Innovation

Berger-World : ils inventent des cristaux d’eau solides pour économiser et assurer 60 jours d’autonomie à vos plantes

Une start-up de Haute-Savoie invente un procédé unique qui permet d'économiser l'eau et qui pourrait être une solution pérenne au manque d'eau de certaines régions arides du monde !

Préserver l’eau de notre planète devient une nécessité. Le réchauffement climatique provoque de nombreuses sécheresses, des restrictions d’utilisation de cette ressource pourtant indispensable à notre survie. Pour tenter de proposer une solution à cette problématique , deux entrepreneurs de Haute-Savoie ont inventé des réservoirs capables de stocker l’eau afin que les plantes puissent se nourrir en totale autonomie. Berger-World propose donc une solution biodégradable qui permet d’économiser l’eau tout en aidant les populations des zones arides à disposer de cette ressource essentielle. Ils ont donc créé des cristaux solides qui permettent de consommer la quantité nécessaire, sans gaspillage. Présentation.

Berger-World c’est qui ?

Samuel Philibert Charles et Renan Dekker-Dos Santos sont les deux fondateurs de la start-up Berger-World, située en Haute-Savoie. Les fondateurs entendent révolutionner notre manière d’utiliser l’eau et répondre à l’urgence climatique pour les populations des zones arides… Dans certaines régions du monde, l’accès à l’eau est difficile voire impossible, le réchauffement climatique tarit peu à peu les ressources en eau et la hausse des températures annoncée n’arrangera pas les choses. En Afrique par exemple, ce sont 20 millions de personnes qui sont menacées de famine à cause de la sécheresse. Cette sécheresse ne permet plus l’irrigation des cultures et réduit par conséquent l’accès à la nourriture. Berger-World a donc imaginé une solution qui permettrait d’économiser l’eau, mais surtout de la rendre disponible là où elle manque cruellement. Samuel Philibert Charles déclare au sujet de leur entreprise : « Le nom de notre entreprise, Berger-World, signifie que l’on prend soin du monde. Avec notre société, on souhaite lutter contre le réchauffement climatique et contribuer à économiser l’eau, une ressource qui se fait de plus en plus rare ».

des cristaux d’eau solides pour économiser l’eau
Crédit photo : @berger_world / Instagram

Quelle est cette innovation ?

Berger-World conçoit des réservoirs d’eau solide se présentant sous la forme de cristaux. Une fois les cristaux arrosés, les billes peuvent récupérer l’eau et la distribuer aux plantes en fonction de leurs besoins… Les réservoirs agissent également contre l’érosion des sols en conservant l’eau plus longtemps qu’à l’état naturel. Ainsi, un sol sablonneux qui reste 40 jours sans irrigation ne contient qu’un litre d’eau; le même sol qui disposerait du système Berger-World en contiendrait trois litres. Le fait que l’eau soit conservée dans les sols en plus grande quantité, permet également d’utiliser moins d’engrais et donc de limiter la pollution des sols et des nappes phréatiques. Les cristaux Berger-World gonflent lorsqu’ils sont arrosés, retiennent l’eau, puis la libèrent uniquement lorsque les plantes en ont besoin.

À LIRE AUSSI :
Le MIT invente un traitement de surface innovant pour faire bouillir l’eau plus rapidement

Et ils fonctionnent aussi pour nos plantes !

Si les cristaux Berger-World peuvent être une excellente chose pour les zones arides, ils s’avèrent également très utiles pour nos utilisations. Nous ne manquons pas d’eau en France, mais ce n’est pas une raison pour la gaspiller… Prenons l’exemple d’un produit de la marque, le Little Jungle pour un pot de fleurs: qQuatre gammes sont proposées sur le site (plantes d’intérieur, d’extérieur, potager, gazons / espaces verts). Vendu 2.99€ l’unité, les granulés d’eau biodégradables vont vous permettre de réduire votre arrosage de 80% environ tout en donnant à votre plante deux mois d’autonomie environ… Le fonctionnement est on ne peut plus simple: il suffit de placer les cristaux au niveau des racines de la plante; lors de l’arrosage, ils vont se gonfler d’eau et la restituer à la plante dès qu’elle en aura besoin. Le réservoir d’eau se trouve donc directement à la racine de la plante. La marche à suivre pour installer Little Jungle est également très facile :

  • Mesurez 5g pour un pot d’une contenance de 5 litres.
  • À 2cm de la plante, faites un trou pour atteindre les racines.
  • Ajoutez les granulés d’eau Berger World,
  • Recouvrez les granulés d’eau de terre,
  • Arrosez-les, jusqu’ils soient totalement gonflés.

Les granulés sont utilisables pendant 5 ans, et biodégradables. Les vacances approchent; en équipant tous vos pots de fleurs de ces petits granulés magiques, vous ne perdrez aucune de vos plantes et n’aurez plus besoin de faire appel à quelqu’un pour les entretenir. “Berger-World est une start-up engagée pour réduire le gaspillage de l’eau dans le jardinage, l’agriculture ou encore pour aider les populations en zones arides. En achetant nos produits, vous contribuez directement à soutenir les projets de la Global Institute for Water, Environment and Health”. Les produits Berger-World sont également disponibles sur Amazon et éligible au programme Amazon Prime, avec la livraison en 24 heures. Plus d’infos : berger-world.com

Source
Mrmondialisation.orgBerger-world.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

3 commentaires

  1. C’est ce qu’on appelle de l’hydroretenteur . Ça existe depuis plus de 20ans et sous différentes marques et formes. Je vois donc pas ou est l’innovation…..

  2. Bravo Berger-World, mon cher Jean-phi en effet les hydroretenteurs existent depuis longtemps mais pas sous une forme biodégradable.
    C’est une superbe idée par les temps qui courent avec le réffauchement climatique, c’est un plus un super projet que de vouloir proposer une alternative à l’arrosage…
    Soyons un peu fier de nos startups, et de nos innovations…

  3. Merci Jean-Phi pour votre remarque pertinente. Notre produit est en effet précisément un hydrorétenteur, mais il y a 20 ans les hydrorétenteurs n’étaient pas biodégradables :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page