Innovation

3 innovations et inventions fascinantes pour produire sa propre électricité à la maison et vivre en autonomie

Peinture solaire, mini hydrolienne ou mini méthaniseur: demain, nous pourrons peut-être produire notre électricité grâce à ces inventions extraordinaires !

Les énergies renouvelables sont au centre de tous les débats. On voit apparaitre chaque jour de nouvelles innovations qui utilisent l’énergie solaire, le vent ou les marées pour produire une énergie propre ! Aux Etats-Unis par exemple, l’utilisation des énergies renouvelables a augmenté de 90% en 20 ans; elles représentent aujourd’hui environ 20% de la production d’électricité dans le pays. Cette énergie est qualifiée de propre car elle produit beaucoup moins de gaz à effet de serre et de pollution atmosphérique que les énergies classiques. Quant aux propriétaires, ils se tournent de plus en plus vers la production personnelle d’énergie propre. Petites éoliennes, panneaux solaires, pompes à chaleur, hydroliennes, ces systèmes innovants ont le vent en poupe. Mais saviez-vous qu’il existait d’autres inventions fascinantes pour réduire votre impact environnemental à l’intérieur de votre maison ?

La peinture solaire

Cette peinture n’existe pas encore mais est en cours de développement. Elle permettra de générer de l’énergie solaire directement à partir de vos murs extérieurs et/ou de votre toit. Elle fonctionnerait sur de grandes surfaces exposées à la lumière et pourrait également augmenter l’efficacité des panneaux solaires. Plusieurs procédés sont actuellement à l’étude :

  • Les cellules solaires colloïdales à points quantiques: une invention de l’Université de Toronto qui se présente comme une peinture photovoltaïque qui se compose de nanoparticules qui absorbent la lumière sur un film spécial. Les nanoparticules ou boîtes quantiques pourront produire un courant électrique grâce à leurs propriétés semi-conductrices.
  • La peinture solaire pérovskite, qui est un matériau absorbant la lumière et semi-conducteur qui pourrait aussi transformer l’énergie solaire en énergie électrique. Cette idée vient de l’Université de Sheffield, où les chercheurs tentent de trouver un moyen de pulvériser ces cellules solaires sur de grandes surfaces.
  • La peinture solaire collectant l’hydrogène qui vient de la Royal Melbourne Institute of Technology, et qui utiliserait un composé appelé sulfure de molybdène synthétique, capable d’absorber l’eau de l’air et d’agir comme un semi-conducteur.
À LIRE AUSSI :
La maison "la plus isolée du monde" est en vente pour un peu plus de 300 000 euros

Les hydroliennes et micro turbines domestiques

L’hydroélectricité à récupération d’énergie est une technique qui vous permettra peut-être de profiter de l’énergie de l’eau qui circule dans les canalisations de votre habitation. Cela consiste à utiliser des micro-turbines qui vont transformer la pression d’eau en courant électrique grâce à un petit générateur.  Cette technique est déjà utilisée dans certains systèmes urbains et permet de récupérer une partir de l’énergie libérée grâce à des vannes de réduction de pression.

Une hydrolienne révolutionnaire
Crédit photo : Turbulent

Les systèmes hydroélectriques de récupération d’énergie pourraient révolutionner les systèmes de micro-hydroélectricité pour les maisons. Ils permettraient en effet d’utiliser l’eau des tuyaux pour créer de l’énergie renouvelable.

Le biocarburant provenant de déchets alimentaires !

Le gaspillage alimentaire est, dans les pays développés, une catastrophe écologique et économique ! Tous ces déchets alimentaires, s’ils étaient récupérés par un méthaniseur, pourraient permettre de créer un biogaz pour faire tourner les moteurs des voitures et camions. Un passionné de science indien nommé Jayanth Sakunaveeti, explique que l’on peut créer son système de biocarburant maison pour moins de 2€ ! Il explique qu’avec un bidon d’eau et des tuyaux en PVC, il peut fabriquer un mini méthaniseur.

Un biodigesteur domestique
Crédit photo : HomeBiogas

En laissant les restes de nourriture se décomposer, le gaz qu’ils produisent comme le méthane et le dioxyde de carbone peuvent être convertis en bioéthanol, biodiesel et bio-huile. Et demain, nous pourrons peut-être fabriquer notre biogaz à domicile. Ou peut-être après-demain ? Qui sait ? Bien entendu, en attendant, vous pouvez toujours construire ou faire construire une tiny house, vous réduirez à coup sûr votre impact environnemental !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

8 commentaires

  1. Parler d énergie propre est tout bonnement une hérésie au sujet des panneaux solaires et des éoliennes.car il faut bien entendu parler du cycle complet et ne pas envisager seulement la petite vision nombriliste du rejet de CO2 local.
    Et là, la facture est exhorbitante. Un panneau solaire ne pourra de toute sa durée d utilisation rembourser la note en CO2 et autres pollutions chimiques créée par sa fabrication.
    Pour les éoliennes c est encore pire tant que l on n est pas sur des micro unités auto fabriquées.
    Et rappelons que l augmentation de l utilisation des énergies dites vertes s accompagne de l augmentation de consommation de toutes les énergies fossiles.
    Ce sont les chiffres.
    En fait les consommations s additionnent depuis 150 ans…

  2. Bonjour,
    Sur Analyse de Cycle de Vie vous appuyez vous pour annoncer ça ? Où est-ce votre perception personnelle ?
    Moi j’ai pas ces chiffres la de l’ADEME.

  3. Le point sur les panneaux solaires était vrai au début, depuis quelques années là nouvelle génération permet à 15 ans d’être à l’équilibre niveau énergies grises.

  4. Complètement en accord avec vous Nauatg…enfin quelqu un avec un discourt intelligent et non dévoyé sur le sujet. MERCI.

  5. Le jour où le financier et la spéculation ne seront plus les objectifs prioritaires, et que seul le résultat pour notre terre sera l’objectif commun environnemental, dans ce cas il y aura de réelles avancées et résultats.
    Ex : pourquoi l’incinération est depuis le début le choix de tous les opérateurs de traitement de déchets ?
    Plutôt que trouver des solutions pour réutiliser la matière?
    Depuis plus de trente ans quel po
    % de matière réutilise t’on en 2022 ?

  6. Arrêtez de vouloir à n’ importe quel prix remplir un réservoir percé.
    COLMATEZ D’ ABORD, et remplissez après.
    A quoi sert de produire toujours ,toujours, toujours plus alors qu’ il y a un gaspillage ENORME d’ energie. Combien de centaine de milliers de magasins, entrepôts, bâtiments administratifs( écoles, hôpitaux, prisons, postes, gares, aéroports… ont plusieurs projecteurs EXTERIEURS allumés toute la journée???, on pourrait se passer de plusieurs centrales si toute cette électricité n’ était pas gaspillée. Et ce n’ est que la partie visible du gaspillage.
    135€ d’ amende par spot extérieur allumé la journée et par jour, après avoir fait de l’ information pédagogique, devrait aider tous ces pollueurs qui contribuent au réchauffement climatique

  7. N’oublions pas que sur la totalité de l’électricité transportée par les lignes électriques aériennes et enterrées ( si peu ) 50% de cette électricité se dissipe sur son trajet de la centrale électrique au transformateur dédié a sa réception.

    Pour être clair , la moitié de l’électricité produite est tout simplement perdu.

  8. Parlons des éoliennes !!!

    Mon oncle , propriétaire de terres agricoles , a fait le choix , du moins , s’est laissé séduire par l’installation de deux éoliennes dans ses champs .
    L’installation , la mise en service , la route construite afin d’acheminer ces dites éoliennes étaient ” offerts ” . Encore heureux vais je me permettre de rajouter .

    Au bout de 10 ans , SURPRISE !!!!!

    Il reçoit un courrier d’une certaine entreprise propriétaire des éoliennes lui imposant soit :

    – Le remplacement a sa charge des pales et génératrices d’une durée de vie de 10 ans , chose non stipulée sur le contrat signé .
    Et/Ou,
    – Le démontage et l’élimination des éoliennes .

    Je réitère mes ecris ci-dessus , A SA CHARGE !

    La chose a mes yeux le plus extraordinaire , c’est qu’a en croire les pseudos écologistes , l’éolien est totalement vert et durable !

    Saviez vous , pour ne parler uniquement de l’élimination des l’éoliennes , qu’il est encore actuellement IMPOSSIBLE DE LES RECYCLER A 100% ?!!!
    AUCUNES ENTREPRISES n’est capable et autorisées par les services compétents ( sois disant ) de l’État , de stocker , de broyer , de réutiliser quoi que ce soit des éoliennes dites vertes !

    Mon oncle n’a eu que comme conseils D’ENFOUIR les pales , le mat et toutes les parties non métallique de l’éolienne et de voir avec un ferrailleur pour la récupération et le stockage des pièces métalliques !
    MAIS !!! Et il y a toujours un mais , comme écrit ci-dessus , AUCUNES ENTREPRISES ne sont autorisées a démonter , a stocker , détruire les différentes parties des éoliennes ….

    : Alors , entre la fabrication , le transport , la réalisation de routes cabossables afin d’acheminer les éoliennes , les véhicules de preparation d’acceuil de montage , LES grues et moyens de levage etc etc … Et que la durée de vie des pales et génératrices est de 10ans . Sans oublier l’impossibilté de recyclage de l’intégralité des dites éoliennes , ma question est :
    – QU’EST CE QUI EST ÉCOLOGIQUE dans ce fameux dispositif ?
    Sans parler de la défiguration du paysage …….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page