Astuces

Comment bien débuter un petit jardin potager pour qu’il devienne luxuriant et abondant ?

Vous ne vous improviserez pas expert en potager du jour au lendemain, mais avec quelques conseils vous pourriez obtenir de beaux légumes du jardin !

Vous allez peut-être vous lancer dans la conception d’un potager… Avec l’inflation qui ne cesse d’augmenter, les prix des légumes a tendance, lui aussi, à flamber, comme la plupart des autres produits alimentaires d’ailleurs… Et les dernières estimations ne sont pas très optimistes quant à une proche diminution de ces prix. Pour faire face à cette augmentation, mais également pour pouvoir manger de bons légumes du jardin, vous envisagez peut-être de vous transformer en Nicolas le Jardinier… Qui n’a jamais ouvert des yeux éberlués devant un potager rempli de légumes, de salades ? Mais réussir un potager, surtout quand on débute, n’est pas « magique » ! Voici quelques conseils pour lancer votre production… Et il est encore temps puisque tout doit être planté avant l’été !

Quel est le bon emplacement pour un potager ?

Les légumes, comme chacun le sait, ont besoin d’eau de soleil. Il faudra donc choisir de préférence un emplacement ensoleillé en orientant votre potager vers le sud ou l’ouest. Cela favorisera le bon rendement de vos plantations mais demandera tout de même un arrosage régulier évidemment !

Voici quelques astuces pour adopter le zéro déchet dans votre jardin !
Crédit photo : Shutterstock / Rawpixel.com

Ne voyez pas trop grand !

Si vous débutez, n’envisagez pas de reproduire le potager de votre grand-père, 100 m² sans un seul brin d’herbe à l’horizon : vous risquez de vous décourager très vite… Optez plutôt pour une surface comprise entre 10 et 30 m², cela est suffisant pour une famille de 4 personnes. Vous pouvez aussi opter pour les carrés potagers, qui délimiteront votre surface à cultiver.

Les matériaux à utiliser pour un jardin anti gaspi
Crédit photo : Shutterstock / Mr.vicpix

Renseignez-vous sur les cultures !

Certains légumes fonctionnent ensemble, et il peut être judicieux de les planter proches les uns des autres. Par exemple la carotte aime beaucoup le poireau, et inversement. L’odeur du poireau va en fait éloigner les insectes qui aiment les carottes, et l’odeur des carottes empêchera le poireau d’être atteint par la teigne par exemple. A l’inverse, sachez que, les concombres ne doivent pas être trop proches des tomates, à part dans l’assiette de crudités ! Les maladies ou nuisibles pourraient se transmettre d’un pied à l’autre. Et si vous réussissez votre potager la première année, l’année suivante, il faudra penser à ne pas mettre les mêmes légumes aux mêmes endroits. Faites un croquis ou prenez une photo de votre potager pour ne pas oublier.

À LIRE AUSSI :  Polyter : l'invention d'un granulé innovant qui fait pousser les arbres plus vite avec moins d'eau

Choisissez des légumes faciles à entretenir !

La star des débutants en matière de potager, c’est la tomate… Il suffit de planter vos pieds tous les 50 centimètres et d’arroser régulièrement au pied… Quand elles grandiront, il faudra juste penser à leur mettre des tuteurs pour les soutenir et empêcher les fruits de pourrir au sol. Vous pouvez aussi choisir les carottes, à semer entre avril et juin pour des beaux légumes d’automne… En semant quelques graines tous les 15 jours, vous pouvez avoir des carottes fraîches jusqu’en novembre !  Idem pour les haricots verts qui vous pouvez semer jusqu’à mi-juillet et récolter jusqu’en octobre… Les salades sont aussi des plants très faciles à faire pousser, tout comme les courgettes ou les concombres…

Jardin potager : ces 7 plantes perpétuelles repoussent à l'infini, sans aucun effort de votre part !
Crédit photo : Shutterstock / RossHelen

Comment préparer votre terrain ?

Avant de planter vos légumes, il faudra bêcher votre terrain puis l’enrichir avec du compost ou du fumier. Vous devrez également enlever les mauvaises herbes, les racines, et éventuellement les cailloux… Si vous avez un animal de compagnie, et que vous n’avez pas opté pour les carrés potagers en hauteur, pensez à clôturer votre espace potager… Aidez-vous d’un calendrier des légumes pour planter au bon moment… En fonction de la nature de votre sol, l’apport en nutritifs pourra être différent… Ainsi les terres sableuses demandent un apport en matières organiques plus important et un arrosage plus soutenu, quand la terre acide demande un apport en chaux au printemps, à l’automne et en été… Les anciens jardinaient avec la lune, la pluie, le soleil, et ils avaient des potagers magnifiques ! Pourquoi pas vous ?

Mon petit potager bio sur 15m²
  • Motte, Arthur (Auteur)

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Source
Meillandrichardier.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page