Série TV

Le binge-watching (visionner une série en continue) est bien une addiction, affirme cette étude scientifique

Eh bien oui, il est possible de devenir littéralement accroc aux différentes plateformes de streaming. Mais quelles seraient les conséquences d'une telle addiction ?

Avec l’arrivée des plateformes de vidéo à la demande, une toute nouvelle addiction vient de voir le jour. Il nous est tous déjà arrivé de regarder une série en continue parfois durant une bonne partie de la nuit.

Eh bien sachez que si vous faites souvent ceci, il se pourrait que vous soyez addict aux plateformes de vidéo à la demande. Cette addiction est appelée le binge-watching. Selon une récente étude, ce phénomène deviendrait de plus en plus courant de nos jours.

Le binge-watching, lié à l’apparition des plateformes de vidéo à la demande

Depuis leur apparition, les plateformes de streaming connaissent un réel succès auprès des foyers. Mais ce succès pourrait bien en réalité cacher une toute nouvelle addiction. Bien souvent, lorsque nous commençons une série que nous adorons, nous ne pensons qu’à finir celle-ci.

Plus accessibles, les plateformes de streaming telles que Netflix ou encore Disney+ deviennent de plus en plus utilisées. Leur utilisation à bien évidemment augmenter avec les différentes restrictions liées à la pandémie mondiale que nous connaissons.

Bien que ce phénomène existe depuis longtemps, il n’était pas identifié comme une addiction car il ne causait aucun problèmes de santé. Mais depuis peu, des professionnels ont décidé de se pencher sur le sujet.

Ce phénomène serait une véritable addiction

Selon une récente étude publiée dans la revue Frontiers in Psychiatry de Mark Griffiths, spécialiste des comportements le binge-watching pourrait bel et bien devenir une addiction. Les chercheurs en charge de cette étude se sont basés sur les différentes motivations des individus à s’adonner à cette pratique.

Après avoir recueillies les motivations de 645 étudiants polonais, le constat est sans appel. Le binge-watching peut véritablement devenir une addiction pour certaines personnes. Et comme toutes les addictions, elle peut devenir néfaste pour la santé et le bien-être d’un individu.

À LIRE AUSSI :
L'addiction au sucre, la dépendance invisible cachée dans notre alimentation

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le terme d’addiction n’est pas utilisé lorsque que nous faisons quelque chose pendant de longues heures ou d’une manière répétée: une pratique est considérée comme une addiction dès lors que celle-ci possède un impact négatif sur un individu. Cet impact négatif peut porter sur l’humeur, le bien-être, la productivité, la santé physique ou encore la santé mentale.

Quelles peuvent être les conséquences du binge-watching

En ce qui concerne le binge-watching, ses impacts négatifs sur une personne sont très variés. En effet, une personne addict aux plateformes de streaming sera touchées par différents symptômes.

Pami eux, cette pratique peut pousser l’individu à négliger les tâches domestiques ou encore le travail puisqu’il ne pense qu’à regarder sa série. De plus, elle peut également avoir un impact négatif sur l’hygiène du sommeil. Quelqu’un atteint du binge-watching dormira peu ou de façon décalée.

Ce n’est cependant pas la première fois que le visionnage excessif de films ou de séries est considéré comme une addiction. D’autres études ont notamment montré que ces pratiques seraient étroitement liées à l’anxiété ou à la dépression.

Afin d’éviter tout impact négatif sur la santé, il est important de réduire l’utilisation des plateformes de vidéo à la demande. Pour ce faire, rien de plus simple ! Mark Griffiths recommande par exemple de se fixer des limites journalières !

Source
dailygeekshow.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page