Environnement

Doit-on écraser, compacter ou laisser intactes nos bouteilles en plastique dans nos poubelles de tri ?

Vous compactez vos bouteilles dans le sens de la hauteur ou de la longueur ? Ce n'est peut-être pas la meilleure solution !

Comme tous les Français normalement conscients que le recyclage des déchets est primordial, vous possédez une poubelle de tri pour les emballages, et vous l’utilisez. Dans la plupart des communes de France, cette poubelle possède un couvercle jaune, mais elle peut aussi être bleue, car il n’y a pas encore de code couleur national. En effet, chaque syndicat mixte de ramassage choisit ses propres couleurs. Et parfois, cela complique les choses… Et ce n’est pas tout: tous les organismes de ramassage et de tri ne ramassent pas les mêmes déchets et ne les conditionnent pas forcément de la même manière. Bref, c’est un casse-tête pour ceux qui déménagent, sont en vacances ou possèdent une résidence secondaire… Doit-on par exemple écraser les bouteilles plastiques ? Si oui, dans quel sens ? Et doit-on laisser le bouchon ? On vous explique tout !

Un imbroglio national !

Sur un simple tweet de Fantasy (@TheLxshGrier), qui dit avoir un parrain éboueur, l’auteur demande à ses 1600 abonnés d’arrêter d’écraser les bouteilles dans le sens goulot-fond, mais de les écraser sur la longueur… Ce tweet anodin atteint 43 000 RT en deux jours et aujourd’hui, soit trois ans après, il a été retweeté 45 600 de fois. Si ce message a déchaîné les passions, c’est tout simplement parce que les médias eux-mêmes n’accordent pas leurs violons… Certains conseillent de les écraser dans la longueur, d’autres sur la hauteur, et d’autres encore de les laisser telles quelles ! Un directeur de centre de tri explique que si la bouteille est écrasée, la machine de tri la dirige vers les déchets plats et qu’elle est donc envoyée avec les cartons et papiers…

Faut-il écraser ou compresser les bouteilles en plastique pour le recyclage ?
Compactées dans la hauteur ou aplaties ? Crédit photo : Shutterstock

Alors on fait quoi avec nos bouteilles ?

Même en contactant plusieurs entreprises de tri des déchets, la réponse n’est toujours pas unanime pour la simple et bonne raison que les machines de tri ne sont pas universelles et ne trient donc pas toutes de la même façon. Citeo, l’une des entreprises privées à but non lucratif, spécialisée dans le recyclage des emballages, conseille tout simplement de ne pas compacter la bouteille. Ou de le faire modérément si l’utilisateur souhaite gagner un peu de place dans sa poubelle, mais surtout pas avec une presse à bouteilles ! En réalité, aucun organisme de tri ne demande de compacter la bouteille en plastique; ce sont plus les utilisateurs qui pensent bien faire et gagner de la place, mais ce n’est absolument pas une obligation. Ainsi, le Syctom préfère qu’elles ne soient pas compactées, quand Recycl’alliance choisit le compactage dans le sens de la hauteur pour ne pas créer un corps plat qui serait mal trié. Le plus simple et l’assurance d’un tri correct, c’est donc de ne pas compacter les bouteilles. En revanche, on laisse le bouchon de préférence, cela évite aux restes de liquide de couler, et ils sont recyclés et valorisés.

À LIRE AUSSI :  Une start-up toulousaine invente un procédé révolutionnaire pour "transformer vos pertes de chaleur en profits"

Pourquoi le tri est différent ?

Comme on vous l’a dit, les centres de tri ne sont pas tous équipés des mêmes machines… Si le séparateur est granulométrique, il ne peut pas trier les bouteilles trop compactées en hauteur. Si le séparateur est balistique, ce sont les bouteilles compactées horizontalement qu’il ne peut pas compacter. Quant aux centres de tri qui le font manuellement, évidemment cela ne pose pas de problème de les compacter ou non puisque c’est un humain qui trie les déchets. Le mieux est donc de ne pas compacter, ou de vous renseigner auprès du centre de tri dont vous dépendez. En revanche, les centres de tri sont unanimes : n’emboîtez pas les déchets les uns dans les autres, sauf s’il s’agit du même matériau. Vous pouvez par exemple mettre une petite boite de conserve dans une grande, ou un carton dans un carton mais pas une bouteille dans une boîte de conserve ! En revanche, triez vos déchets, c’est primordial pour la planète !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

7 commentaires

  1. Il serait préférable qu’il y ait des points de collecte pour chacun d’entre eux, comme il en existe pour les bouteilles en verre.
    Le tri serait clair dès le départ.

  2. Bonjour Madame KLECZINSKI,

    Vos articles sont toujours très intéressants, voire époustouflants…
    Nous sommes en train de lancer un produit miracle et révolutionnaire qui est absolument d’actualité mais surtout pouvant sauver des vies tout en préservant la nature.
    Je vous laisse découvrir DEADFIRE dans notre lien de présentation :

  3. Au lieu de chercher comment écraser les bouteilles plastique, le mieux est d’arrêter d’en produire, car on en retrouve partout en mer sur les îles lointaine, revenons en arrière et remettons les bouteilles en verre avec consigne, sa c ecolo

  4. Au lieu de recycler les plastiques, pensons a developper les bouteilles en verre consignees. Beaucoup plus écolo pour la planète.

  5. Pour la Belgique la bouteille en plastique est taxée !
    Pourquoi ne pas changer à la vente pour tous… c’est à dire payer une caution qui serait susceptible de la mettre en système retour avec un Ticket ça a la bulle il y a le risque d’en trouver partout, elles ne seront pas déposées par tous Les bouteilles en verre au vu. de la quantité dans les rayons des magasins c’est le poid qui deviendra le gros souci pour le transport et nous allons payer encore !!
    Vraiment pas facile pour une solution intelligente, l’espoir c’est l’avenir de nos jeunes chercheurs…
    Pour le moins nous cherchons chacun des solutions, c’est le moins que l’on puisse dire !!!

  6. Il faudrait que le tri soit le même partout en France pour bien faire mais apparemment ce n’est pas simple.
    Chaque centre de tri devrait informer le consommateur la façon de faire ça pourrait aider…

  7. On est d’accord qu’il faut arrêter ou, du moins, limiter le plastique. Nous trions (plus ou moins efficacement en fonction des explications qui nous sont données), nous jonglons entre 2 ou 3 poubelles selon les secteurs.
    Pendant ce temps, il n’y a RIEN d’organisé dans certains pays et il suffit de regarder des documentaires sur des pays plus ou moins exotiques pour voir des rues, des ruisseaux, des cours d’immeubles dignes de nos anciennes décharges.
    J’aimerais savoir ce qui est fait pour sensibiliser les habitants de ces pays et les inciter à collecter leurs déchets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page