Tutoriels

Comment fabriquer en quelques secondes une visière de protection avec des lunettes, une perforatrice et un transparent

Une paire de lunettes, du papier plastique, une perforatrice, quelques secondes et vous voilà propriétaire d'une visière de protection... Intéressant quand on sait combien elles manquent à nos personnels soignants !

Vous n’avez pas d’imprimantes 3D ? Vous ne pouvez donc pas fabriquer les fameuses visières protectrices que tout le monde s’arrache ! Elles sont une protection supplémentaire mais, au risque de nous répéter, elles ne constituent pas à elles seules une protection suffisante.

Elles doivent être couplées avec un masque en tissu réutilisables ou jetables. Et si vous n’avez pas d’imprimantes, vous pouvez réaliser votre visière en moins de 10 secondes… Il vous faut du papier PVC, une perforatrice et… une paire de lunettes ! Si vous portez des lunettes de vue, c’est parfait, sinon, des lunettes sans correction peuvent aussi faire l’affaire !

Comment fabriquer votre visière en deux secondes…

Munissez-vous d’une feuille de papier plastique, d’une perforatrice pour papier classique… et de vos lunettes ! Percez un trou, de chaque côté de la feuille sur le haut. Glissez vos branches de lunettes dans les trous… Reposez les lunettes sur vos oreilles et votre nez et la visière est prête ! Pas la peine de se mettre la rate au court bouillon… Les visières sont désormais à la portée de tous grâce à l’ingéniosité de cet homme !

De là à dire que le coronavirus aura fait naître des vocations il n’y a qu’un pas… Des masques en tricot avec des langues ou masques facehugger, les inventeurs et artistes n’ont pas manqué d’imagination. Quant aux visières de ce vieil homme, elles sont vraiment à la portée de tous… Et si vraiment vous n’avez pas d’autres choix pour vous protéger, ce sera toujours bien mieux que rien du tout !

Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page