La cannelle pourrait servir à traiter la calvitie, affirme cette étude scientifique

Découvrez comment la cannelle pourrait procurer une solution innovante et naturelle pour lutter contre la calvitie, selon les dernières recherches scientifiques.

Nous connaissons tous la cannelle, cette épice venue de Ceylan, ou de Chine, utilisée pour aromatiser les plats, en aromathérapie, ou dans la médecine traditionnelle chinoise. Forte en goût, la cannelle ne fait pas dans la demi-mesure, souvent, on l’aime ou on la déteste culinairement parlant. En aromathérapie, la cannelle est connue pour ses propriétés puissantes et purifiantes. De mon côté, elle est mon alliée indispensable pour lutter contre toute sorte de verrues, y compris les plantaires ! Des chercheurs de l’Institut Kanagawa des sciences et des technologies industrielles du Japon, aurait récemment découvert que la cannelle de Chine pourrait favoriser la croissance des cheveux. Alors, la cannelle, nouvelle alliée contre la chute des cheveux, et par conséquent, la calvitie qui touche, selon l’IFOP, 13 % de la population française ? Décryptage.

Une solution naturelle contre la calvitie ?

La cannelle est une plante qui contient de l’acide cinnamique, qui, selon l’étude publiée dans la revue Nature, aurait provoqué la germination de follicules pileux en laboratoires. Dans la plupart des cultures, les cheveux et la coiffure sont un marqueur de beauté, et les techniques utilisées pour éviter leur chute sont peu nombreuses, ou très couteuses. Après avoir constaté que l’acide cinnamique provoquait la naissance de follicules pileux, les chercheurs japonais, sous la houlette du Professeur Tatsuto Kageyama, se sont attelés à développer un nouveau traitement. Ce dernier, inverserait la chute des cheveux, grâce à des composés naturels.

Existe-t-il un remède miracle contre la chute des cheveux ?
Existe-t-il un remède miracle contre la chute des cheveux ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

L’association prometteuse de l’acide cinnamique et de l’ocytocine

La chute des cheveux, qui entraîne la calvitie, peut être un facteur de tension émotionnelle chez certains individus. À l’heure actuelle, les traitements de lutte contre la calvitie se limitent à la greffe de cheveux, ou à des médicaments chimiques. L’idée des chercheurs serait donc de proposer une méthode alternative qui serait non invasive, et non chimique. Après leur découverte au sujet de l’acide cinnamique, ils l’ont couplé à l’ocytocine, ou hormone de l’amour, qu’ils avaient aussi découverte auparavant. Pour ce faire, les cellules de la papille dermique ont été exposées à diverses concentrations d’acide cinnamique, variant de 0 à 2 000 µg/mL. Après leurs essais, ils ont découvert que des taux d’acide cinnamique trop importants, de 1 000 à 2 000 µg/mL, provoquaient des dommages cellulaires. En revanche, avec des taux inférieurs à 500 µg/mL, l’expression de l’ocytocine et des gènes liés à la croissance des cheveux, augmentaient. En d’autres termes, le follicule pileux ayant grandi, cela suggère donc que l’acide cinnamique pourrait jouer un rôle dans un futur traitement contre la calvitie.

Mais, alors, faut-il consommer de la cannelle pour arrêter la chute des cheveux ?

Les scientifiques expliquent que, leurs recherches débutent seulement et qu’il est totalement inutile de consommer de la cannelle en grande quantité. Les expériences vont se poursuivre en laboratoires, notamment sur des souris, comme souvent, en leur injectant de l’acide cinnamique en sous-cutané. Néanmoins, consommer de la cannelle est bon pour la santé, avec modération, comme pour tous les aliments. Aucune étude n’a prouvé, pour le moment, que les « gros consommateurs » de cannelle étaient moins atteints par la perte de cheveux que les autres.

Comment limiter la perte de cheveux ?
Comment limiter la perte de cheveux ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Sinon, vous pouvez aussi trouver de l’acide cinnamique dans d’autres aliments comme les agrumes, le raisin, le cacao, les épinards, ou encore tous les choux (Bruxelles, chou-fleur ou chou-frisé) ! Que pensez-vous de ces nouvelles recherches scientifiques ? Pensez-vous que la cannelle pourrait avoir d’autres pouvoirs que ceux que nous connaissons déjà ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Via
ifop.com
Source
Nature.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page