Astuces

Achat groupé de pellets : comment s’organiser pour trouver un fournisseur ou monter une association ?

Comment faire un achat groupé de pellets ? Quels avantages et quelles dispositions faut-il prendre ?

Si les pellets de bois ont autant la côte actuellement, ce n’est pas parce qu’ils sont devenus innovants. De près de 400 € la tonne en 2021 à plus de 1 000 € cette année, leur prix a exponentiellement flambé. Les utilisateurs qui pensaient avoir choisi la plus économique des solutions de chauffage ont pris une bonne douche froide. Non seulement le pellet est cher, très cher, mais il est de surcroît introuvable ! Si certains utilisateurs se sont déjà regroupés en association et commandent des pellets en grande quantité, d’autres cherchent encore comment réaliser ces fameux achats groupés. Une solution qui semble être le vrai bon plan de l’année. Explications.

Un achat groupé de pellets, qu’est-ce que c’est ?

Qu’il s’agisse de pellets, de bois de chauffage, de fioul ou de toute autre matière, l’achat groupé revient à se rallier afin de commander de grosses quantités de matières. Cela dans le but de bénéficier à la fois de prix et de frais de livraisons à prix réduit, et ce, dans un bref délai parfois. La principale condition pour réaliser un achat groupé consiste à se regrouper avec au moins une dizaine d’acheteurs vivant dans le même secteur géographique. Ainsi, l’idéal serait de partager un seul point de livraison et de venir soi-même retirer la quantité commandée (avec une remorque ou en louant un camion). L’achat groupé peut vous faire économiser entre 8 à 12 % du montant de la commande ! À 1 000 € la tonne, si votre commande groupée revient à dix tonnes, on vous laisse calculer l’économie nette réalisée !

Où trouver des pellets pas chers ?
Où trouver des pellets pas chers ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment sélectionner le bon fournisseur ?

Si vous décidez de créer un groupement d’acheteurs, il est conseillé de désigner un seul interlocuteur. Cette personne aura la charge de contacter les différents fournisseurs locaux qui lui proposeront plusieurs devis, puis d’effectuer un comparatif de prix. Figurent également parmi ses tâches le contrôle des délais de livraison, ainsi que de la qualité des pellets, le calcul des frais de transport, etc. Bref, tout doit être pris en compte ! Il faudra aussi connaître le « sérieux » de l’entreprise choisie, face aux arnaques qui s’avèrent de plus en plus nombreuses. À cet effet, il est impératif de vérifier si l’entreprise est bien inscrite au registre du commerce. Par ailleurs, il s’avère également avisé d’opter pour celle qui est la plus expérimentée aux dépens des sociétés plus jeunes. Attention, nous n’affirmons pas que les entreprises récentes sont moins fiables. Seulement, il est judicieux de mieux se méfier des arnaqueurs qui surfent sur la pénurie dans le seul but de créer de fausses sociétés ! Sachez notamment que les pellets de bois doivent répondre aux normes DIN+, En+ A1, avoir un taux de cendres inférieur à 0.8% et un pouvoir calorifique supérieur à 18 MJ / kg (soit 5 kWh / kg)

Quelles sont les autres choses à savoir ?

Si vous choisissez la livraison sur un seul point de décharge, il faut savoir que le livreur vous l’apportera généralement avec un camion à hayon. Il est ainsi conseillé de disposer d’un accès permettant à ce dernier de décharger, ainsi que d’une place pour stocker vos palettes. Par ailleurs, les chariots élévateurs qui transportent les marchandises pèsent généralement 3,5 T. Si vous avez une belle allée en gazon, ou même en pavés, elle risque de ne pas résister au passage de cet engin, étant donné qu’il réalisera de nombreux allers-retours. Si vous souhaitez connaître les revendeurs de pellets de bois qui proposent cette pratique d’achats groupés, vous pouvez tenter de les trouver sur des sites comme achetonsgroupe.org par exemple. Enfin, si vous souhaitez monter une association de groupement d’achats, c’est possible avec une association loi 1901 qui plus est gratuite. Cependant, tâchez de déposer une déclaration à la préfecture et de constituer un bureau formé d’un président, d’un trésorier, etc. Le poste de secrétaire, quant à lui, reste facultatif. Rien de bien compliqué, il faut juste avoir une bonne organisation et être un bon négociateur pour monter ce type d’association. Tel est le prix à payer pour avoir vos pellets moins chers.

Source
Kindlingpellets.frAchetonsgroupe.org

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page