Environnement

Comment faire un pique-nique “zéro déchet”?

La saison des pique-nique devrait revenir bientôt ? Et si, cette année, vous optiez pour le pique-nique zéro déchet ?

Au vu des températures de ces derniers jours, nous oublierions presque que nous sommes au printemps… Mais les beaux jours vont forcément arriver et, avec eux, le temps des pique-niques au bord de l’eau ou en forêt ! Si tant est que le plan d’eau ou la forêt se trouvent à moins de 10 km de chez vous évidemment pour le moment.

Et si, pour votre premier pique-nique de l’année, vous tentiez le pique-nique « zéro déchet » ? Vu la quantité astronomique de déchets laissés en forêt par des pique-niqueurs indélicats, mieux vaut peut-être prendre les devants ! Voici quelques astuces pour un pique-nique respectueux de l’environnement !

Des repas préparés à l’avance

Ce n’est pas parce que l’on envisage un pique-nique qu’il faut tout acheter déjà préparé, sous plastique ! D’une part, vous aurez moins de restes alimentaires. Et’, d’autre part, en emportant vos repas à partager dans un récipient vous éviterez les déchets sur place. Une salade composée, quelques œufs durs, et même des chips maison pourquoi pas avec vos épluchures ? Nous vous donnions la recette des chips d’épluchure il y a très peu de temps !

Des fruits frais plutôt que des yaourts et des cookies maison plutôt qu’un paquet industriel… Ce n’est pas si long que cela à préparer et vous n’aurez quasiment aucun déchet… Au pire, vos déchets pourront être cuisinés plus tard ou finir dans le déshydrateur alimentaire !

Pour le transport, on oublie évidemment les sacs plastiques qui s’envolent et on investit dans un sac de pique-nique ou on recycle un panier en osier… En plus c’est très bucolique d’apporter son pique-nique dans un panier en osier… Bien sûr, n’oubliez pas l’éternelle glacière pour conserver vos boissons au frais.

Et les boissons d’ailleurs ?

Côté boisson, on oublie littéralement les bouteilles en plastique sauf si vous penser à les rapporter en fin de repas ! Sinon, on opte pour des gourdes réutilisables en inox ou en acier inoxydables… Quant à la vaisselle, le plastique étant désormais interdit à la vente, il faudra prévoir des assiettes en bambou ou en carton, que vous recyclerez ensuite au composteur par exemple !

Comment faire un pique-nique "zéro déchet"?
Des repas préparés à l’avance. Crédit photo : Shutterstock / M.Volkova

Et les sandwichs ?

Si pour vous, pique-nique rime avec sandwichs, il faudra également les emballer à l’avance… Mais là encore, on oublie le film étirable et le papier d’aluminium… On opte pour l’emballage à la cire d’abeille évidemment ! Lavable et réutilisable, si par hasard, vous veniez à le perdre dans la Nature, il se décomposerait en quelques semaines puisqu’il est compostable !

Et pour éviter le transport d’assiettes, on opte pour les lunchs box qui généralement servent d’assiette et proposent les couverts à l’intérieur. Et s’ils vous restent malgré tout des déchets à la fin du pique-nique, on opte non pas pour un vulgaire sac poubelle mais pour un pot en verre ou un vieux seau inutilisé… A votre retour, un petit tri des déchets et le tour est joué ! Il ne reste plus qu’à espérer des températures dignes d’un mois de printemps… Le dicton du mois d’avril s’est confirmé, vivement mai que l’on fasse ce qui nous plaît !

Meilleure Vente n° 1
Diboniur Lunch Box, Bento Lunch Box Enfant Adulte Boîte 1400ml avec 3 Compartiments, Anti-Fuite Lunchbox avec Couverts, Convient pour Micro-onde Lave-vaisselle, École Pique-Nique Travail (Bleu)
  • 【Encouragez une alimentation équilibrée】Préparez un déjeuner sain. La lunch box dispose de 3 compartiments pratiques pour vous aider à contrôler les portions et équilibrer la nutrition, et...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page