Environnement

Et si on changeait nos habitudes et qu’on arrêtait de tailler les arbres ?

Les propriétaires d'espaces verts ont tendance à entamer la taille de leurs arbres et arbustes à l'approche de l'hiver, mais cela ne serait apparemment pas une si bonne idée...

Avec l’hiver qui arrive à grand pas, un brin de jardinage s’impose. En effet, le mois de novembre est idéal pour planter et tailler les arbres de votre jardin. Un expert jardinier, Eric Charton, nous donne d’ailleurs quelques conseils afin de devenir un as dans le domaine.

Et la taille hivernale de nos bois ne serait en fait qu’une (fausse bonne) idée reçue. En effet, la taille des arbustes peut vite devenir une boucle sans fin: plus vous les taillez, et plus il faudra les taillez.

Les conséquences de la taille sur un arbre ou un arbuste

Selon Eric Charton, tailler votre arbre freine sa maturité et retarde son développement, en plus d’augmenter sa fragilité. Alors que si vous laissez votre arbre s’épanouir normalement, celui ici sera plus résistant et se développera de façon harmonieuse.

En effet, la taille d’un arbuste provoque une certaine réaction chez la plante: nous le savons, les tiges des arbres se composent de bourgeons. A l’extrémité, le bourgeon s’appelle « bourgeon apical » et tout le long se trouvent des bourgeons latéraux ou auxiliaires. En coupant la tige et, de ce fait, le bourgeon apical, les bourgeons latéraux vont donc entreprendre une course folle afin de devenir le nouveau bourgeon apical. La branche va donc se démultiplier et deviendra un fouillis de jeunes branchages. Au fil du temps, l’arbre va grossir et s’étaler jusqu’à hauteur de la coupe, ce qui déséquilibrera et fragilisera votre arbre au niveau des racines.

Des étudiants inventent un arbre à énergie propre et remporte 10 000 dollars pour leur innovation

Afin de le garder en bonne santé, il est donc préférable de laisser les branches grandir normalement de leurs racines jusqu’à leurs extrémités. La taille de votre arbre le laissera penser qu’il est en phase de croissance et s’épuisera afin de pousser. En résumé, comme dit Eric, si l’arbre doit être grand, il doit être grand.

Comment s’y prendre ?

Afin d’éviter de tailler vos arbres, vous devez visualiser votre extérieur avant de le concevoir. Dis comme ça, c’est effectivement assez complexe. Certaines règles sont à respecter attentivement. La première est de connaître les fonctions écologiques de votre jardin sur le bout des doigts: la nature du sol, le climat, l’ensoleillement, les ressources en eau… Ainsi, vous pourrez déterminer les espèces parfaites pour votre extérieur !

Dans un deuxième temps, déterminer les hauteurs d’arbres que vous souhaitez atteindre est très important. Si vous souhaitez vous en servir afin de cacher la vue, il faudra choisir des arbres avec une croissance définitive de 2,5 mètres. En revanche, si c’est l’ombre protectrice qui vous attire, il faudra choisir des espèces atteignant 5 à 6 mètres en définitive.

8 erreurs à éviter ABSOLUMENT si vous souhaitez accueillir des oiseaux dans votre jardin

En prenant tous ces facteurs en compte, vous n’aurez plus besoin de tailler vos arbres, et ils resteront donc en bonne santé tout au long de leur vie. N’hésitez pas à demander conseil à un pépiniériste, tout en précisant bien les dimensions souhaitées pour vos arbres et arbustes.

Dernier conseil, il vous faudra veiller à placer vos plantes à bonne distance de vos clôtures. Respecter les normes de voisinage, garder vos plantes à bonne distance des câbles électriques ou téléphoniques est aussi important. En respectant ces quelques règles simples, votre jardin et ses habitants vous remercieront.

Source
france3-regions.francetvinfo.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page