Auto / Moto

Angell Bike, le vélo électrique et connecté made in France

Angell Bike est un vélo électrique et connecté qui veut révolutionner la mobilité urbaine.

La France commence à se faire un nom sur le marché des vélos électriques. L’année dernière, un modèle 100 % français a beaucoup fait parler de lui dans toute l’Europe : il s’agit du « Angell Bike », un VAE qui combine parfaitement électrique et technologie de pointe.

Un design et des caractéristiques bien pensés : Angell est une jeune start-up fondée en 2018 par Marc Simoncini et Jules Treco, deux sérials investisseurs qui sont respectivement à l’origine de Meetic et Heroïn Bike. Avec le Angell Bike, le duo ambitionne de « révolutionner la mobilité urbaine » en proposant un vélo à la fois électrique ET connecté : un Smart bike qui a vraiment tout pour plaire !

À LIRE AUSSI :
Fuell, le vélo électriques a un succès phénoménal sur Indiegogo

D’emblée, le Angell Bike attire l’attention avec son look très élégant, imaginé par le designer français Ora-ïto. Le vélo est doté d’un cadre arrondi en aluminium et d’une jante en carbone. Le choix de ces matériaux lui confère une structure ultra-légère avec un poids plume de 14 kg, dont 2 kg pour sa batterie amovible qui se recharge complètement en seulement deux heures. La Smart bike offre une autonomie de 70 km et une vitesse maximale de 25 km/h.

Un vélo à la pointe de la technologie

Le Angell Bike présente la particularité d’avoir une batterie intelligente. Cette dernière est connectée à un ordinateur de bord directement intégré dans le guidon du vélo. Il s’agit d’un écran tactile de 2,4 pouces qui, en plus d’afficher les informations classiques (autonomie, niveau de batterie…), permet aussi de vérifier la vitesse, la distance parcourue ou encore la qualité de l’air. L’ordinateur de bord permet aussi de personnaliser le mode de conduite du vélo électrique : ce dernier propose trois modes, mais aussi quatre programmes d’assistance électrique.

Crédit photo : Angell Bike / Instagram
Angell Bike, le vélo électrique et connecté made in France
Angell Bike, le vélo électrique et connecté made in France

Le Angell Bike est ainsi capable de s’adapter à son conducteur en fonction de ses besoins :

  • le programme « Fly Fast » permet de rouler à vitesse maximale,
  • le « Fly Eco » permet d’activer l’économiseur de batterie,
  • le « Fly Dry » permet d’adapter l’assistance du vélo selon le trajet et les efforts fournis,
  • le « Fly Free » permet de désactiver l’assistance électrique du vélo.

Le Angell Bike propose également un programme sport qui permet aux utilisateurs de se fixer des objectifs de temps ou de calories dépensées pour leurs parcours. Le guidon du vélo est équipé d’un GPS qui permet de ne jamais se perdre en chemin, avec des poignées qui indiquent la bonne direction à prendre en vibrant à gauche ou bien à droite.

Angell mise sur le luxe et la sécurité

En plus d’être puissant et high-tech, le Angell Bike est également un VAE ultra-sécurisé. Son système d’aide à la navigation permet en effet aux cyclistes de se concentrer davantage sur la route. Le vélo embarque également des clignotants, des bandes réfléchissantes au niveau des pneus, ainsi que de puissants feux avant et arrière. Il est aussi équipé d’un accéléromètre qui permet de détecter les chutes, puis de contacter automatiquement les secours.

Mais ce n’est pas tout, car le Angell Bike est également à l’abri des vols, car il est équipé d’un système de verrouillage automatique de la batterie, mais aussi une alarme à haute intensité, et un système de géolocalisation permanente. De nombreux accessoires sont disponibles en option, tels que des paniers, un siège enfant, des rétroviseurs, une béquille, un garde-boue…

Le vélo est disponible en précommande depuis novembre 2019 au prix de 2 690 euros sur le site de la marque, mais aussi à la FNAC. Pour séduire les cyclistes, Angell propose aussi une facilité de paiement sur trois ans, à raison de 75 euros par mois. La marque prévoit également de lancer une variante plus légère, le « Angell-S », d’ici la fin de l’année.

Précommander le vélo Angell

Tags

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer