Auto / Moto

Pendix eDrive300 : un “luxueux” et puissant kit de conversion électrique pour les vélos

Transformez votre vélo classique en un vélo électrique grâce au kit Pendix eDrive 300... Il coûte 1550€ mais propose des qualités exceptionnelles !

Comment passer au vélo électrique sans acheter un nouveau cycle ? En passant par l’installation d’un kit de conversion (ou de rénovation) évidemment ! Ce genre de kit, qui vous permet de transformer votre vélo classique en un vélo électrique, se trouve à partir de 300€ sur les sites de ventes en ligneMais, si vous souhaitez « le caviar » des kits de conversion, le spécialiste allemand Pendix pourrait bien faire votre bonheur. Le kit de base de la marque coûte 1550€, il n’est donc pas parmi les moins chers du marché, mais il se révèle d’une qualité et d’une efficacité exceptionnelles. Présentation du plus petit des trois modèles proposés : l’eDrive 300.

L’eDrive 300 en détails

Avec ce kit de conversion, vous profitez du plaisir de conduite ultime avec une autonomie de 37 à 72 kilomètres en fonction du mode d’assistance utilisé. Le moteur de 250 watts vous aidera de la manière la plus silencieuse possible. Le kit de conversion Pendix eDrive 300 transforme votre vélo en un vélo électrique fiable et puissant. Il s’adapte à tous les cadres, que ce soit un vélo de ville, un VTT ou même un vélo cargo. Il faut seulement qu’il y ait suffisamment d’espace pour installer la batterie et le moteur sur le cadre. Peu importe la taille des roues, il est universel de ce côté-là ! Le système prend en charge la transmission par courroie et par chaîne, placée sur le côté droit du vélo qui doit d’ailleurs posséder un pédalier de type BSA. Avec un poids de 6.9 kilos seulement, il n’alourdira pas énormément vos déplacements quotidiens.

Un vélo équipé du kit Pendix
Crédit photo : Pendix

Avec une puissance de 250 watts et un couple maximal de 65 Nm, il prend en charge vos performances de pédalage jusqu’à une vitesse de 25 km/h (valeur maximale légalement autorisée pour les pays de l’UE). Evidemment, il peut atteindre des vitesses supérieures grâce à la force musculaire mais l’assistance électrique se coupe dès les 25 km/h atteints. Enfin, du côté de la batterie, celle du Pendix eDrive 300 à une capacité de 330 Wh / 48 V. Elle est amovible et peut se recharger en 2 heures avec le chargeur de 160 W fourni, ou en 3h20 sur une prise classique. Un écran LED vous indiquera le niveau de charge, le niveau d’assistance sélectionné et le temps restant. Le kit dispose également d’une fonction Bluetooth; le contrôle par application (Pendix.bike PRO) sur smartphone est donc également possible.

À LIRE AUSSI :
Retrofit : des kits de conversion pour transformer les Solex en "scooter" électriques

Les exigences d’installation

Le boitier de pédalier doit être un modèle BSA avec un espace suffisant pour les composants du Pendix. Les plateaux doivent être à 4 trous avec des dimensions de connexion 4 x 104 mm ou 4 x 64 mm, utilisables sur la manivelle Pendix. Le vélo doit posséder au moins 2 freins de travail. Si le vélo à équiper ne dispose pas de point de vis pour le support de batterie, la marque propose des supports de serrage pour un montage sur le cadre. Un outil de tension de bande sera nécessaire pour installer correctement ce support de pince. Au moindre doute, contactez un revendeur qui pourra vous certifier que le kit se monte sur votre vélo, et éventuellement vous l’installer.

Pendix eDrive300
Crédit photo : Pendix

Les caractéristiques techniques de l’eDrive 300

  • Moteur central sans engrenage
  • Batterie : 250 W nominal
  • Vitesse maximale : 25 km/h (conforme à la législation européenne)
  • Modes de conduite : 3
  • Couple (maximum) : 65 Nm
  • Batterie rechargeable : lithium-ion (amovible) / 330 Wh / 48V, temps de charge 3h20.
  • Autonomie : entre 37 et 72 kilomètres
  • Tailles de roues : tous diamètres de roues
  • Tailles de cadre : tous les cadres avec des mesures de construction disponibles dans le commerce et des supports inférieurs utilisant des filetages standard BSA 68/73 mm
  • Poids supplémentaire : 6,9 kg
  • Dimensions batterie : 80 x 276 mm (pxh)
  • Entraînement dimensionnel : 292 x 206 x 50 mm (lxhxp)

Pendix propose également un modèle un peu plus puissant, l’eDrive 500 (1750€) avec 120 kilomètres d’autonomie et bientôt l’eDrive 1000 (2250€) qui pourrait conférer une autonomie de 240 kilomètres

Source
Pendix.comTechstage.de

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page