Auto / Moto

ONO : ce vélo cargo multifonction (qui ressemble à une fourgonnette) peut rouler sur les pistes cyclables

Le vélo cargo électrique est devenu un incontournable de la livraison en ville... Avec ONO, la start-up allemande espère apporter une alternative pour le fameux dernier kilomètre.

Dans le domaine de la livraison en ville, on voit de plus en plus de vélos cargos électriques apparaître ! Plus maniables, plus écologiques et plus rapides qu’une camionnette, ils deviennent les véhicules préférés des entreprises qui se chargent du dernier kilomètre. Le vélo cargo électrique, par sa récente popularité, est également devenu un produit d’innovation sur lequel de nombreuses start-up et entreprises travaillent. C’est le cas de la start-up allemande Onomotion, qui vient de lancer le ONO, un petit véhicule électrique à mi-chemin entre le vélo et la fourgonnette… Un véhicule qui a un avantage certain : celui de pouvoir rouler aussi bien sur la route que sur les pistes cyclables ! Présentation.

Qu’est-ce que l’ONO ?

ONO est un véhicule électrique à pédales à chargement modulaire qui pourrait être une solution là où le vélo cargo conventionnel ne suffit plus, soit parce que les distances sont trop importantes, soit parce que les livraisons sont trop volumineuses. La force de l’ONO étant ses modules interchangeables. Il est donc conçu pour des services de messageries express et certaines entreprises européennes utilisent déjà ce type de véhicules.

Un vélo cargo multifonction
Crédit photo : Ono / Janine Graubaum
Ono, le vélo cargo électrique
Crédit photo : Ono / Janine Graubaum

Quelques caractéristiques de l’ONO

Le vélo cargo électrique est un tricycle ou trike delta, avec une roue à l’avant et deux roues à l’arrière. Il mesure 340 centimètres de longueur sur 116 centimètres de largeur pour une hauteur de 205 centimètres. Pour le conducteur, il dispose d’une cabine qui le protège des intempéries et de la pollution ambiante. Il ressemble à une petite voiturette avec son pare-brise et ses essuie-glaces, mais il reste un vélo puisqu’il faut pédaler pour assurer la propulsion, et tenir le guidon pour le diriger.

À LIRE AUSSI :
BMW et CUBE travailleraient sur un vélo cargo électrique modulaire avec une petite particularité très intéressante

Quelques détails techniques

La puissance de pédalage est augmentée grâce à deux moteurs électriques de moyeu de roues arrière de 125 watts, ce qui le pousse à une vitesse maximale de 25 km/h, il est donc tout à fait homologué pour les routes françaises et européennes. Les moteurs, quant à eux, sont alimentés par une batterie au lithium GreenPack de 1400 Wh à échange rapide, qui lui confère une autonomie de 30 kilomètres, qui peut être doublée par l’ajout d’une seconde batterie. L’accélérateur peut être utilisé au démarrage et jusqu’à 6 km/h sans avoir besoin de pédaler.

Ono, un vélo cargo
Crédit photo : Ono / Janine Graubaum
Un vélo cargo modulaire d elivraison
Crédit photo : Ono / Janine Graubaum

Et il se transforme !

Les caractéristiques techniques sont tout à fait acceptables pour ce type de véhicule, mais son secret réside dans le fait qu’il soit modulaire… En fonction de la marchandise qu’il transporte, il peut se faire « planche à roulettes » pour des colis volumineux, et le chargement peut se faire par l’arrière via une rampe intégrée. La rampe se lève et s’abaisse électroniquement. Il peut stocker jusqu’à 2 m3 de volume et 200 kilos de poids. Enfin, il possède les éclairages réglementaires, un tableau de bord LCD, des rétroviseurs ainsi que le porte-clé RFID pour ranger la clé de démarrage, qui peut aussi verrouiller et déverrouiller le module de chargement arrière. ONO n’est pas disponible à la vente aux particuliers, mais pour les entreprises via un achat direct, ou un abonnement dont le prix débute à 490€ par mois. Plus d’infos : onomotion.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page