Auto / Moto

Poimo : le scooter électrique gonflable se dévoile dans une nouvelle version qui s’adapte à votre posture

Le concept Poimo (POrtable and Inflatable MObility) de l’université de Tokyo se met à jour après un premier prototype présenté au printemps. Cette fois, les chercheurs ont imaginé un système gonflable que l’utilisateur peut transformer en un scooter ou en un fauteuil roulant.

Comment rendre nos déplacements urbains plus doux ? Voilà apparemment la question que les gens derrière le concept Portable and Inflatable MObility se sont posée lors de l’élaboration de la nouvelle version personnalisable de leur solution de mobilité gonflable. En associant la technologie de la robotique douce à des dispositifs de mobilité comme les scooters électriques et les fauteuils roulants, Poimo vise à offrir des créations flexibles et sûres qui peuvent être transportées en toute facilité.

Un concept adapté à toutes les corpulences

Ayant été imaginé par des chercheurs de l’Université de Tokyo en collaboration avec la jeune pépite Mercari (Mercari R4D), ce nouveau concept de Poimo a aussi l’avantage de pouvoir s’adapter à différentes corpulences. En bref, contrairement au premier prototype présenté plusieurs mois auparavant, il s’annonce plus confortable et plus pratique. L’idée est de permettre à chacun de concevoir sa propre solution de déplacement, adaptée à son corps et à sa position de conduite.

Pesant moins de 10 kg et pouvant être plié dans un sac à dos de taille normale, le scooter possède un corps en polyuréthane thermoplastique durable que l’on peut gonfler à l’aide d’une pompe conventionnelle ou d’un gonfleur électrique. 5 minutes suffiraient pour assembler les différents supports et composants (batterie, moteur, commandes électroniques, roues avant et arrière, guidon). Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est que ce nouveau concept de Poimo permet un basculement rapide entre un scooter et un fauteuil roulant manuel.

Une création sujette à de nombreux débats

Dans un communiqué, Mercari explique l’approche mise en œuvre pendant l’élaboration du concept. L’équipe affirme avoir défini dans un premier temps « les propriétés matérielles de base d’une structure gonflable suffisamment solide pour transporter une personne tout en permettant simultanément une déformation douce et un dégonflage pour le stockage et la portabilité ».

À LIRE AUSSI :  Xiaomi 70mai : un scooter électrique à seulement 435€, le Ninebot C30 !

Ensuite, elle a créé un système capable de scanner la posture de conduite souhaitée par l’utilisateur. Les chercheurs ont aussi élaboré plusieurs modèles 3D de scooters et de fauteuils roulants avant d’avoir lancé une étude pour évaluer la faisabilité et la fiabilité du système.

Certes, ce nouveau concept Poimo repose sur un matériau gonflable durable, mais on se demande combien de temps la structure durerait dans des conditions réelles. Il n’est pas à rappeler qu’une ossature métallique est logiquement toujours plus résistante qu’une structure en plastique.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page