Innovation

Agriplast invente un film de serre agricole innovant et écologique, plus fin mais tout aussi résistant

Les matériaux écologiques coûtent de plus en plus cher, mais Agriplast a trouvé la solution pour affiner le film plastique sans rogner sur sa résistance.

Entre le 3 et le 5 juin dernier, des orages d’une ampleur exceptionnelle ont traversé la France du Sud au Nord. Des grêlons de 3 centimètres, des pluies torrentielles, la foudre, les éclairs : du jamais vu ! Peu de régions françaises ont été épargnées, et pour certains agriculteurs ou viticulteurs, les cultures ont été anéanties en quelques minutes… Dans l’un des nombreux reportages diffusés dans la soirée du 4 juin, un viticulteur du Sud-Ouest expliquait avoir tout perdu pour la troisième année consécutive: en 2020 à cause du gel, comme en 2021, et cette année, la grêle et les orages auront eu raison de ses vignes. Pourtant, il existe depuis quelques années des solutions pour protéger les vignes et les cultures de ces aléas météorologiques qui se font de plus en plus présents. L’entreprise italienne Agriplast propose désormais un film pour serre écologique, plus fin, mais tout aussi résistant que les précédents. Présentation.

Des films de serres alternatifs

Agriplast vient d’élargir sa gamme de produits avec un film plastique alternatif moins épais mais qui conserve les mêmes performances et la même résistance que le modèle initial… Avec la crise économique, les matériaux écologiques coûtent de plus en plus chers et Agriplast souhaite continuer à proposer des solutions accessibles aux agriculteurs et horticulteurs. Le film Agriplast possède une technologie d’extrusion 7 couches qui produit un film extra fin, mais hyper résistant. Le directeur d’Agriplast explique : “Par exemple, pour la couverture des serres de classe D avec une durée de vie de deux ans, nous proposons le même type de film plastique de 200 et 150 microns. En choisissant le deuxième produit, le producteur économise 25 % en poids et matière plastique, ce qui réduit évidemment l’impact environnemental et réduit également les coûts.

À LIRE AUSSI :  Tower Garden : une tour verticale "aéroponique" qui permet de cultiver 36 plantes sur seulement 1m²

La technologie de pointe au service de l’horticulture !

Pour Agriplast, la technologie de pointe permet d’apporter des réponses au monde de l’horticulture et surtout aux petits producteurs qui n’ont pas le soutien des gouvernements. Les propositions d’Agriplast sont un moyen rapide de continuer à être productif avec des solutions accessibles et ayant un très faible impact environnemental. Dans les années qui viennent, les événements climatiques destructeurs des cultures risquent de s’intensifier, il faudrait donc agir dès maintenant pour les protéger, sans pour autant provoquer une nouvelle catastrophe écologique avec des plastiques polluants !

Un film de protection pour les vignes
Crédit photo : Agriplast

La protection Agrivigna pour les vignes

Cette protection est une feuille de plastique spécialement conçue pour couvrir les vignes, mais également les cultures de kiwis, de cerises etc. La tôle est équipée d’un renfort au centre et de chaque côté. A l’intérieur se trouve un cordon qui permet d’ancrer solidement la structure. Le film permet une résistance très élevée aux événements climatiques de grande ampleur malgré la finesse du film plastique. Un dispositif tel qu’Agrivigna permet d’assurer environ entre 2 et 4 saisons sans dommage aux cultures, en fonction de l’épaisseur du film choisi (120, 150 ou 180). Le réchauffement climatique entraîne de plus en plus d’événements climatiques violents et d’épisodes caniculaires… Les agriculteurs et viticulteurs devront-ils investir massivement dans ces types de protection s’ils veulent continuer à produire ? Une question qu’il faudra se poser dans les années à venir ! Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site Agriplast.

Source
Hortidaily.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page