La remorque de vélo pliable Veolo clôture avec succès sa campagne de financement participatif

De fabrication allemande, la remorque Veolo a été conçue pour permettre de transformer une bicyclette en vélo cargo. Zoom sur cette remorque cargo qui promet de révolutionner l’univers du cyclisme.

Alors que les villes sont de plus en plus peuplées, le nombre de véhicules circulant sur les routes augmente. Un phénomène qui tend à aggraver les problèmes environnementaux auxquels l’humanité fait déjà face. Cependant, il faut reconnaitre que le fait d’abandonner irrévocablement sa voiture est une décision difficile à mettre en pratique. Avec sa grande capacité, celle-ci permet de transporter de lourdes charges, des tâches qu’une bicyclette ordinaire ne pourra pas accomplir. Dans l’espoir de changer un peu la donne, l’entreprise allemande Veolo a créé une remorque éponyme pliable qui permet de transformer un vélo classique en vélo cargo.

La Porsche des remorques à vélo

Ayant nécessité plusieurs années de travaux de développement, la remorque de Veolo se distingue avant tout par son élégance et sa praticité. Compte tenu de ses différentes qualités, elle est même considérée par certains médias comme « la Porsche des remorques à vélo ». Elle peut être pliée pour faciliter son rangement et, éventuellement, son transport. D’ailleurs, ses deux roues peuvent être retirées rapidement et en toute facilité. Elles utilisent un système de fixation qui repose sur un mécanisme de déverrouillage innovant. Concernant son cadre, la remorque adopte une structure tubulaire en aluminium qui est à la fois légère et résistante. Preuve en est, son poids à vide est de seulement 8,5 kg, contre une dizaine de kilos pour la plupart des modèles concurrents.

Une remorque à vélo pour transporter facilement de la marchandise.
Une remorque à vélo pour transporter facilement de la marchandise. Crédit photo : VEOLO

Une capacité impressionnante

Ce qui est également intéressant avec cette remorque à vélo innovante, c’est sa charge utile impressionnante, à savoir de 80 kg. En termes de volume, elle propose une capacité de chargement de 240 litres. Cette solution ingénieuse mise au point par Veolo est donc prête à vous servir au quotidien, d’autant plus qu’il existe des options permettant de la rendre encore plus utile et plus facile à utiliser. La liste comprend notamment un sac à dos imperméable et léger, un support mural pour accrocher la remorque lorsqu’elle n’est pas utilisée et une paire de supports en aluminium recouverts de caoutchouc pour transporter de longs objets.

Une campagne Kickstarter pour financer le projet

Par ailleurs, la Veolo bénéficie d’un système de suspension en élastomère qui promet d’absorber efficacement les chocs. Cette remorque à vélo de fabrication allemande a fait l’objet d’une campagne de financement participatif sur Kickstarter. Moyennant la somme de 490 €, la start-up s’engageait à vous en fournir un exemplaire. Au moment de la rédaction de cet article, l’entreprise a clôturé sa campagne en collectant 106 945 € sur un objectif de 87 680 €. Plus d’infos : veolo.de. Que pensez-vous de cette remorque innovante ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
newatlas.com

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page