Aéronautique

Kelekona : un avion électrique ultra-rapide pouvant transporter jusqu’à 40 personnes

La start-up new-yorkaise Kelekona développe un étonnant avion électrique à décollage et atterrissage vertical (eVTOL). Semblable à un dirigeable, celui-ci sera capable de transporter 40 personnes à la fois tout en promettant de rallier Los Angeles à San Francisco en seulement une heure.

Force est de constater que la plupart des fabricants d’eVTOL se contentent de concevoir des taxis aériens offrant seulement deux ou trois sièges. Pourquoi s’arrêter à transporter une poignée de passagers, alors qu’on pourrait en transporter des dizaines ?

C’est visiblement la question que s’est posée la jeune entreprise new-yorkaise Kelekona. En effet, comme nous l’apprend le site futureflight.aero, celle-ci travaille sur un avion électrique à décollage et atterrissage vertical pas comme les autres. Considéré comme un véritable minibus aérien, cet engin zéro émission, qui évoque quelque peu un dirigeable, pourra transporter jusqu’à 40 personnes à la fois.

Plusieurs utilisations possibles

À l’exception du fameux concept de Lilium qui dispose de sept sièges, la plupart des prototypes d’eVTOL que nous avons pu découvrir ces dernières années proposaient moins de cinq places. Le concept de Kelekona, lui, s’avère particulièrement ambitieux. Il s’agit essentiellement d’un véhicule aérien de transport en commun. Avec sa charge utile d’un peu plus de 4,5 tonnes, il pourra non seulement transporter des personnes, mais aussi du fret. D’ailleurs, en plus d’avoir l’ambition d’en faire un moyen de transport en commun, la jeune pousse américaine prévoit des utilisations dans le domaine militaire. Une version ambulance est également à l’étude.

À LIRE AUSSI :  Des chercheurs veulent transformer du CO2 en carburant liquide "zéro émission" pour les avions

Un eVTOL particulièrement rapide

Sa capacité d’emport n’est pas la seule caractéristique qui nous impressionne avec cet avion électrique en développement chez Kelekona. Certes, l’entreprise se montre un peu avare d’informations, mais sur son site web, elle promet que l’eVTOL pourra traverser les 531 km qui séparent Los Angeles et San Francisco en seulement une heure. Bref, l’appareil sera plus rapide par rapport à la plupart des drones taxis prévus par d’autres constructeurs. Il importe alors de savoir comment Kelekona compte atteindre de tels exploits. Cela reste à voir, car les seules choses que nous savons concernent le design.

Kelekona : un avion électrique eVTOL pouvant transporter jusqu’à 40 personnes
Un look atypique tout droit sorti d’un film de science fiction. Crédit photo : Kelekona

« Une combinaison de caméras stéréo et de radars offre une large plage de vision pour la détection et l’évitement d’avions inconnus, de volées d’oiseaux et d’anomalies météorologiques », précise néanmoins le constructeur sur son site web.

Huit moteurs électriques avec des pales à pas variable

En effet, la start-up a partagé une vidéo qui montre l’appareil décoller, avancer et atterrir. Pour fournir de la poussée, Kelekona prévoit d’utiliser 8 turbines électriques avec des pales à pas variable. Et alors que les eVTOL utilisent souvent des ailes pour fournir une portance, le concept repose sur un corps qui permet de générer une telle force avec son profil qui rappelle celui d’une aile d’avion.

À LIRE AUSSI :  La ville de Leicester végétalise les toits de ses abribus pour faire revenir les abeilles en centre-ville 

On sait aussi que Kelekona optera pour des batteries interchangeables afin de réduire le temps de rotation entre les vols. L’entreprise n’a pas encore fourni un calendrier précis pour le lancement de son eVTOL. Cependant, le concept est unique en son genre et mérite ainsi d’être surveillé de près.

Le concept le plus proche de celui de Kelekona est sans aucun doute le Skybus de GKN Aerospace. Mais bien qu’il offre jusqu’à 50 sièges, l’appareil arbore deux énormes ailes. Cela le rend moins efficace pour une exploitation dans les zones urbaines.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page