Le grand Pablo a encore frappé ! Et cette fois il prend les traits de Javier Bardem… Sous l’impulsion du réalisateur Fernando Leon de Aranoa, Bardem endosse le rôle DU patron du cartel de Medellin en Colombie.

De très nombreux films ont déjà été réalisés sur la vie et « l’oeuvre » de Pablo Escobar, nous avions d’ailleurs chroniqué Barry Seal avec Tom Cruise à sa sortie. Un nouveau regard sur le baron de la drogue puisque il nous est raconté ici par une journaliste : Virginia Vallejo qui fût sa biographe mais qui a aussi et surtout été sa maîtresse pendant cinq années. Une approche originale qui n’a pas manqué de nous surprendre.

Bande Annonce Escobar :

Synopsis Escobar :

En quelques années Pablo Escobar est devenu l’homme le plus riche du milieu de la drogue colombienne mais aussi le plus cruel et impitoyable narco trafiquant. « L’empereur de la cocaïne » met la Colombie à feu et à sang en répandant la drogue par une violence extrême encore inconnue jusque là. Fascinée par son charisme et son pouvoir, la très célèbre journaliste Virginia Vallejo fera tout pour s’approcher de celui qui la fascine. Elle sera proche au point de devenir sa maîtresse ! Elle va vite comprendre que vivre aux côtés de l’un des plus grands narcos n’est pas de tout repos.

Secrets de Tournage :

  • Le duo d’acteur à l’écran l’est aussi à la ville, Javier Bardem et Penelope Cruz ont joué ensemble pour la première fois en 1992. Bardem s’est beaucoup enlaidi pour jouer le rôle d’Escobar, il a pris beaucoup de poids. En revanche le résultat est époustouflant, il ressemble vraiment beaucoup à l’original. Quant à Penelope Cruz, elle joue le rôle de la journaliste qui tombe amoureuse du truand. Un rôle sur mesure et un personnage classieux et intelligent qui lui va à merveille.
  • Escobar est une adaptation de Loving Pablo, Hating Escobar de Virginia Vallejo. Le film est produit par Bardem lui-même qui mûrit son projet depuis plus de 20 ans, quand il a commencé à s’intéresser à Pablo Escobar. Il a plusieurs fois refuser de l’incarner au cinéma car les rôles qui lui étaient proposés étaient trop stéréotypés, il voulait l’incarner à sa façon en collant au plus près de la vérité. Il s’est donc octroyé le premier rôle de son propre film. On est jamais mieux servi que par soi-même !

Notre avis sur le film Escobar :

Wouah ! Voilà le mot qui est venu quand le rideau s’est refermé… Une claque, une baffe, un uppercut ! Ce film change des films habituels car il est raconté du point de vue de Virginia Vallejo, cette journaliste passionnée par Escobar et qui parviendra non seulement à le rencontrer, écrire sa biographie mais aussi en tomber amoureuse au point de partager sa vie extra conjugale pendant cinq années. Elle assistera à toutes les discussions, toutes les réunions et mènera même Escobar à la chambre des députés de Colombie. Elle apprendra vite à ses dépends que vivre aux côtés d’Escobar c’est vivre dangereusement et risquer sa vie à chaque coin de rue.  On découvre les bas fonds des cartels de la drogue, les dessous des affaires et les  montagnes d’argent sale qui transitent par Escobar. Un point de vue intéressant puisque racontée par une journaliste passionnée par le personnage et aveuglée par ses sentiments. On y comprend bien les enjeux et les dangers que représente le trafic de cocaïne. Au final, une vraie belle surprise avec tout de même quelques scènes très violentes. Nous reprocherons seulement la longueur du film, plus de deux heures, il aurait pu être condensé un peu plus pour le même résultat mais un super film à voir si l’on s’intéresse un peu aux cartels et à la légende d’Escobar.

 

Chronique Ciné : Escobar de Fernando León de Aranoa
Wouah ! Voilà le mot qui est venu quand le rideau s'est refermé... Une claque, une baffe, un uppercut ! Ce film change des films habituels car il est raconté du point de vue de Virginia Vallejo, cette journaliste passionnée par Escobar et qui parviendra non seulement à le rencontrer, écrire sa biographie mais aussi en tomber amoureuse au point de partager sa vie extra conjugale pendant cinq années. Elle assistera à toutes les discussions, toutes les réunions et mènera même Escobar à la chambre des députés de Colombie. Elle apprendra vite à ses dépends que vivre aux côtés d'Escobar c'est vivre dangereusement et risquer sa vie à chaque coin de rue.  On découvre les bas fonds des cartels de la drogue, les dessous des affaires et les  montagnes d'argent sale qui transitent par Escobar. Un point de vue intéressant puisque racontée par une journaliste passionnée par le personnage et aveuglée par ses sentiments. On y comprend bien les enjeux et les dangers que représente le trafic de cocaïne. Au final, une vraie belle surprise avec tout de même quelques scènes très violentes. Nous reprocherons seulement la longueur du film, plus de deux heures, il aurait pu être condensé un peu plus pour le même résultat mais un super film à voir si l'on s'intéresse un peu aux cartels et à la légende d'Escobar.
4.0A ne pas rater !
Note des lecteurs: (1 Vote)
5 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1