cette méta-analyse est formelle, 1 personne sur 20 présenterait une forme de psychopathie

Punir son enfant pour qu’il apprenne que son comportement est inacceptable

D’après certaines recherches, les punitions ne sont pas un moyen efficace pour que votre enfant apprenne de son mauvais comportement. Menacer votre enfant de le punir pourrait l’inciter à vous cacher des choses et vous mentir. Et ce même s’ils ont besoin de votre aide.

Afin d’éviter tout cela, il faut essayer de communiquer avec votre enfant de façon respectueuse. De cette manière, votre enfant n’hésitera à vous parler en cas de problèmes. L’une des solutions est également de discuter, en famille, des conséquences de ses actes. Assurez-vous que vous et votre enfant soyez d’accord avec celles-ci.

Reprocher à votre enfant d’utiliser trop souvent son téléphone

Le plus important est que les parents comprennent que leurs enfants ne vivent pas dans le même monde que lorsqu’eux-mêmes étaient enfants. En effet, l’arrivée de toutes les technologies que nous connaissons actuellement attirent particulièrement les enfants d’aujourd’hui. Leur demander de ne plus utiliser ces nouvelles technologies n’est vraiment pas une bonne idée !

Petite fille utilisant un smartphone, pendant que sa maman
Reprocher à votre enfant d’utiliser trop souvent son téléphone. Photo d’illustration. Crédit image : Shutterstock / Tijana Moraca

Mais ce qui est possible est de les aider à gérer leur relation à la technologie. Pour ce faire, les parents peuvent, par exemple, s’intéresser à ce qui fait partie du quotidien de leur enfant.  Il est également possible de leur donner une raison valable de quitter leur téléphone en leur proposant des activités. Le plus important est d’encadrer votre enfant plutôt que de le surveiller !

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Via
fredzone.org
Source
cnbc.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page