Simplification et Sécurité de leurs démarches administratives, voici les deux principales attentes évoquées par les Français lors du dernier baromètre Digital Gouv’ réalisés par Ipsos en partenariat avec Sopra Steria.

Face à des contraintes professionnelles de plus en plus fortes et un accueil des services publics qui ne peut s’adapter budgétairement aux besoins d’horaires élargis des usagers, la digitalisation des Services Publics étaient une nécessité.

Un chantier vaste mais bien en place puisqu’en 2016, la France était le premier pays numérique d’Europe pour l’étendue de son offre administrative en ligne (source Eurostat).

Une offre de services numériques développée

Si la déclaration des revenus est aujourd’hui le service le plus utilisé par les Français grâce une campagne de communication intense et des incitations financières, d’autres services tirent aussi leur épingle du jeu.

Vous pouvez ainsi :

  • Initier le dossier d’une demande de passeport ou de carte d’identité directement en ligne et rassembler les éléments nécessaires du timbre fiscal à votre acte de naissance sans avoir à vous déplacer.
  • Faire une déclaration de perte de votre permis de conduire ou de vos papiers.
  • Valider en quelques clics un changement d’adresse auprès de tous les services publics ou assimilés – CPAM, Pôle Emploi, EDF et Gaz de France, La Poste, CAF… – via une seule interface.
  • Compléter une pré-plainte dans le cadre d’atteinte à vos biens (vol, escroquerie, dégradation) pour faciliter une déposition ultérieure et gagner du temps dans vos démarches.

Administration française et Digital, une transformation bien en marche !

Les domaines de la Santé, de l’Education et de la Justice sont aujourd’hui ceux qui concentrent le plus d’attentes de la part des usagers Français qui, toutes tranches d’âges confondues, apprécient de pouvoir avancer dans leurs démarches sans avoir à se déplacer et faire face à une attente souvent longue.

Une simplification des démarches qui n’exclue pas une attente forte en matière de sécurité des données

Selon le dernier baromètre Digital Gouv’, les Français apprécient le gain de temps dans des démarches qu’ils peuvent réaliser à toute heure, la question de la sécurité des données reste un axe de progression.

Si 65% se déclarent confiants quant à la capacité des Services Publics à garantir la sécurité des données confiées, 31% restent toujours réticents à l’idée de confier des données privées via internet et 42% craignent que leur compte ne puisse être accessible à des tiers mal intentionnés.

Un point à consolider pour les Services Publics engagés sur la voie de la digitalisation.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1
Partagez