Innovation

Reverso : il (ré)invente la brouette, avec un outil à déversement latéral pour soulager les ouvriers du BTP

La brouette à déversement latéral avait reçu la médaille d'or du concours Lépine en 2018; elle est aujourd'hui commercialisée et c'est une bonne nouvelle pour les ouvriers du BTP.

Lors du concours Lépine 2018, une invention dans le domaine du BTP avait été primée: la brouette à déversement latérale… Cette brouette innovante avait d’ailleurs été certifiée par les podologues comme un outil qui permettrait aux ouvriers de transporter des charges sur tous terrains, en leur évitant des douleurs dorsales. Les inventeurs étaient Pascale Colombet et Dominique Defay, secrétaire et gérant de l’entreprise de travaux publics Defay, basée à Saint-Germain-Laprade (43). Cette invention avait donc reçu la médaille d’or du concours Lépine international de Paris en 2018, et depuis, elle est commercialisée par l’entreprise Haemmerlin. Elle va être bien utile pour faciliter le travail des ouvriers du BTP. Redécouvrez cette invention !

Comment leur est venue cette idée ?

L’entreprise Defay TP est toujours basée en Haute-Loire, et, en 2018, après avoir observé les ouvriers travailler sur différents chantiers, Pascale, secrétaire et Dominique, gérant, ont eu l’idée de créer une brouette à déversement latéral, qu’ils ont appelé BDL… L’idée était, avant tout, de rendre le transport de charges en brouette moins pénible. En maçonnerie, par exemple, une brouette remplie de ciments pèse très lourd, et il faut la lever à la verticale pour la vider, ce qui peut être très fatigant lorsque ce mouvement est répété à longueur de journée. Verser sur le côté est possible évidemment, mais les brouettes ne sont pas conçues pour cela… Il fallait en conséquence l’inventer !

Comment fonctionnait cette brouette à déchargement latéral ?

Une brouette maniable et fonctionnelle
Une brouette maniable et fonctionnelle. Crédit photo : Haemmerlin

Les deux inventeurs ont en réalité conçu un système composé de deux tubes qui tournent l’un dans l’autre, une sorte d’axe qui permettait à la brouette de pivoter en permanence, permettant ainsi le déversement latéral, ou en avançant… Ce qui réduisait considérablement l’effort de déchargement. Grâce à ce système, la brouette pouvait également être poussée plus facilement sur des pentes jusqu’à 35 % d’inclinaison, en latéral, et bien sûr, avec son contenu. Le béton frais est une matière difficile à transporter sur une pente: le moindre à-coup ou trou peut faire déverser le contenu au mauvais endroit… Avec cette brouette, le chargement étant constamment nivelé, la brouette est donc plus stable.

Qu’est devenue la brouette à déversement latéral ?

En 2018, TP Defay avait conçu plusieurs prototypes en deux ans de travail. Ils avaient d’ailleurs déposé un brevet à l’INPI, puis présenté leur invention au concours Lépine de Paris… À l’époque de sa création, l’entreprise de travaux publics recherchait des partenaires pour industrialiser sa brouette brevetée. Depuis, elle est commercialisée par l’entreprise Haemmerlin sous le nom de brouette Reverso. Aujourd’hui, elle est d’une vraie utilité pour les ouvriers du BTP et même pour les particuliers, quand vous devez charrier de la terre, ou construire une dalle en béton pour un abri de jardin par exemple… La brouette est disponible sur de nombreux sites marchands pour un tarif avoisinant les 360 €.

No products found.

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Leprogres.frLeveil.fr

Un commentaire

  1. Super ….
    Autrement une brouette à une roue même usage mais à partir de 59 € et en vente dans beaucoup de magasins.
    A quand la brouette a trois roues avec des axes dans tous les sens pour pouvoir sen6servir et à 1000 €

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page