Science

La Chine découvre un gigantesque gisement de métaux rares…. sous l’Everest !

Le lithium est aujourd'hui un métal rare et précieux, qui entre notamment dans la composition des batteries des voitures électriques. Un gisement de plusieurs milliers de tonnes aurait été découvert dans l'Everest, mais est-ce vraiment une bonne nouvelle ?

Dans le domaine de la chimie, il existe un métal rare et précieux que l’on appelle le lithium. C’est l’élément chimique de numéro atomique 3 et de symbole Li. C’est un métal alcalin qui entre dans la composition de nombreux procédés industriels et médicaux, un métal précieux dont les gisements naturels sont assez peu nombreux dans le monde. Actuellement, on trouve des réserves exploitables en Bolivie et au Chili, qui possèdent les deux plus grands gisements au monde, mais également quelques-unes disséminées entre l’Europe et les Etats-Unis. Cependant, avec l’annonce que vient de faire la Chine, la donne pourrait totalement changer: des scientifiques chinois ont annoncé avoir trouvé un énorme gisement de lithium sous l’Everest, relate le site South China Morning Post. Autant vous dire que ce gisement pour un pays comme la Chine est une excellente nouvelle, et on vous explique pourquoi.

A quoi sert le lithium ?

Il va être difficile d’énumérer toutes les utilisations possibles de ce métal tant elles sont diverses et variées. En 2020, le lithium servait pour fabriquer des piles et des batteries (71%), des céramiques ou des verres (14%) et des graisses lubrifiantes (4%). Mais il entre aussi dans la composition de certains matériaux métallurgiques ou de polymères. Dans l’industrie, il est utilisé pour le traitement de l’air et son recyclage dans les espaces clos. Avec le boom des véhicules électriques,  et donc de la nécessité de fabriquer des batteries, le lithium est une denrée indispensable à l’industrie actuelle. Voitures électriques, smartphones, PS5, chargeurs de téléphone: tout ce qui possède une batterie comporte du lithium. Mais ce n’est pas tout: Le lithium reste aujourd’hui le traitement de référence contre les troubles bipolaires. Le principe actif des sels de lithium agit comme des régulateurs de l’humeur. Dans le milieu médical, il est utilisé dans les antidépresseurs, mais aussi en dermatologie comme un anti-allergénique. Il est alors facile de comprendre pourquoi la découverte d’un gisement de lithium en Chine revêt une si grande importance pour le pays.

À LIRE AUSSI :  Lithium-ion : une technologie innovante permettant de prévenir les incendies et explosions des batteries
Vue panoramique des montagnes de l'himalayas, du mont Everest
Image d’illustration. Crédit photo : Shutterstock / SIHASAKPRACHUM

La source de l’Everest !

Selon le South China Morning Post, le gisement découvert pourrait contenir jusqu’à 1,0125 million de tonnes d’oxyde de lithium; sachant qu’une tonne de lithium se négocie autour de 316 000 dollars (290 000€), on comprend mieux l’importance de cette découverte pour la Chine, et les substantielles économies que le pays pourrait faire en le produisant sur son sol.. En effet, le pays est l’un des plus gros consommateurs de lithium au monde, et doit importer sa matière première. Avec ce trésor de l’Everest, la Chine produirait elle-même les quantités astronomiques de lithium qu’elle utilise chaque année !

“”l’Himalaya devrait devenir la base de réserve la plus importante de la Chine pour les ressources minérales en métaux rares (…) Le gisement de pegmatite de lithium de Qiongjiagang présente de bonnes conditions pour l’exploitation minière (…) la zone minière est située dans un moyen de transport pratique et dispose d’un route rurale en ciment” Qin Kezhang, le chef de l’équipe de recherche

Quels seraient les risques pour l’environnement ?

Le gisement de lithium a été découvert près de deux petits gisements existants (les deux seuls du pays). Pour les autorités chinoises, il faudra d’abord évaluer les possibilités de ce gisement avant de pouvoir l’exploiter, mais il se pourrait qu’il le soit tout de même assez rapidement. On estime que les besoins en lithium vont croître de 4000% en 18 ans environ. C’est peut-être une bonne nouvelle pour l’industrie chinoise, mais une mauvaise pour le site géographique de l’Everest, quand on sait combien l’exploitation de gisements de métaux est néfaste pour l’environnement, et les habitants du coin. L’Everest, un site magique aux paysages époustouflants, risque donc de perdre de sa superbe s’il vient à être ponctionner pour en extraire du lithium. Espérons que les autorités chinoises choisissent  l’environnement à l’économie, mais ça c’est peut-être très utopiste de notre part non ?

Source
South China Morning Post

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page