Science

Civilisation égyptienne : pourquoi les pharaons ont-ils arrêté de construire des pyramides ?

Les experts tentent depuis longtemps de comprendre la raison pour laquelle les anciens pharaons égyptiens ont cessé de bâtir des pyramides. Les avis sont nombreux, signifiant que le débat autour de cette question est loin de prendre fin.

Les pyramides égyptiennes figurent sans aucun doute parmi les vestiges humains les plus importants de tous les temps. Pendant des milliers d’années, les souverains égyptiens qui se sont succédés en ont fait construire afin de leur servir de lieux d’enterrement. La première pyramide jamais construite date de l’époque du roi Djéser, qui a régné entre 2630 et 2611 avant JC.

La dernière à avoir été bâtie sous l’ordre d’un pharaon se trouvait à Abydos. Elle fut érigée entre 1550 et 1525 avant JC, pendant le règne du roi Ahmosis I. La question se pose alors en ce qui concerne le ou les motif(s) qui a (ont) poussé les pharaons à ne plus construire des pyramides. D’autant plus que ces édifices symbolisaient leur pouvoir, outre le fait qu’ils étaient considérés comme la porte vers l’au-delà.

Une décision liée à des questions de sécurité ?

À partir du début du Nouvel Empire, les dépouilles royales ont été inhumées dans la Vallée des Rois, près de l’ancienne capitale égyptienne de Thèbes – désormais Louxor. La raison pour laquelle ce changement a été adopté demeure floue, mais il se pourrait qu’il s’agisse d’une décision qui a été prise à cause de problèmes de sécurité. Peter Der Manuelian, professeur d’égyptologie à l’université Harvard, fait partie des experts qui soutiennent cette hypothèse. Dans un mail adressé à Live Science, il a expliqué que les autorités de l’époque ont dû réagir face au pillage des objets de valeur renfermés dans les pyramides.

On sait enfin pourquoi les chats étaient vénérés dans l'Egypte antique

Un sommet qui ressemble à une pyramide

Pour ce qui est du choix de la Vallée des Rois comme lieu d’implantation des tombes royales, il est possible que cela ait un lien avec la topographie de la région. La vallée comporte effectivement un pic appelé el-Qurn dont la forme rappelle celle d’une pyramide. Le pic « ressemble à une pyramide, [donc] d’une certaine manière, toutes les tombes royales construites dans la vallée ont été placées sous une pyramide », a expliqué Miroslav Bárta, égyptologue et vice-recteur de l’Université Charles en République tchèque, rapporte notre source.

Clôture autour des grandes pyramides dans le désert du Caire, Egypte
Clôture autour des grandes pyramides dans le désert du Caire, Egypte. Image d’illustration. Crédit photo : Shutterstock / zevana

Influencé par une nouvelle religion ?

Toujours d’après Bárta, il est également possible que le peuple égyptien se soit affranchi des immenses pyramides en raison de nouvelles croyances. Celles-ci auraient pu les inciter à creuser des tombes souterraines. « Pendant le Nouvel Empire, le concept du voyage nocturne du roi à travers l’Enfer est devenu extrêmement populaire, et cela nécessitait des plans sophistiqués de tombes creusées dans le substratum rocheux sous terre », a-t-il ajouté.

À noter que même si les pharaons égyptiens avaient cessé de construire des pyramides, la tradition perdurait auprès des Nubiens. Ces derniers ont continué à bâtir de tels monuments jusqu’à il y a 1700 ans !

Source
livescience.com

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page