Après un essai on peu le dire plutôt raté du Plattan 1, Urbanears nous assure avoir appris de ses erreurs et revient à la charge avec non pas un, mais deux modèles, le Plattan 2 et le Plattan 2 Bluetooth, version « sans-filisée » du modèle de base.

Alors, véritable renouveau, ou nouveau raté pour Urbanears…?

C’est ce que nous allons voir aujourd’hui dans ce test !

Un packaging sobre, mais efficace.

PRÉAMBULE

Nous avons en face de nous un casque dit « supra-aural » de type fermé. C’est une conception de casque un peu particulière puis qu’avec un casque supra-aural, les écouteurs se posent simplement sur les cartilages des oreilles. C’est aussi souvent un type de casque synonyme de légèreté, de taille et de poids contenus et d’isolation sonore, surtout que le Plattan 2 est de type « fermé » : sa conception fait que seul l’air présent dans la « bulle d’air » créée entre le coussinet et l’oreille est mise à contribution par le haut-parleur. Il en résulte généralement une isolation acoustique largement supérieure à la normale, un son plus détaillé et des basses bien plus présentes et plus profondes.

Mais ce type de casque n’est pas exempt de défauts. Un casque « supra-aural » de par sa conception, peut avoir un confort variable selon la pression exercée par l’arceau. C’est un équilibre à trouver et qui peut largement différer selon le modèle, le constructeur… mais aussi votre propre morphologie. Un casque « supra-aural » de type fermé est généralement un casque petit, léger, mais qui tient « chaud aux oreilles » par la pression qu’il peut (et doit) exercer, passé quelques heures d’écoute. Ça tombe bien, l’hiver approche !
Attention si vous portez des lunettes, veillez à ce que son port ne soit pas gênant.

Disponible en 5 couleurs, le « indigo » a retenu toute notre attention !

OUVERTURE ET DÉCOUVERTE :

Lancé en 2013 par la jeune marque une jeune marque suédoise URBANEARS (2009), le Plattan a reçu un accueil plutôt frileux par la presse spécialisée. Un coup raté pour cette marque spécialisée dans les casques audio nomades dits « urbains » alliant le design à la fonctionnalité. Pour cette nouvelle version « Plattan 2 », Urbanears mise une nouvelle fois sur des formes, des couleurs et des matières qui tranchent avec ce qu’on a l’habitude de voir ailleurs, mais en promettant cette fois de revoir sa copie sur la partie confort/finition et surtout… audio. Ça serait pas un luxe, étant donné que c’est un peu sa première utilité !

Bien le câble USB tressé ! Moins bien l’absence de câble jack-jack. Dommage !

CONTENU DE LA BOITE :

  • Casque URBANEARS Plattan 2 « Bluetooth »
  • Câble USB A/micro-USB pour la recharge du casque.
  • Manuel d’utilisation

Une fois replié, le Plattan 2 est léger ET minuscule !

PRISE EN MAIN / UTILISATION :

L’appairage Bluetooth est un vrai jeu d’enfant. Le premier contact est franchement flatteur : des finitions propres et particulièrement soignées pour un casque de cette gamme de prix. Des plastiques « soft touch » très agréables au toucher, un arceau recouvert de tissu à l’extérieur et de molletonné antidérapant à l’intérieur… les écouteurs sont recouverts de coussinets épais et très mous. Lorsqu’on les écarte pour le poser sur le crâne, on sent une tension parfaite au niveau de l’arceau, qui applique une pression maîtrisée sur les cartilages des oreilles : ça tient parfaitement en place, sans écraser ou comprimer les oreilles. C’est tout bon ! Une fois sur les oreilles, on est tout de suite séduit par l’incroyable légèreté du casque (140g!!), un exploit quand on sait que se cache dans ce petit casque une énorme batterie de plus de 35h d’autonomie, un module Bluetooth et toute la partie audio. Bravo UrbanEars ! La conception « fermée » remplie parfaitement sa fonction :  même sans musique, tous les bruits extérieurs sont pas mal étouffés ou diminués. Attention toutefois : les petites têtes ne trouveront rien à redire, par contre certaines (très) grosses têtes peuvent éventuellement trouver cette pression un peu forte, mais rien de rédhibitoire. Tout est histoire de morphologie ici, mais on sent que UrbanEars a bien étudié la question.

Belles finitions avec le dessus de l’arceau en tissu

La nouveauté de la version « Bluetooth » du Plattan 2 vient dans ce petit bouton sur l’oreillette droite. Plus qu’un bouton, c’est le véritable centre de contrôle de votre casque.
– Un appui long allume/éteint le casque,
– Un appui encore plus long (lorsqu’il est éteint) active l’appairage Bluetooth
– Un appui court met la musique en lecture/pause ou bien décroche/raccroche
– Un double appui invoque la reconnaissance vocale.
– Une pression vers l’avant ou vers l’arrière sert à régler le volume
– Une pression vers la gauche ou vers la droite permet de changer de piste

Le tout est très intuitif et particulièrement ergonomique, même si la taille de ce petit joystick demande un minimum de doigté et de précision.

Mini USB, joystick de commandes et entrée/sortie en mini Jack : c’est parfait !

UN CASQUE SANS FIL… A FIL. 

Côté droit, on remarquera sous l’oreillette la présence d’un port micro-USB pour la recharge de la batterie intégrée. Parlons autonomie justement. On frôle l’excellence, puisque nos tests montrent que le Plattan 2 Bluetooth dépasse allègrement les 30 heures affichées sur la boite, même à fort volume ! Pour un casque d’à peine 140g, c’est une vraie réussite ! De l’autre côté, on retrouve sous l’oreillette droite une prise… mini-Jack. Et ça, croyez moi, c’est absolument génial : avec cette prise, vous pourrez relier votre casque à votre appareil, et ainsi profiter de votre musique sans vous soucier de votre batterie, MAIS PAS QUE ! Sur cette prise, vous pouvez également raccorder un autre casque/écouteurs à fil, et ainsi partager votre musique avec quelqu’un. Ça peut sembler bête, mais l’idée de cette prise réversible est absolument géniale, et il gagne une étoile rien que pour ça ! Etoile qu’on aurait pu lui reprendre aussitôt, puisque le Plattan 2 est fourni… sans ce câble jack-jack… quel dommage ! Bref, en d’autres termes, même avec une batterie vide, vous pourrez continuer de profiter de votre musique en le branchant directement, sans aucun compromis. ON ADORE !

Attention aux (très) grosses têtes, ça risque de serrer un peu.

QUALITÉ SONORE : 

140g sur la balance, avec une batterie gargantuesque et un module Bluetooth complet… un exploit qui laisse craindre le pire, on se dit que forcément c’est au détriment des performances audio. IL N’EN EST RIEN. En plus de proposer un confort très correct et une isolation sonore passive assez intéressante, le Plattan 2 n’est pas en reste d’un point de vue audio. Si on peu lui reprocher un léger manque de clarté et de détail dans les aigus et les hauts-médiums, après quelques semaines d’utilisation, on peut dire qu’Urbanears nous offre une version 2 « Bluetooth » de son Plattan particulièrement convaincante. Amateurs de basses et de médiums, vous allez être servis ! Le rendu audio fait la part belle au bas du spectre, plutôt sur-représenté, mais sans réellement le faire au détriment du reste des fréquences, sa conception de type « fermée » n’y est pas pour rien. Alors oui, ça manque un poil de clarté et de précision, surtout que les basses sont assez profondes, mais rien de bien méchant. La restitution sonore reste maîtrisée, le son ne bave pas… c’est vraiment bon !
Côté téléphone, rien à redire : après quelques tests, notamment en milieu urbain et dans les transports en commun, on entend bien, et on nous entend bien, même en milieu bruyant. Et ce, sans forcément pousser la voix. On apprécie, et nos voisins de wagon aussi !

Sobre, élégant, avec de sérieux atouts… Le Plattan 2 est le casque urbain par excellence !

Le site de Urbanears
Prix Public conseillé : 99,99€
Disponible sur Amazon.fr
TEST Plattan 2 "Bluetooth" : aussi léger qu'attachant !
Alors oui, le Plattan 2 Bluetooth est sans doute perfectible d'un point de vue sonore, et on a déjà entendu mieux. Oui. Mais sur des casques qui pèsent et coûtent au bas mot 2 à 3 fois plus que lui. Urbanears nous propose ici un casque urbain de qualité dont les finitions tant matérielles que sonores, accompagnées de solides arguments (légèreté, autonomie) raviront le plus grand nombre d’utilisateurs. Un excellent rapport qualité/prix, qu'on recommande chaudement !
Fabrication/Qualité
Ergonomie/Utilisation
Fonctionnalités
Qualité de son
Autonomie
Rapport qualité/prix
Les plus
  • Légèreté incroyable !
  • Autonomie gargantuesque !
  • Jack : écouter avec fil ou partager sa musique !
Les moins
  • Pression peut-être un peu forte pour les très gros crânes
  • Câble jack-jack non inclus, dommage !
  • Manque un poil de clarté et de définition
4.3Léger et autonome !
Note des lecteurs: (0 Vote)
14 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1