Ceci n’est pas un Fiat Multiplia, mais la première voiture électrique Russe avec un design… très particulier !

En dépit de la guerre en cours, la Russie dévoile Amber, sa première voiture électrique de catégorie L7. Une initiative de l'École polytechnique de Moscou et Avtotor qui témoigne de la persévérance technologique russe et de son autosuffisance économique.

Depuis près de 10 ans, la Russie mène une guerre de territoire à l’Ukraine, son voisin. L’offensive, lancée le 24 février 2022, devait être celle qui signerait la fin d’une guerre débutée en 2014, mais cette blitzkrieg, ou guerre éclair, s’enlise dans un conflit dans lequel les pertes humaines sont innombrables. L’Ukraine est exsangue, le pays dévasté par une armée russe qui subit des pertes inconsidérées elle aussi. Ces périodes de conflit n’empêchent jamais la technologie de progresser, avec les inventions qui découlent des besoins d’une guerre, notamment. En Russie, c’est une tout autre innovation qui vient d’être présentée et elle veut révolutionner le pays. Et pour cause, c’est Amber, la mule d’une voiture électrique de catégorie L7 conçue par L’École polytechnique de Moscou et l’entreprise Avtotor. Découverte de cette drôle de petite voiture électrique, garante de la continuité des avancées technologiques, malgré la guerre qui monopolise de nombreuses forces humaines.

La petite voiture électrique russe, Amber, qu’est-ce que c’est ?

Amber a été présentée par l’Institut Polytechnique (MAMI), avec une mise en avant des MULE, une plate-forme universelle qui testera, à l’avenir, les futurs systèmes de voitures électriques. Pour le moment, la voiture électrique Amber se présente comme un véhicule pour le transport de marchandises, mais l’Institut Polytechnique envisage de la commercialiser dès 2025. Bien entendu, la version commercialisée sera destinée au marché russe, proposant la première voiture électrique de petite taille. Malgré les défis géopolitiques qui secouent la Russie, le recteur de l’Institut Polytechnique assure qu’Amber est le fondement d’une future école d’ingénieurs axée sur les véhicules électriques.

L'École polytechnique de Moscou et Avtotor ont dévoilé leur première voiture électrique.
L’École polytechnique de Moscou et Avtotor ont dévoilé leur première voiture électrique. Crédit photo : Institut polytechnique de Moscou

Quelles sont les principales caractéristiques de cette drôle de voiture ?

Les dirigeants de l’Institut insistent sur le fait que cette voiture électrique destinée au peuple russe a été réalisée en autosuffisance. Ce qui laisse entendre que la puissance de la Russie n’est pas menacée par le blocus imposé par les pays européens et les États-Unis, entre autres. La même école explique aussi que cette voiture sera commercialisée à un prix abordable, mais privilégiera la location du véhicule, plutôt que l’achat. Une manière de réduire les coûts liés à l’entretien du véhicule, mais également le reflet de la politique Russe en place depuis l’arrivée de Vladimir Poutine au pouvoir en 1999.

Une voiture électrique très controversée sur la scène internationale !

Alors que la Russie s’efforce de montrer ses compétences en matière de véhicules électriques, la présentation d’Amber a suscité des réactions mitigées. Le design du prototype a été critiqué sur les réseaux sociaux, certains allant jusqu’à le qualifier de « la voiture la plus laide jamais conçue”. Malgré ces commentaires, Avtotor insiste sur le fait que le modèle de série différera du prototype, soulignant ainsi la nature préliminaire de l’aspect actuel de la voiture. Avtotor, qui assemblait auparavant des modèles BMW, Kia et Hyundai, souhaite lancer la production de masse d’Amber en 2025 à son usine de Kaliningrad.

L’entreprise a récemment breveté les logos graphiques pour les marques « Amber Auto » et « Avtotor Amber ». Alors, la Russie peut-elle devenir un acteur majeur sur la scène des véhicules électriques ? Seul l’avenir nous le dira. Plus d’informations : rb.ru. Que pensez-vous de cette première voiture électrique venue de Russie ? Donnez-nous votre avis ou partagez avec nous votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Rb.ru

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page