Granulés : le prix des pellets au plus bas, faut-il attendre ou commencer à s’approvisionner pour l’hiver prochain ?

Évitez à tout prix la panade de 2022, quand les pellets étaient en rupture de stock… Cette année, il va falloir s'y prendre plus tôt pour se chauffer l'hiver prochain.

Les pellets de bois auront fait couler beaucoup d’encre pendant la saison hivernale qui vient de s’achever. En effet, ils nous ont aussi fait dépenser beaucoup plus d’argent que l’année précédente. En novembre 2022, dans certains magasins, le sac de 15 kg a pu atteindre les 15 €. Du jamais vu pour un sac à 4 €, un an auparavant. Cette explosion des prix a été la conséquence d’une ruée sur les pellets dès le mois de mars 2022, quelques semaines après le déclenchement de la guerre en Ukraine.

Une relation de cause à effet qui n’est pas la seule explication. L’inflation annoncée, la crise énergétique et l’explosion des ventes de poêles et chaudières à granules sont aussi responsables de cette flambée des prix. Certains pensent également à une certaine spéculation, mais nous ne sommes pas juges pour l’approuver ou l’infirmer. En attendant, le prix des pellets va-t-il baisser et revenir à un prix semblable à celui de 2021 ? Ou faut-il stocker dès maintenant ? On vous explique tout !

Faut-il commencer à stocker les granulés de bois pour le chauffage ?
Faut-il commencer à stocker les granulés de bois pour le chauffage ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Quel est actuellement le prix du sac de pellets ?

Les pellets de bois sont vendus en vrac, ou sur palettes par sac de 15 kg. Nous avons créé une carte interactive et collaborative, qui vous indique les prix des pellets à proximité de votre domicile. En moyenne, alors que le sac de 15 kg a pu atteindre 15 €, les prix moyens constatés en janvier 2023 étaient de 10,50 €, puis de 9,75 € en février et de 9,45 € le mois dernier. Attention cependant, le prix peut énormément varier d’une région à l’autre, comme pour tous les produits finalement.

Quelles alternatives aux pellets de bois traditionnels ?

Voici 12 alternatives pour payer vos granulés de bois moins chers. Nous en avons peut-être oubliés, n’hésitez pas à en rajouter dans les commentaires en bas de cet article.

Que pourrait-il se passer dans les mois à venir ?

Nous ne sommes pas visionnaires, et il est difficile de prévoir l’évolution des pellets de bois. Néanmoins, les prix devraient encore baisser, sans toutefois revenir aux 4 € que nous avions connus en 2021. La baisse des prix va dépendre une nouvelle fois de plusieurs facteurs, et notamment de la poursuite des ventes de poêles à pellets, qui bénéficient désormais d’aides financières importantes. De leur côté, les producteurs ont dû refaire les stocks épuisés par une trop forte demande. Quant aux clients, ils ont continué d’acheter parfois au prix fort, n’ayant pas d’autres choix pour se chauffer. L’année dernière, la saison de vente a débuté en mars, au lieu d’août ou septembre sur une année normale. La loi de l’offre et de la demande étant la même pour tous, les prix ont flambé en même temps que la demande des consommateurs.

Faut-il alors en stocker pour l’hiver prochain ?

La situation économique et géopolitique de l’Europe est pour le moins instable, en ce moment. Inflation grandissante, guerre en Ukraine toujours en cours, grève à répétition contre la réforme des retraites, blocage des raffineries, etc. La liste est longue ! Nous serions tentés de conseiller de prévenir plutôt que de guérir. Cela revient à acheter progressivement des sacs de pellets ou du vrac, et ce, dès que possible, en prévision de l’hiver prochain. Certains économistes misent sur une baisse de l’inflation à partir du mois d’août 2023, mais évidemment, sans aucune certitude. Quoi qu’il en soit, si vous faites partie des nouveaux utilisateurs de poêles à pellets ou que vous envisagez une installation pour l’hiver prochain, renseignez-vous à propos de la fourniture de pellets par votre installateur, avant de signer le devis.

Granulés de bois WOODSTOCK en sac, 15 kg
Granulés de bois WOODSTOCK en sac, 15 kg. Crédit photo : Woodstock / Leroy Merlin

Où acheter des pellets pas chers pour commencer à les stocker ?

Les magasin de bricolage comme Castorama et Leroy Merlin proposent régulièrement des pellets à bas prix. On trouve actuellement des granulés de bois Woodstock (très bonne marque) à 6,50 €  ou Cogra (au même prix) les 15 kg. Chez Castorama, les tarifs avoisinent plutôt vers les 8,50 € les sac de 15 kg.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

13 commentaires

  1. 6 50 € c’est encore bien trop cher. Surtout que les personnes ne se ruent pas sur ces prix. De nouvelles usines, faudra bien vendre le produit …alors attendons.

  2. Hier veille de Pâques, a Leroy Merlin le prix du pellet de bois était monté à plus de 9€60 le sac et jusqu’à présent il était à 8€20 scandale , surtout que la on entant que le pellet doit baisser

  3. Il est à 5.30 chez Cogra direct par palette complète depuis des lustres. Et encore, c’est parce qu’il a augmenté fin 2022.

  4. A tous les médias qui veulent s’immiscer dans le débat public:
    ARRÊTER de continuer à influencer le public avec des sous entendus alarmistes quant aux prévisions pour l’année 2023, la crise de l’année dernière en en a été MALHEUREUSEMENT INFLUENCÉE par le résultat de propos identiques, mieux vaux laisser le marché s’installer tranquillement avec un marché équilibré qui sera le reflet réel des ulisateurs tel que nous l’avons toujours connu.
    Maintenant une petite remarque à tous les fabricants et revendeurs, c’est une honte de proposer ces prix exorbitants, que nous trouvons sur le marché en général dans les grandes surfaces, pour des granulés 100%BOIS NATURELS, même si certains constructeurs et installateurs le préconisent encore: ce type de granulés est un gouffre tant en termes de qualité et de prix par ses caractéristiques qui sont largement inférieures à celles des granulés 100%Résineux, avec à la clé un encrassement éxécif et une consommation démesurée; ce sont de fausses économies réalisées qui vont se répercuter sur l’avenir quant au bon fonctionnement et à la durée de vie de votre poêle à granulés !

  5. Si tous les possesseurs de poêle à granulés CESSAIENT radicalement d’en acheter !
    C’est la seule solution pour mettre à plat les fabricants et revendeurs qui s’ENRICHISSENT sur le dos des moutons qui. continuent à en acheter !

    mettez des pulls ; Trouvez n’importe quelle autres solutions, mais surtout :
    N’ACHETEZ PLUS DE PELLETS, DE GRANULÉS !!!

    De cette manière les prix reviendront à moins de 4€ le sac.
    Si vous êtes équipé cérébralement, mettez le sur ON !

  6. Et que dire du prix du bois de chauffage en 50 cm en 2021 55 euros
    En 2022 79 euros
    Pour 2023 88 euros…
    On marche sur la tête

  7. 7.90€ avant-hier chez Brico Leclerc, c’est mieux mais j’ai retrouvé un ticket de caisse du même magasin de décembre 2021 à 3.65€/15kg granulés français….

  8. Pffffffff, la bonne blague…. à ces prix là le gaz est moins cher, c’est ce que j’ai fais tout l’hiver, rallumer ma chaudière murale gaz.

    Faite le calcul du prix au Kwh.

    Messieurs les spéculateurs attention !!! Les gens se débarrassent de leurs poêles pour des pompes à chaleur (le plus rentable aujourd’hui) et ils ne reviendront pas en arrière…

  9. Tout cela n’est que spéculation. D’une source sûre, 1 fabrique de pellets sort 1000 tonnes de pellets par jour !!! Une seule, en Belgique et il n ‘y en a pas qu’une….
    Jamais, il n y a eu de pénurie, août, septembre 2022, ce n était que de la spéculation .!!! A nos dépends de la part des distributeurs !!!
    Rien acheter avant septembre, surtout pas en mars , avril, mai etc …, les fournisseurs seront obligés de baisser leurs prix , vu qu’ils ont déjà commandé leur stock pour faire du profit sur notre compte pour l’hiver 2023. !!!
    Restons solidaires !!!

  10. Bonjour bien sur qu il y a de la spéculation , il ne faut pas être bête , l’Europe fixe les prix .
    Manque de matière première quand on voir nos distillerie qui font tourner leurs chaudières à bois à fond avec des semi remorque qui arrivent à la pelle .
    On parle de déforestation alors qu’il faut moins de 3 stères de pin pour faire une tonne de à contrario avec 8 stères de chêne massif pour des inserts et le chêne ne pousse pas aussi vite .
    Quand c est Noël on casse pas les pieds à ceux qui les font pousser pour les vevendre à 1m50 de haut à un prix fou .
    Mais touts dans notre pays augmentent de façon aberrante ..
    Déjà de décembre à mars consommer 4 fois moins d edf c est pas mal surtout si on veux que nos ultras riche continuent la course à la voiture électrique .
    On parle on parle mais nos enfants qu auront ils …?

  11. Et les jeunes pins grêlés de Dordogne sont vendus à 1€ la tonne pour essayer de faire des pellets, alors que cela se fait depuis longtemps. C’est de l’arnaque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page