Lifestyle

Baluchon ; le constructeur de Tiny Houses ouvre ses portes sur le thème de l’auto construction

Si vous rêvez de fabriquer votre tiny-house : Save The Date... Et réservez votre place pour la conférence donnée par Baluchon sur l'autoconstruction... Une mine d'informations !

Si vous nous suivez et que vous aimez les tiny-houses, vous connaissez forcément l’entreprise Baluchon… Nous aimons beaucoup présenter leurs modèles, toujours à la pointe de la modernité. Mais Baluchon, ce sont aussi des valeurs de partage et de bons plans, que l’on ne connaît pas toujours ! Vous rêvez d’autoconstruire votre tiny-house et vous avez besoins de conseils avisés en la matière ? Baluchon vous ouvre ses portes pour une conférence et une journée d’activités autour de l’autoconstruction. Vous recherchez des produits d’occasions en excellent état pour meubler votre tiny-house ou dénicher des « restes » de matériaux à recycler ? Baluchon propose un « P’tite Braderie » avec des produits neufs ou très peu utilisés revendus sur le bon coin. On vous donne quelques informations croustillantes sur les activités annexes de l’entreprise du Pallet (44). C’est parti !

La journée portes ouvertes 2022

Cette année, elles reviennent, absentes depuis trois ans, pour cause de pandémie : les Portes Ouvertes de Baluchon se dérouleront le samedi 2 juillet prochain au Pallet (44). Ce sera, pour les visiteurs, l’occasion de découvrir les tiny-houses de l’entreprise, mais aussi d’échanger autour de l’autoconstruction. Pour connaître le programme complet, vous pouvez suivre la page Facebook de l’évènement, vous y trouverez tous les renseignements dont vous pourriez avoir besoin avant de vous y rendre.

porte ouverte Baluchon
Crédit photo : Baluchon

Quel est le programme prévu ?

Lors de ces portes ouvertes qui débuteront à 14 heures, vous pourrez assister à une conférence (payante 25€) sur le thème « J’autoconstruis ma tiny house ». Cette conférence reviendra sur des sujets tels que la conception des plans, la préparation du chantier, les étapes de la construction… Mais également sur les raisons qui poussent de plus en plus de futurs propriétaires à devenir autoconstructeurs. Si la conférence est payante, les autres activités proposées, sont, elles, totalement gratuites. Vous pourrez évidemment poser les questions qui vous taraudent, des experts seront présents pour y répondre. Attention, les places sont limitées, et il faut absolument s’inscrire en ligne pour cette conférence. C’est par ici que cela se passe !

La p’tite braderie c’est quoi au juste ?

Ce joli concept est une autre facette de l’entreprise Baluchon que nous ne connaissions pas encore. Dans cette chouette rubrique, vous trouverez des produits non utilisés pour l’ameublement, la décoration ou de l’outillage, à des prix défiants toute concurrence… La page la petite braderie redirige sur un compte Le Bon Coin, et voici ce que l’on peut y trouver :

Et quelques articles sympas à prix totalement cassés ! Comme vous pouvez le constater, Baluchon véhicule aussi des valeurs de transmission des savoirs, et d’anti-gaspillage. Bref, si vous passez par la Loire-Atlantique le 2 juillet prochain et que vous envisagez de construire votre tiny-house, c’est probablement le rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte !


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Baluchon.fr

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page