Lifestyle

Combien cela coûte (réellement) de vivre une année entière dans un camping-car?

Partir vivre un an sur les routes, en toute liberté et en camping-car... Est-ce vraiment moins cher que de vivre une vie sédentaire ? Décryptage.

De nombreuses personnes y pensent, et certaines franchissent le pas de faire une croix sur une vie sédentaire pour vivre en camping-car à l’année. Parfois c’est un choix mûri, mais, avec l’augmentation du prix de l’énergie, des loyers, et parfois un crédit immobilier impossible à obtenir, cela peut devenir une obligation… On peut alors se demander si la vie en camping-car à l’année coûte réellement moins cher que de vivre dans une maison traditionnelle. Vanessa et Thomas, un jeune couple avec deux enfants, a choisi cette option; ils ont fait les comptes et raconté leur histoire dans les colonnes du site 18h39. Et vous allez voir que c’est peut-être un vrai bon plan pour ceux qui osent la vie en camping-car, et qui s’en accommodent !

L’histoire de Vanessa et Thomas

Lorsque Vanessa se met dans la tête de partir un an en camping-car pour découvrir l’Europe, son mari Thomas n’est pas vraiment au courant de son projet… Elle l’invite alors au restaurant et lui présente un dossier complet sur son projet de voyage en Europe, en camping-car et avec les enfants bien entendu. La famille est vite convaincue, et le départ programmé.

Quelles sont les règles à respecter lorsque vous circulez en camping-car ?
Crédit photo : Shutterstock

Avant le départ…

Le couple a choisi de visiter 13 pays d’Europe et a donc budgétisé chaque étape de son parcours… Blogs de voyage, coûts des péages et carburant dans chaque pays, réglementation des stationnements du camping-car etc. Tout a été passé au crible pour optimiser au mieux le budget de la famille. Conscients qu’ils perdraient un peu de confort par rapport à leur vie sédentaire, ce n’était pas un souci pour eux. Avant le départ, le couple a donc vendu la maison, quitté ses emplois et vivrait pendant un an sur leurs économies et le produit de la vente de leur maison. Vanessa et Thomas achètent alors leur camping-car pour 42 000€; il offre 12 m² d’espace de vie, est équipé de panneaux solaires, d’une télévision avec parabole, d’un four et possède des suspensions pneumatiques. Le camping-car est vendu avec un attelage qu’ils revendent 600 € pour acheter un kit GPL, un convertisseur 220 V et une alarme. C’est parti pour un an, avec un budget maximum de 30 000€, tous frais compris.

À LIRE AUSSI :  Boreas Campers dévoile sa nouvelle et impressionnante remorque de camping, l'EOS-12

Pendant le voyage…

La famille doit chaque mois ôter des frais fixes pour leur voyage :

  • 37€ pour l’assurance du camping-car;
  • 48€ pour leurs véhicules personnels restés sur place mais qui se doivent d’être assurés;
  • 30€ pour leurs forfaits téléphoniques;
  • 800€ pour l’année pour une mutuelle voyage, soit 66.66€/ mois environ.

Pour les dépenses quotidiennes, comprenant la nourriture, le gaz, les aires de camping payantes, les loisirs, la nourriture, le couple estime avoir dépensé environ 2000€ par mois en moyenne. Tout dépend des pays traversés, où la vie est presque 50% moins chère en Pologne qu’en Suède par exemple. A cela, ils ont ajouté environ 200€ pour se « faire plaisir », visiter des musées ou s’offrir de bons restaurants typiques. Côté mécanique, le camping-car a connu quelques déboires comme un embrayage en Croatie (1100€), des pneus à changer (330€), des plaquettes de freins (150€) ou encore le câble de frein à main et la garniture (500€), mais ce sont les aléas d’un long voyage avec un camping-car…

Un camping car sur la route devant un beau paysage avec un lac
Image d’illustration. Crédit photo : Shutterstock

Le bilan au retour…

A leur retour en France, le couple et ses deux enfants ont dépensé 26916 € pour l’année… Ils ont donc largement respecté les 30 000€ maximum de budget en faisait attention à leurs dépenses. Pour le couple, vivre en camping-car toute l’année leur a coûté 1000€ de moins par mois que dans leur maison traditionnelle: pas d’électricité, d’eau, de loyer, de prêts et peu de tentation d’acheter du superflu. Soit 12 000€ de moins sur l’année. Si l’on en croit ce couple, vivre en camping-car serait donc bien moins cher que de vivre dans une maison traditionnelle… Encore faut-il accepter de vivre de manière un peu moins confortable ! NDLR : Cette année en camping-car a été effectuée en 2021, sur la base des prix en vigueur cette année-là, il est donc probable, l’inflation aidant, que ce soit un peu plus cher cette année.

Source
18h39.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

3 commentaires

  1. Bonjour ! Nous venons de lire votre article qui est super 🙂 c’est chouette de voir que d’autres se donnent se challenge et nous faisons aussi cette vie depuis un an et on encourage tellement de personne à le faire si elle le peuvent ! Non seulement c’est une expérience incroyable mais des économies conséquentes. Et puis vivre plus en harmonie avec la planète est très important pour nous aussi. Au plaisir d’échanger Caroline et Xavier
    Vous nous trouverez sur les réseaux ici:La Planète de Caro

  2. Bonjour, j’ai pratiqué le camping car, fourgon aménagé, camping et autres pendant des années.
    Je ne vois pas dans l’article les frais de services, d’aire de camping car, de camping éventuel . Il ne faudrait pas laisser penser que l’on peut vivre quasiment gratuitement.
    D’autant qu’à l’heure actuelle le camping dit “sauvage” devient de plus en plus compliqué, avec des restrictions et des interdictions.

  3. C est sûre mzus faut pas oublier le crédit du camping car donc un sacré budget mais une ptite part de liberté de rencontrer des gens sympa de beau pays et surtout finir sa vie moins con et ça c est une richesse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page