Innovation

Une jeune Kenyane invente un réfrigérateur portable, solaire et connecté pour transporter vaccins et médicaments

En Afrique, les vaccins arrivaient parfois inutilisables dans les endroits reculés... Avec le Vaccibox, ce n'est désormais plus le cas, et c'est une excellente nouvelle !

Le nom de Norah Magero ne vous dit probablement rien, pourtant cette jeune kenyane vient d’entrer dans l’histoire du Royaume-Uni. Avec son invention, le Vaccibox, elle est la première kenyane et la seconde femme à remporter le prix Afrique de la Royal Academy of Engineering. Ce prix, de 30 000€ environ, va lui permettre de développer son invention, une glacière solaire et connectée pour transporter les vaccins, et donc rendre plus accessible la vaccination en Afrique. VacciBox est un petit réfrigérateur mobile à énergie solaire qui stocke et transporte en toute sécurité les médicaments qui ont besoin de rester au frais. Il peut donc être utilisé dans les endroits les plus reculés d’Afrique… Présentation.

Le Vaccibox pour changer le monde

En Afrique et notamment au Kenya, les centres de santé sont souvent loin des villes, mais également parfois dépourvus de réfrigérateurs, et d’électricité… Le transport des vaccins et autres médicaments sensibles à la chaleur peut s’avérer très délicat, voire impossible dans certains cas. Pour tenter de faciliter l’acheminement de ces médicaments et vaccins vitaux, une jeune femme invente le Vaccibox, un réfrigérateur solaire, qui peut permettre le transport des médicaments tout en restant hors réseau.

La Vaccibox
Crédit photo : Norah Magero (capture d’écran YouTube)

Dans le centre de santé de Merrueshi, une infirmière explique qu’auparavant, les médicaments étaient transportés via des glacières remplies de pains de glace. Mais les températures excessives faisaient parfois fondre la glace avant que les médicaments n’arrivent au centre, et ils étaient donc inutilisables. Avec le Vaccibox, tout a changé, et les médicaments arrivent en parfait état au centre de santé. Le petit réfrigérateur peut aussi servir de boîte de transport lorsque les campagnes de vaccination se déroulent au cœur des villages.

“Nous sommes ravis de décerner le Prix Afrique de la Royal Academy of Engineering à VacciBox. L’impact potentiel de l’amélioration de la livraison de la chaîne du froid des médicaments – en particulier des vaccins – dans les zones rurales est immense (…) Norah représente vraiment l’idée qu’un entrepreneur peut changer une communauté entière. Nous sommes impatients de la voir, elle et son équipe, développer cette innovation à grande échelle pour atteindre encore plus de personnes” M. Buonfino

Comment lui est venue cette idée ?

Norah Magero, l’inventrice de ce Vaccibox avait bien conscience que l’accès à l’électricité était un problème en Afrique, tout comme le transport des vaccins, pourtant essentiels. C’est donc à partir de ces deux problématiques que cette ingénieure et PDG de Drop Access, société spécialisée dans la recherche de solutions durables pour les communautés hors réseau, que la jeune femme s’est inspirée. Au début de ses recherches, ce sont des producteurs de lait qui se sont intéressés à son invention… Mais quand la pandémie a éclaté et que les vaccinations Covid 19 sont arrivées, elle s’est demandé si son invention ne pourrait pas avoir une autre utilité !

À LIRE AUSSI :
G-Cube : ce mini frigo mural et connecté fait également office d'enceinte audio portable

Comment ça marche ?

Vaccibox est un petit réfrigérateur portable qui ne pèse que 20 kilos et qui a une capacité de 40 litres. Il peut être installé sur une remorque, un bateau, dans le coffre d’une voiture et même sur un vélo ! Il fonctionne à l’énergie solaire, mais dispose tout de même d’une batterie de secours afin de garantir le froid même par faible ensoleillement ou pendant la nuit. Le but étant évidemment qu’il fasse du froid en continu ! Mais ce n’est pas une simple boîte réfrigérée.

“VacciBox a été conçue en tenant compte de nos défis locaux. Elle est polyvalente, fiable et connectée. Nous veillons à ce qu’elle fonctionne de la manière dont les travailleurs de la santé en ont besoin pour les conditions auxquelles ils sont confrontés chaque jour, afin qu’ils puissent sauver des vies sans se soucier de la technologie” Norah Magero

La jeune femme a également intégré un système de surveillance via une application, qui permet aux soignants de toujours savoir où se trouve le réfrigérateur et à quelle température les médicaments sont stockés. Le petit Vaccibox se dote également d’une prise USB pour recharger des smartphones par exemple. Il peut conserver 3000 doses de vaccin pendant 9 heures consécutives, et il faut seulement deux heures pour le recharger complètement. Une invention géniale, qui, nous l’espérons va envahir les pays qui n’ont pas accès aux hôpitaux, aux vaccins et aux médicaments !

L'inventrice et sa Vaccibox
Crédit photo : Norah Magero (capture d’écran YouTube)

Source
Kenyans.co.keFr.africanews.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page