Tesla sortira bien un Van électrique…. mais uniquement avec des batteries dignes de ce nom !

Elon Musk annonçait il y a peu le Programme Tesla Master Plan Part 2 ! Dans ce programme, un poids lourd et une fourgonnette électriques...Mais avant, il doit résoudre la difficile équation des batteries !

Il y pense depuis des années, mais pour le moment le souhait d’Elon Musk n’a pu voir le jour. En effet, le PDG de Tesla souhaite depuis longtemps proposer une fourgonnette électrique de la marque. Fourgonnette ou mini bus électrique, le problème n’est pas actuellement dans la désignation ou la conception mais dans les batteries.

Musk déclarait il y a peu qu’il sortirait un utilitaire dès qu’il aurait trouvé des batteries dignes de ce nom ! C’est le « Tesla Master Plan Part 2 », Musk veut électrifier deux nouveaux véhicules pour enrichir sa gamme : la fourgonnette (ou minibus) et le poids lourd. Un nouveau défi pour Tesla ?

Deux types de véhicules en developpement

Ces deux types de véhicules sont déjà sur les bancs d’essais de l’entreprise américaine. La Tesla Semi a déjà été dévoilée, mais jamais encore, une fourgonnette ou un minibus n’a filtré. Même si un minibus basé sur le modèle X était à l’étude, il n’a pas abouti. Musk estime que le développement des poids lourds électriques et du transport de personnes est une priorité. D’une part pour réduire le coût des transports et d’autre part pour limiter les émissions de CO2.

Dans son  «Master Plan, Part Deux», le PDG Elon Musk explique ceci. “Outre les véhicules grand public, deux autres types de véhicules électriques sont nécessaires: les poids lourds et le transport urbain à forte densité de passagers. Les deux en sont aux premiers stades de développement chez Tesla et devraient être prêts à être dévoilés l’année prochaine. Nous pensons que le Tesla Semi permettra une réduction substantielle du coût du transport de marchandises, tout en augmentant la sécurité et en le rendant vraiment agréable à utiliser.

Un fourgon ou un poids lourd mais pas dans l’immédiat

A un certain moment, il était question de fabriquer un fourgon pour la Musk’s Boring Company, mais finalement, la société a préféré une flotte de Tesla déjà sur le marché. Alors que Général Motor est sur le pied de guerre avec son fourgon BrightDrop, Musk explique qu’un fourgon Tesla arrivera bien…

Tesla sortira bien un Van électrique.... mais uniquement avec des batteries dignes de ce nom !
Photo d’illustration. Crédit photo : Shutterstock / Gorodenkoff

Mais qu’il se donne le temps de l’équiper de batteries performantes. Il explique aussi que le problème des batteries concerne également la Tesla Semi. Même si les équipes de l’entreprise travaillent sur leurs propres batteries, Musk insiste qu’il achètera aussi des cellules de batteries à d’autres fabricants.

Pour le moment, Tesla serait capable d’atteindre une capacité de production de 10 GWhs dans leur usine pilote de 4680 cellules à Fremont. Quant à la capacité de production de 100 GWhs, ce sera à Berlin et au Texas.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page