Société

Cinq erreurs à éviter quand on porte un masque de protection

Le masque fait désormais partie de nos vies, qu'on le veuille ou non... Il y a cependant quelques règles à respecter pour le porter correctement et conserver son efficacité !

Pour la plupart d’entre nous, cette première semaine de rentrée s’est faite avec le visage masqué. Pour tenter d’endiguer la recrudescence des cas de Covid-19, le gouvernement a rendu obligatoire le masque au travail depuis le 1er septembre.

Quant aux municipalités ou départements, les arrêtés tombent les uns après les autres pour le même motif. Eût-il été plus simple de l’imposer partout ? Toujours est-il qu’il y a quelques erreurs à ne pas commettre pour porter un masque du mieux possible. Il va falloir nous y habituer alors autant le faire correctement !

Ne pas se laver les mains avant de le mettre :

C’est aussi une évidence mais le lavage des mains est une arme fatale contre ce virus qui nous empoisonne la vie… Gel hydroalcoolique, eau et savon ou feuilles de savon, tout est bon pour avoir les mains propres.

Ne pas porter le masque correctement :

Le masque doit recouvrir le menton ET LE NEZ ! C’est peut-être une évidence pour la plupart mais à voir le nombre de nez hors du masque, on se demande bien à quoi cela peut servir. Le virus se transmet par la bouche et le nez, voire même le liquide lacrymal. Pour les masques jetables, il faut appuyer que la petite barrette pour que le masque prenne la forme de votre nez. Pour les porteurs de lunettes, un lavage à la mousse à raser ou au savon permettra de vaincre la buée qui s’installe à chaque expiration. Et le côté bleu… Il se porte à l’extérieur !

Photo de Giulio_Fornasar / Shutterstock
Cinq erreurs à éviter quand on porte un masque de protection
Cinq erreurs à éviter quand on porte un masque de protection

Le laisser reposer sous le menton !

Comme pour le nez dehors, on voit des dizaines de personnes faire une pause « respiration » avec le masque en guise de cache-col ! Encore une mauvaise idée… Votre cou peut être porteur du virus et vous contaminer dès que vous aurez repassé votre masque sur votre visage. Si vous l’enlevez, il faut le changer ! Et s’il est en tissu, il devra aussi être changé. Puis, mis dans une boîte hermétique en attendant le prochain lavage.

À LIRE AUSSI :  Un passager américain débarqué car il porte un string en guise de masque

Toucher le masque avec ses doigts !

Apparemment, on se toucherait le visage ou les yeux des dizaines de fois chaque jour sans même s’en rendre compte. Une mauvaise habitude qu’il va nous falloir perdre ou du moins atténuer. Les mains peuvent être contaminées et vous transmettre le virus si vous touchez votre masque toutes les dix secondes pour le réajuster… Une fois en place, on n’y touche plus !

Ne pas le remplacer quand cela est nécessaire !

Un masque troué ou dont les élastiques sont distendus ne sert plus à rien. Sa seule option est la poubelle ou le compost s’il est en coton ! Renseignez-vous, une entreprise recycle désormais les masques jetables et des points de collecte commencent à voir le jour un peu partout. Le prix des masques commence à baisser dans les grandes surfaces ou sur les sites de vente en ligne. Nous vous en avions parlé ici !

Photo de couverture Dragana Gordic / Shutterstock

No products found.

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page