Vidéo

Comment sortir des sables mouvants ? Démonstration en vidéo

Contrairement aux idées reçues, on ne peut pas s’enfoncer jusqu’à la tête dans des sables mouvants. Il est possible d’être partiellement bloqué jusqu’au niveau des cuisses ou des genoux, mais rarement plus haut. Le risque principal est de se faire surprendre par une marée montante.

Pour ne pas s’embourber dans des sables mouvants il faut « toujours changer de place », il ne faut surtout pas rester statique. Si malgré cela vous vous retrouvez pris au piège, voici une technique pour s’en extraire facilement.

« La descente c’est de la Samba, la montée c’est du twist »

Un sable mouvant est composé majoritairement de sable très fin, d’eau, et d’argile. C’est un matériau thixotropique qui a la capacité de changer de consistance un peu comme un yaourt qu’on remue pour qu’il devienne liquide. Pour s’extraire d’un sable mouvant il suffit donc de mélanger l’eau et le sable en faisant des petits mouvements avec la jambe. On s’appuie ensuite sur le genou libéré pour déporter tout le poids du corps. Et pour terminer, on fait la même chose avec l’autre jambe, doucement, sans paniquer.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Alexandre Bonazzi

J'ai presque un demi-siècle et papa de deux grandes filles. J'ai fait des études en droit et travaillé pendant 30 ans dans une société d'études et de conseil en marketing. Aujourd'hui, je suis créateur de site internet pour les petites entreprises. Je suis passionné par les nouvelles technologies, la High-tech et la pop culture en général. J'ai fondé le site NeozOne en 1999 et depuis je partage avec vous (bénévolement) mes astuces, mes tests et quelques fois mes humeurs, je modère également les commentaires de NeozOne. Je suis par ailleurs amateur de cinéma, série TV, les jeux de plateaux et les jeux de rôles. N'hésitez pas à me contacter directement par courrier électronique pour toute question

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page