Auto / Moto

Gazelle Tech : un ingénieur français a créé une voiture électrique ultra-légère, à moins de 20 000 euros

Gazelle Tech est une marque de voitures qui propose des citadines électriques extrêmement légères et qui consomment peu d’énergie par rapport à ses rivales.

Nouvelle tendance des partisans des moyens de transport écolo, les voitures électriques intéressent de plus en plus de constructeurs auto. Dans ce marché en plein essor, un ingénieur français spécialisé en mécanique a trouvé le moyen de tirer son épingle du jeu en proposant des voitures électriques à la fois ultra-légères et pas chères !

Gael Levaud a travaillé pendant 10 ans chez Renault avant de créer sa propre marque automobile en 2014 : Gazelle Tech. Cet ingénieur diplômé de Centrale Lyon a eu l’idée de mettre au point un modèle de voiture électrique 5 places, avec 4 m de long pour 1,80 m de large et qui ne pèse pourtant que 600 kg, soit presque la moitié d’une citadine classique.

A LIRE AUSSI :
Aston Martin dévoile un kit de conversion (réversible) pour transformer les modèles de collection en voitures 100 % électriques

« J’ai réalisé un jour qu’il était ridicule d’utiliser un véhicule de 1 200 kilos pour transporter une personne qui en fait 80. » raconte-t-il sur son site. « Il est possible de réduire fortement l’impact de nos déplacements en allégeant les véhicules. »

Son secret ? « Aerocell, » une technologie brevetée qu’il a mis au point en partant du principe que plus une voiture est légère, plus elle consomme moins d’énergie que les mastodontes habituels (le poids de la voiture impacterait sur 75 % de sa consommation). La technologie Aerocell mise ainsi sur l’utilisation des matériaux composites pour construire les carrosseries autoporteuses des voitures. Le résultat donne lieu à des véhicules à la fois légers et très peu énergivores par rapport aux voitures électriques classiques.

Sur le site de la marque, Gael Levaud explique que les voitures électriques Gazelle Tech permettent de réaliser une économie de 15 % sur 5 ans, ce qui est tout de même impressionnant. Il précise également que les autos offrent une autonomie de 180 km, pour un temps de recharge de 4 heures sur une prise domestique.

Bien décidé à pousser vraiment loin le concept de « voitures écologiques, » Gazelle Tech veut réduire encore plus son impact sur l’environnement. Les voitures sont rapidement assemblées dans des micro-usines locales (des conteneurs gérés par des franchises) par trois ou quatre techniciens spécialement formés à cet effet. En simplement quelques heures, votre toute nouvelle voiture sera prête à l’emploi !

Cerise sur le gâteau, les voitures sont à la portée de toutes les bourses. Comptez entre 16 000 à 18 000 euros pour vous offrir une des citadines ultra-légères de Gazelle Tech. Cela dit, on ne sait pas encore si le constructeur auto électrique va limiter le nombre de ses modèles ou produire en masse pour pouvoir se développer plus rapidement. Tout cela repose sur le résultat commercial de la marque.

Source
gazelle-tech.com
Tags

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer