SENZ réinvente le parapluie avec un produit asymétrique qui protège plus efficacement de la pluie et qui résiste au vent

Le parapluie est l'un des objets qui n'avait encore jamais vraiment évolué depuis des siècles... SENZ réinvente l'objet en déplaçant le manche et en inversant son fonctionnement !

Dans les objets que nous utilisons au quotidien, ou presque, il en existe un qui n’a pratiquement jamais évolué depuis son invention… Il est souvent noir, en nylon, avec un manche et des baleines. Cet objet c’est évidemment le parapluie ! Il est utile, mais il se retourne, s’envole, et son manche est parfois gênant pour se déplacer. Avec un parapluie classique, il est parfois difficile de protéger le dos, ou l’avant de notre corps… Mais la marque SENZ a peut-être trouvé la solution avec son parapluie innovant ! Au lieu de son manche central, qui n’est parfois pas très pratique, la marque a développé un parapluie excentré qui ne s’envole plus et vous protège mieux de la pluie et du vent. Présentation.

Mais au fait, d’où vient le parapluie ?

Le parapluie existe depuis le 1er siècle, utilisé par l’empereur chinois Wang Mang, fondateur de la dynastie Xin, mais à cette époque, l’objet ressemblait plus à un parasol qu’à celui que l’on connaît aujourd’hui. Le premier parapluie pliant qui se range dans un étui apparaît à Paris en 1705. L’inventeur est un commerçant nommé Jean Marius. Puis en 1759, le savant français Navarre imagine le premier parapluie canne, celui avec le long manche de bois qui deviendra pendant la Révolution française un accessoire de mode.

Un couple sous un parapluie bleu Senz
Crédit photo : Senz (capture d’écran Facebook)

Le parapluie SENZ, c’est quoi exactement ?

La marque SENZ existe depuis 2008; à cette époque, les parapluies de la marque apparaissaient comme des objets design. Mais, en fait, leur forme aérodynamique protégeait déjà votre dos de la pluie grâce au manche qui n’est plus central, mais positionné sur l’un des côtés. Grâce à cette petite modification technique, le parapluie SENZ peut résister à des vents allant jusqu’à 100 km/h sans se retourner. La poignée est en caoutchouc mousse, ce qui la rend confortable, même lorsque le vent pousse le parapluie. En fait, le produit proposé par SENZ est ce que l’on appelle un parapluie inversé: il se ferme vers l’intérieur et ne se rabat plus sur le manche. Ce qui évite d’avoir les pieds trempés lorsque vous le refermez. Le parapluie peut également être utilisé pour se protéger du soleil, il a été conçu dans un tissu anti UV. Ce sont trois étudiants néerlandais qui sont à l’origine de la « revisite » du parapluie. Et le dernier secret du SENZ est d’être fabriqué en matériaux réutilisables et recyclés ! D’après les concepteurs, ce parapluie peut durer toute une vie ! Ils ont également décliné leur invention en plusieurs séries : Mini, Large, Kids, et XXL.

Combien ça coûte ?

Le parapluie SENZ, qui était au départ un concept pensé par des étudiants en design est devenu une réalité. Aujourd’hui, il est disponible partout dans le monde pour un prix allant de 54€ à 77€ en fonction du modèle choisi. C’est peut-être un peu cher pour un parapluie, mais si vous l’utilisez chaque jour de pluie et qu’il vous dure toute votre vie, ce n’est peut-être pas si cher que cela ! Parfois, il vaut mieux acheter un produit de qualité à 50€ que plusieurs à 10€. Le prix au final est le même, mais la planète vous remerciera un jour ! Plus d’infos : senz.com

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page