Société

Pellets : est-ce que le prix des granulés de bois va baisser en 2024 ?

La fluctuation des prix des pellets expliquée : de la crise économique aux coûts de production. Zoom sur les facteurs qui façonnent le marché en 2024.

Les pellets de bois sont depuis quelques années maintenant un sujet de préoccupation pour les Français. Ces petits morceaux de résidus de bois qui ne paient pas de mine ont fait couler beaucoup d’encre à la fin de l’année 2022. Les années 2020 et 2021 furent celles de l’avènement du poêle à pellets avec des ventes massives aidées par des primes gouvernementales et parfois des promotions exceptionnelles. Mais, personne n’avait prévu que la guerre en Ukraine, et la crise économique, allait mettre à mal les utilisateurs de pellets. Rupture de stocks, flambée des prix à la fin de l’année 2022. Depuis un an, les stocks semblent remplis, et les prix sont désormais stabilisés autour de 6 € le sac de 15 kilos. Mais, qu’en sera-t-il en 2024 ? Le pellet repassera-t-il sous la barre des 5 € comme ce fut le cas en 2021 ? Décryptage.

Quels sont les prix des pellets de bois actuellement ?

En janvier 2024, la tonne se vend autour de 449 € (0,449 € le kilo) pour les pellets en vrac, ou 460 € la tonne (0,465 € le kilo) pour les palettes de 66 sacs de 15 kilos, selon Proxi Total Énergies. Quant au sac de 15 kilos, il se vend de 5 € à 7 € selon les fournisseurs et la qualité des pellets. Si vous payez le sac autour de 5 €, c’est une bonne affaire, mais toujours plus cher qu’en 2021, où il était possible de trouver la même quantité (15 kg) pour moins de 4 €.

Le prix des pellets va-t-il baisser en 2024 ?
Le prix des pellets va-t-il baisser en 2024 ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Le prix du pellet baissera-t-il en 2024 ?

En 2024, le coût du pellet a enregistré une baisse significative, se situant aux alentours de 450 € par tonne. Toutefois, cette diminution ne devrait pas aller en dessous de 300 € par tonne en raison de l’inflation, d’après les prévisions d’Eric Vial, délégué général de Propellet, l’association nationale du chauffage au granulé. Actuellement, le prix du granulé de bois en vrac est de 449 € par tonne, alors qu’il était de 285 € par tonne en 2019, selon France 3. Plus spécifiquement, le coût d’une palette de 990 kg de pellets (15 kg x 66 sacs) s’établit à 460 € TTC, soit 0,465 €/kg au 11/01/2024. Parallèlement, le tarif d’une tonne de pellets en vrac (1000 kg) est fixé à 449 € TTC, soit 0,449 €/kg à la même date. Le prix du pellet pourrait baisser cette année, cependant il semble improbable que la tonne se négocie au même prix qu’en 2015, où elle était seulement à 269,90 €. Si vous étiez parmi ceux qui se sont équipés en 2015, vous devez sentir une grande différence sur vos factures.

Historique des prix des pellets

Quels ont été les facteurs de l’augmentation du prix des pellets en 2022 ?

Plusieurs causes sont avancées par les experts pour justifier de l’explosion des prix du pellet. Certains sont directement liés à l’inflation, et à la crise économique européenne, et d’autres sont plus surprenants. Voici un résumé de ce qui a provoqué la flambée des prix :

  • Les coûts de production
  • Le prix du bois coupé liés aussi aux incendies qui ont détruit de nombreuses « réserves », une augmentation chiffrée de 25 à 34 %
  • L’augmentation considérable de l’électricité pour les entreprises qui n’ont pas bénéficié du bouclier tarifaire, et qui ont répercuté cette dernière sur le produit fini : le pellet de bois.
  • L’augmentation des couts de transport : + 50 % pour les transporteurs qui ont dû faire face à l’augmentation des prix des carburants.
  • Le matraquage commercial qui incitait à acheter des poêles à pellets avec pour arguments l’écologie et les économies.
  • La peur de manquer des utilisateurs qui ont commandé parfois plus que de raison, épuisant les stocks en quelques mois.
Quel est le pellet le moins cher en septembre 2023 ?
Quels sont les facteurs d’augmentation du prix des pellets ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Le prix des pellets ne devrait donc pas réellement baisser cette année. Cependant, mis à part l’augmentation de 10 % (encore) de l’électricité annoncée le 11 janvier, ils ne devraient pas flamber de nouveau. Qui vivra verra ! Et, vous  ? Combien payez-vous votre kilo de pellets de bois ? Pensez-vous que celui-ci va baisser cette année ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page