Innovation

“Un coût de l’électricité entre 0,13 et 0,26 €/kWh” Poseide 154, l’hydrolienne signée Guinard Energies Nouvelles

Guinard Energies Nouvelles a conçu une turbine dénommée Poseide 154 (ou P154). Il s’agit d’une hydrolienne capable de délivrer une puissance de 20 kW. Zoom sur cet équipement de production d’électricité made in France.

En France, Guinard Energies Nouvelles figure parmi les entreprises présentes dans le secteur de l’hydrolien. Basée à Brest, la firme conçoit et fabrique des turbines hydroliennes de haute performance pouvant être utilisées aussi bien en milieu marin qu’en milieu estuarien. Le Poseide 154 en fait partie. Ce modèle a été conçu pour pouvoir être en mesure de répondre aux besoins d’une petite communauté ou d’une petite industrie. Sur le plan technique, la turbine promet une puissance nominale entre 700 et 20 000 watts. De quoi permettre de produire jusqu’à 270 kWh d’électricité par jour, soit près de 100 000 kWh par an.

Un faible courant pour produire de l’électricité

L’hydrolienne Poseide 154 mesure 3 m x 2,3 mm, pour un poids de 750 kg. Autant dire qu’il s’agit d’une turbine de taille moyenne pouvant être immergée dans un petit cours d’eau ou à proximité d’un estuaire. Selon les données fournies par le constructeur, pour atteindre la puissance maximale, il suffit une vitesse de courant de 2,5 m/s et d’une profondeur d’eau de 3 mètres. À titre de comparaison, une turbine classique nécessite un débit d’au moins 4,5 m/s pour fonctionner pleinement. Bref, cet équipement de production d’électricité se veut être une solution idéale pour profiter d’une énergie hydroélectrique, et donc renouvelable, dans les milieux reculés, mais aussi dans les zones peuplées…

L'hydrolienne Poseide 154 installée avec un bateau
Crédit photo : Guinard Energies Nouvelles (capture d’écran YouTube)

Pus accessible

Avant d’aller plus loin, il convient de noter que le rotor de cette turbine conçue par Guinard Energies Nouvelles mesure 154 cm. Elle peut être couplée avec des panneaux photovoltaïques pour un meilleur rendement et créer ainsi un micro réseau fournissant une électricité moins chère que celle produite par un groupe électrogène. Sur son site web, l’entreprise française affirme que son système est mesure d’offrir un coût d’électricité entre 13 et 26 cts €/kWh, soit en moyenne 53 € par jour si la totalité de la puissance générée par la turbine est utilisée.

“Ce modèle pour rivières et estuaires permet de subvenir aux besoins d’un village et de petites industries dans le cadre d’un système de production électrique hybride. Compte tenu du coût d’électricité, des impacts, de la performance, de la facilité d’installation, cette technologie est la meilleure solution pour l’électrification rurale à proximité d’une rivière, passe, ou d’un estuaire (…) Associé à notre système hybride de conversion régulation, nous pouvons créer un micro réseau concurrençant les groupes électrogènes.” Guinard Energies Nouvelles

Des tests sur plusieurs sites

Concrètement, l’hydrolienne Poseide 154 est accompagnée d’un ensemble de panneaux solaires totalisant une puissance de 5 kW. Le système comprend aussi une flotte de batteries de 100 kWh ainsi qu’un onduleur de 30 kW. À noter que Guinard Energies Nouvelles teste déjà ses technologies dans plusieurs pays, notamment au Togo (sur le fleuve Mono), en Guyane ou encore à Madagascar. Concernant la P154 en particulier, elle fait actuellement l’objet d’un essai au Chantier Bretagne Sud, sur la rivière d’Etel, en Bretagne. Ce test se déroule dans le cadre du projet Erseo.

À LIRE AUSSI :
PicoPica 10 : une mini hydrolienne électrique et domestique qui fonctionne dans les cours d'eau à très faible débit 
L'hydrolienne Poseide 154
Crédit photo : Guinard Energies Nouvelles (capture d’écran YouTube)

Source
guinard-energies.bzh

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Un commentaire

  1. Je pense qu’il y a une erreur dans la production annuelle en kwh … 100.000 kwh c est la consommation de 5 à 6 grosses maisons tout électriques en zone h1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page