Santé

Mois Sans Tabac : la cigarette électronique pour rompre avec le tabac ?

Le Mois Sans Tabac, initié en France depuis huit ans, propose un défi ambitieux. Dans cette aventure, la cigarette électronique émerge comme un choix stratégique. Mais, peut-elle réellement vous aider à dire adieu à la cigarette traditionnelle ?

Saviez-vous que le mois de novembre n’était pas uniquement celui des cérémonies, et du Black Friday ? En France, c’est aussi le mois choisi par Tabac Info Service, site du ministère de la Santé, pour le mois sans tabac. L’idée étant d’aider les fumeurs, par un programme gratuit, à lâcher leurs cigarettes après 30 jours de programme ! Ce programme existe depuis huit ans, et a aidé de nombreux fumeurs à devenir abstinent.  Depuis l’apparition de la cigarette électronique, certains l’utilisent pour les aider au sevrage. Mais, est-ce vraiment une bonne idée ? Pourrait-on réellement arrêter de fumer en vapotant ? Décryptage.

Le mois sans tabac, qu’est-ce que c’est ?

Depuis 2016, s’inspirant de l’initiative britannique, la France a instauré novembre comme « le mois sans tabac », visant à encourager les fumeurs à relever le défi de l’abstinence tabagique pendant cette période. Le concept repose sur des études indiquant qu’un fumeur qui réussit à s’abstenir de fumer durant un mois a cinq fois plus de chances d’arrêter irrévocablement. L’objectif est de mettre au défi les fumeurs tout en leur proposant divers substituts et un suivi personnalisé. Dès son lancement, cette vaste campagne de santé publique a eu un impact positif, suscitant un intérêt croissant d’année en année de la part des fumeurs prêts à participer au défi. Depuis son instauration, un million de personnes ont déjà pris part à cette initiative. « Le tabagisme en France, c’est 200 morts par jour environ », explique Anne Weess, docteure en cardiologie et tabacologue. Toujours d’après cette spécialiste, au bout d’un an d’arrêt du tabac, nous divisons les risques coronaires par deux, par exemple.

La cigarette électronique, une alliée pour arrêter de fumer ?
La cigarette électronique, une alliée pour arrêter de fumer ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Une cigarette électronique, mais au fait, qu’est-ce que c’est exactement ?

La cigarette électronique est apparue en France en 2005, et elle est souvent utilisée comme substitut au tabac. Dans une cigarette électronique, aussi appelée E-cig, nous n’inhalons plus de fumées toxiques, chargées de goudron et de nombreuses autres substances toxiques, mais de la vapeur d’eau provenant du e-liquide. Ce liquide contient du propylène et du glycol qui seraient bien moins nocifs que les 50 composants cancérigènes d’une cigarette. Les e-liquides sont commercialisés en flacons d’une capacité variant de 10 à 100 ml. Ces produits consistent en des mélanges aromatisés, généralement composés de propylène-glycol, de glycérine végétale, d’arôme, et de nicotine, disponible à différents dosages. Certains sont même exempts de nicotine. Et, pour la docteure Anne Weess, les dangers éventuels liés à la combustion des e-liquides, seraient moindres face à ceux liés à la cigarette classique.

Alors la cigarette électronique, une alliée pour arrêter de fumer ?

« C’est indéniable, la cigarette électronique est désormais devenue un allié incontournable dans la lutte contre le tabagisme », affirme la docteure Anne Weess. Pour elle, c’est une évidence et elle s’appuie aussi sur le fait que le Haut Conseil de la Santé Publique la reconnaisse comme un moyen de sevrage efficace. Vous avez peut-être aperçu la Première Ministre, Elisabeth Borne, vapoter sur les bancs de l’Assemblée nationale et le ministère de la Santé, envisage d’ouvrir la vente de certaines cigarettes électroniques en pharmacie.

Ces différents exemples, dans les plus hautes sphères de l’État, ne prouve rien, mais il est impensable, ou presque, qu’un ministre s’affiche avec une cigarette. On peut donc quasiment légitimement se dire que cette cigarette électronique peut devenir votre amie si vous avez décidé de ne plus fumer. Ce qui est probablement la meilleure décision que vous prendrez cette année ! Pensez-vous arrêter de fumer pendant le mois sans tabac ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page