Martha : Maxmess invente une remorque électrique innovante pour transformer son vélo en camping-car

Martha est une petite remorque solaire entièrement équipée qui permet à un cycliste de dormir confortablement...

Si vous avez décidé de partir battre les routes de campagne à vélo, vous allez adorer la remorque Martha de Maxmess qui va transformer votre vélo électrique en un mini camping-car adorable ! Traîner une remorque lorsque l’on pédale n’est pas toujours des plus agréables pour les muscles, car ces remorques ajoutent évidemment un certain poids à l’arrière et sont généralement assez encombrantes. Il est souvent plus facile d’opter pour une tente ou un hamac pour passer une nuit sur une étape de bivouac… Mais depuis l’arrivée des vélos électriques, les vélos peuvent désormais tracter plus facilement de petites remorques comme la teardrop angulaire proposée par Maxmess… Découverte !

La Martha c’est quoi exactement ?

Cette petite remorque en forme de larme est conçue pour une seule personne et fabriquée entièrement en aluminium, donc avec un matériau léger. Elle s’équipe des classiques d’un camping-car, d’une batterie connectée fonctionnant à l’énergie solaire, d’un centre de commande électrique, d’une lucarne, de vaisselles suspendues et d’une petite table escamotable que l’on peut utiliser à l’intérieur comme à l’extérieur. Le vélo camping-car se démocratise de plus en plus, surtout en Europe où le vélo électrique connaît une croissance très rapide depuis quelques années. La remorque Martha nous vient d’Allemagne, où elle est une « Fahrrad Wohnwagen », ou caravane pour bicyclette !

L'intérieur de la remorque électrique
L’intérieur de la remorque électrique. Crédit photo : Maxmess Design

Une mini caravane confortable

Selon le fabricant, la remorque Martha se destine à être tractée par un vélo électrique, mais elle pourrait aussi être utilisée par un vélo classique, à condition que le cycliste soit en très bonne condition physique et sur un parcours assez plat. Maxmess a choisi une forme de larme car c’est évidemment plus facile à fabriquer et à tracter que les remorques plus rondes. Au niveau des dimensions, la Martha mesure 2 mètres de long avec une longueur intérieure d’1,95 mètre, ce qui a permis d’utiliser des tôles en aluminium classiques pour la construire… On peut donc y loger un matelas d’1.93 mètre sur 76 centimètres sur 7 centimètres d’épaisseur, ce qui laisse suffisamment d’espace pour y dormir confortablement. La carrosserie de la remorque mesure également 100 centimètres du plancher au plafond élevé, ce qui offre un grand espace de dégagement pour la tête.

Un intérieur parfaitement pensé !

Si l’extérieur reste sobre et finalement assez classique, l’intérieur réserve de belles surprises… Pour commencer, le matelas est inclus; vous y trouverez un petit système électrique de 30 Ah ainsi qu’un petit panneau solaire de 50W. La batterie alimente une lampe de lecture LED intérieure, mais également les feux arrière LED de la remoque et une prise USB intégrée pour pouvoir charger un smartphone par exemple. Il y a même un centre de commande simple à l’intérieur de la porte pour que les utilisateurs puissent allumer les lumières, régler la vitesse du ventilateur et accéder aux relevés de puissance.

Martha, une remorque de vélo équipée avec une table dépliante intérieure/extérieure
Martha, une remorque de vélo équipée avec une table dépliante intérieure/extérieure. Crédit photo : Maxmess Design

La table est également parfaitement conçue puisqu’elle s’installe sur la largeur de l’intérieur, soutenue par les compartiments de rangement muraux, pour servir de table à manger ou de bureau pour ordinateur portable. Mais elle  peut également être fixée à l’extérieur et servir de bar, ou de plan de travail pour y placer un réchaud par exemple. Enfin, Martha ne pèse que 50 kilos, s’équipe de roues 24 pouces et peut transporter jusqu’à 25 kilos de charge… Elle fonctionne avec des vélos compatibles avec un attelage Weber E et coûte 4850€. Plus d’infos : Maxmess Design.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
fahrrad-wohn-wagen.de

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page