GTL Containers : des maisons container « clés en main » à seulement 60 000€ pour lutter contre la crise du logement

Alors que les prix de l'immobilier flambent, un couple se lance un peu par hasard dans la construction de maisons à base de containers... Depuis leur carnet de commande ne désemplit pas, bien au contraire !

En Irlande comme dans tous les pays du monde actuellement, les prix de l’immobilier continuent de flamber et les primo-accédants se retrouvent face à l’impossibilité de devenir propriétaires d’une maison traditionnelle. Pour palier le problème, une solution se profile à l’horizon : les containers maritimes. GTL Containers, une entreprise spécialisée basée à Dundalk, mise tout sur ces énormes caisses métalliques pour redonner le pouvoir d’acheter à ceux qui se lancent dans la vie. Avec des prix compris entre 60 000€ et 85 000€, la solution est de plus en plus prisée des futurs acheteurs. Cela permet de posséder une maison digne de ce nom sans passer par une hypothèque ou un crédit sur 25 ou 30 ans. Elles peuvent aussi servir d’habitation transitoire à la suite d’un divorce, ou pour loger un parent.

GTL Containers c’est qui ?

Berni Moore et James O’Kane envisageaient un retour en Nouvelle-Zélande, leur pays d’origine, mais la pandémie les a contraints à rester en Irlande. C’est en constatant les prix faramineux des propriétés qu’ils ont découvert les containers maritimes. En Nouvelle-Zélande, James avait déjà construit sa maison à partir de cinq containers maritimes, mais il ne connaissait pas les attentes du marché irlandais. Ils ont donc commencé à construire une petite maison container pour une personne au prix de 59950€, puis une seconde avec deux lits pour 79950€, et enfin, une troisième avec trois couchages à 84950€. Succès immédiat, la demande explose et ils se lancent dans l’aventure de devenir constructeurs de maisons à partir de containers d’expédition.

Une maison container à 60 000 euros
Crédit photo : GTL Containers
Une maison container verte
Crédit photo : GTL Containers

Des maisons clés en main

Le but de GTL Containers est de livrer ses constructions clés en main, c’est-à-dire que les futurs propriétaires puissent y dormir le jour même de la livraison. Elles sont donc livrées avec tous les électroménagers (four micro-ondes, cuisinière, grille-pain, bouilloire), et même les draps et le savon pour la salle de bain… Le lit est déjà fait à la livraison ! Mis à part le canapé, tous les aménagements et meubles sont réalisés sur mesure pour s’adapter totalement à l’espace. Aujourd’hui, ce sont 12 personnes qui travaillent dans les locaux de l’entreprise et le carnet de commandes est tellement rempli qu’ils ne peuvent plus en prendre pour le moment.

Un premier modèle à 59 950€ seulement

La toute première version de la maison container affiche un prix défiant toute concurrence: pour 59950€, vous disposez d’une chambre à coucher, d’un salon avec cuisine totalement équipée et d’une salle de bain… En ajoutant un petit container de 20 pieds pour 15 000€, vous disposerez soit d’un plus grand salon, soit d’une chambre supplémentaire ou encore d’un bureau si vous êtes en télétravail.

L’intérieur est sobre dans une harmonie de bois et de panneaux blancs, et meublé dans les moindres détails. Malgré les petites espaces, l’intérieur semble immense. Seul le canapé varie d’une maison à l’autre, le reste est réalisé sur mesure et livré déjà installé… Avec les maisons containers GTL, votre seul impératif est d’avoir vos valises prêtes le jour de la livraison… Un peu comme si vous investissiez une chambre d’hôtel ou un logement AirBnb pour les vacances. Vous pouvez retrouver quelques réalisations de GTL Containers sur leur page Facebook ou les contacter via leur site Internet (mail en bas de page).

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Irishmirror.ie

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

22 commentaires

  1. Bjr je suis une femme seule avec 1 enfant et c’est vrai que l’accès à l’immobilier par chez moi c’est impossible , serait il possible d’avoir un devis pour une petite maison de 70/80 mètre carré svp
    Cordialement merci

  2. Bonjour,
    Serait il possible de recevoir une brochure de modèles. Comment faire pour le terrain ?
    Je suis très intéressée.
    Merci

  3. Je n’ai trouver aucune banque meme en passant par un courtier pour le financement d’une tiny housse ou d’une maison container on ma clairement dit que c’était des « maisons poubelles  » .. donc si vous avez la solutions pour obtenir un financement afin de concrétiser mon projet je suis plus que preneuse car j’avoue que les discours que l’ont ma tenu sur la construction quasi impossible pour ce genre de concept a moins d’avoir 60000euros dapport, m’a chambouler tout mes plans ..

  4. Le prix des containers a beaucoup augmenté y compris la livraison. La réglementation en France est également compliquée (terrain agricole) les taxes tombent en logegement d’amis ou autres car la surface habitable, terrasse comprise est prise en compte sur taxe foncière. Bref, les chalets dont la durée de vie est plus importante, concurrence les containers et sont plus attrayants pour la clientèle en RNB, par exemple. Enfin, les banques financent plus les chalets que les containers. Sortez vos calculettes.

  5. Bonjour
    Je suis très intéressé par vos maisons en contenaire pourriez-vous m’envoyer de la documentation avec vos tarif pour une construction dans le département du Gard
    Bien cordialement
    Llorens Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page