Lifestyle

Tiny House : il transforme une vieille “Jeepney” en incroyable maison sur roues à deux étages

Ce Philippin a investi seulement 4000 dollars pour transformer une vieille guimbarde en une splendide maison d'hôtes à deux étages !

Si vous nous suivez, vous savez que nous adorons vous présenter des tiny houses, maison containers ou maison en A très originales. Mais nous aimons aussi vous montrer l’ingéniosité de certains propriétaires qui transforment des camions, bus, ou vieux fourgons en ravissantes petites maisons sur roues. C’est le cas avec cette splendide transformation d’une très vieille Jeepney qui a été transformée en magnifique petite maison à deux étages. Il faut savoir que les Jeepneys sont, aux Philippines, un mode de transport public régulier qui sera probablement bientôt abandonné au profit de transports plus écologiques. Michael Go, du studio Ardent Design, souhaitait donner une seconde vie à ces célèbres véhicules qui font partie de l’histoire des Philippines, et le résultat est époustouflant. Découverte !

La transformation de la Jeepney

Le designer a acheté une très vieille Jeepney à la casse, qui ne fonctionnait plus et n’avait d’ailleurs aucun papier officiel pour rouler. Pour transformer son véhicule en habitation, il en a enlevé toutes les pièces mécaniques, qu’il a revendues à la casse. Très endommagée par la rouille, la Jeepney a d’abord reçu un joli coup de peinture vert d’eau qui lui a redonné son éclat d’antan. Pour réaliser son étage, il a coupé un morceau du plafond de la voiture pour créer un accès. L’étage a été construit avec un bardage en bambou et accueille désormais un grand lit. Il a installé sa maison à Tanay, dans la région de Calabarzon aux Philippines, en ajoutant une piscine à l’extérieur qui semble plus grande que la maison ! Et le résultat est magnifique vu de l’extérieur.

Avec piscine
Avec piscine ! Crédit photo : Michael D. Go/Ardent Design Studio / AirBnB

Un petit tour à l’intérieur ?

A l’intérieur, c’est aussi très réussi ! On entre dans la maison  Jeepney par la porte arrière et on découvre un petit salon et un espace de couchage. De chaque côté, le propriétaire a installé des banquettes confortables et dans le fond, on trouve un lavabo; par contre, le petit loft ne dispose ni de cuisine, ni de salle de bains. Une climatisation, un réfrigérateur et quelques prises de courant ont été installés pour plus de confort, mais la cuisine et la douche se trouvent à l’extérieur. Au fond du salon, un grand lit avec une vue panoramique sur l’extérieur. L’accès à l’étage se fait par une petite échelle à travers un portail découpé dans le toit.

À LIRE AUSSI :  Ils découvrent deux containers abandonnés (et rouillés) qu'ils transforment en luxueuse maison à deux étages

Et elle est à louer sur Airbnb !

Si vous envisagez un petit séjour dans ce lointain pays d’Asie, la Jeepney est à louer sur Airbnb pour 77 dollars par nuit. Elle se trouve dans les forêts tropicales de Sierra Madre à Tanay. L’annonce précise que “chaque occupant doit être en possession d’un certificat de santé et de voyage récent de votre Baranggay ou d’un test rapide avec certificat (délivré au plus tard 5 jours avant la date du voyage), cela étant requis par les points de contrôle à Tanay.”

Une magnifique maison sur roues
Une magnifique maison sur roues. Crédit photo : Michael D. Go/Ardent Design Studio / AirBnB

Et l’annonce prévient également les touristes que la maison Jeepney se trouve dans la jungle, et que des rencontres fortuites avec insectes et mammifères font partie du séjour ! Le Jeepney n’est pas mobile; elle est fixée par des poteaux en acier du châssis au sol pour la stabilité. Cette conversion a incorporé de manière innovante toutes les commodités d’une résidence, constituant un exemple pour les autres personnes à la recherche d’alternatives de logement abordables aux Philippines, puisque la rénovation et la transformation n’ont coûté que 4000 $ et comprennent également les lits et l’électroménager…

Les Jeepneys sont à l'origine un mode de transport en commun aux Philippines
Les Jeepneys sont à l’origine un mode de transport en commun aux Philippines. Crédit photo : Michael D. Go/Ardent Design Studio / AirBnB

Source
Homecrux.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Un commentaire

  1. “pour seulement 4000 €” !! C’est très cher pour ce pays… Seulement quelqu’un de riche peut se permettre ce genre de choses.
    J’ai fait construire une vraie maison aux Philippines pour le même prix sur un terrain de 600 m² !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page