Société

Tiny House : comment obtenir un financement ou un crédit pour acheter votre habitat léger ?

Une tiny-house n'est pas une maison à proprement parlé, puisqu'elle ne possède pas de fondation... Voici quelques astuces pour obtenir un crédit afin de la financer.

Les tiny-houses sont par définition de petites maisons financièrement accessibles. Avec des prix autour de 50 000 €, il devrait être assez simple d’obtenir un prêt bancaire pour la financer. Or, c’est un peu plus compliqué que cela, car la tiny-house n’est pas vraiment une maison, ce n’est pas non plus une voiture ou caravane, même si elle est sur roues. Difficile donc de demander un prêt immobilier ou un prêt auto puisqu’elle n’entre dans aucune de ces catégories. Il existe cependant quelques solutions pour financer votre tiny-house, en ayant évidemment pris soin en amont, de posséder les autorisations d’urbanisme nécessaires à son installation dans la commune choisie. On va tout vous expliquer !

Les différents crédits possibles

Les crédits à la consommation sont les plus faciles à obtenir, mais les montants sont évidemment plus faibles que les crédits immobiliers (75 000€ maximum). Les intérêts sont souvent plus élevés aussi, mais comme votre tiny-house n’a pas de fondation, c’est le crédit que vous proposera souvent votre banquier pour la financer. Dans les crédits à la consommation, il existe différents types de prêts :

  • Le prêt personnel est un prêt non-affecté, ce qui veut dire que vous ferez ce que vous voudrez de l’argent prêté… Sur ce type de prêt, la durée de remboursement est généralement assez courte, donc les mensualités plus élevées, et les intérêts sont aussi plus conséquents, mais c’est parfois le seul moyen de financer un tel projet.
  • Le prêt auto doit normalement servir à acheter une voiture. Si vous devez achetez un véhicule en plus, mieux vaut faire deux crédits, auto + personnel car le taux d’intérêt du prêt auto est moins élevé.
  • Le prêt travaux peut aussi vous permettre de financer votre tiny-house, en imaginant que vous l’installiez comme studio de jardin par exemple. Son taux est plus intéressant que celui du prêt personnel, mais moins qu’un prêt immobilier.
À LIRE AUSSI :
Des vacances dans une Tiny House ? Ce petit coin de paradis flottant est disponible à la location !

Et le prêt immobilier ?

Il peut être contracté pour une tiny-house, mais il faut d’abord avoir un banquier très compréhensif, car la tiny-house n’a pas vocation à rester sédentaire, contrairement à une maison container. Au regard de la loi, elle n’est donc pas considérée comme une « vraie maison ». Pour obtenir un prêt immobilier pour votre tiny, il va falloir :

  • La rendre immobile, en présentant des plans qui attestent qu’elle aura des fondations et qu’elle ne sera donc pas sur remorque. Vous pourrez toujours par la suite la mettre sur remorque une fois votre prêt obtenu, même si ce n’est pas très « politiquement correct ».
  • Hypothéquer un bien que vous possédez déjà en échange d’un prêt immobilier peut être une solution. Cependant, il sera difficile d’emprunter moins de 100 000 €, ce qui est peut-être un peu trop pour votre tiny-house.
Une belle Tiny House en bois
Photo d’illustration. Crédit : Shutterstock – inrainbows

Comment obtenir votre prêt pour votre tiny-house ?

Lorsque vous demanderez l’autorisation de construire votre tiny-house, vous devrez présenter un dossier complet pour le service urbanisme avec plan, description, etc. Gardez une copie de ce dossier pour le présenter à votre banquier, il sera utile pour étayer votre demande. Faites plusieurs demandes, dans plusieurs établissements bancaires, ou passez par un courtier immobilier. En faisant jouer la concurrence, vous obtiendrez souvent un meilleur financement qu’en ne vous adressant qu’à votre banque. Si vous êtes un tantinet bricoleur, envisager l’autoconstruction ou l’aménagement peut vous permettre d’emprunter moins. Avec un prêt de 30 000 à 50 000€, il est fort probable que vous puissiez vous construire un nid douillet. Et évidemment, une banque sera un peu moins regardante pour un prêt de 30 000€ que pour un prêt de 100 000€ !

Source
Tinytiny.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page