Innovation

“Les livres sont un excellent moyen de rester en vie” Un vélo cargo transformé en librairie pour les sans-abri

Un vélo cargo sert à transporter des marchandises ou des personnes. Mais à Portland, il sert uniquement à apporter de la lecture, sans contrainte, à ceux qui vivent à la rue !

Si un jour, vous avez l’opportunité de vous promener dans la ville de Portland, vous verrez peut-être un étrange vélo cargo piloté par Diana Rempe… Sur la malle du vélo est indiqué « Street Books », les livres de la rue, et il a évidemment une utilisation bien particulière: le vélo cargo de Diana transporte des livres  mais ceux-ci sont uniquement destinés aux sans-abri de la ville. Elle se déplace à divers endroits de la ville, et propose gratuitement des livres à ceux qui n’ont plus accès à la culture… Romans historiques, poésies, bandes dessinées, polars, Diane met à disposition un petit monde fait d’histoires dans la malle de son vélo cargo… Découverte !

Une bibliothèque mobile pour les sans-abri

Cela fait plus de dix ans que les bibliothécaires du Street Books se relaient auprès de ceux qui vivent dehors. Dans la bibliothèque mobile, pas besoin de pièce d’identité, pas de délai pour emprunter ou rendre un livre. Et bien sûr aucun frais de retard, les livres peuvent même ne jamais revenir dans le vélo cargo… Car la lecture et les livres s’échangent aussi entre amis. Au départ, l’idée vient de Laura Moulton, écrivaine et enseignante. En 2011, elle a l’idée de mener un projet artistique sur trois mois en impliquant des personnes « que l’on n’invite plus » à participer… L’écrivaine adorait les livres… et le vélo ! Elle a donc décidé d’allier ses deux passions pour inventer son génial concept ! Le vélo cargo bibliothèque pour les SDF venait de naître. La première année, Laura est seule à piloter son engin, et s’installe à des endroits stratégiques de la ville; elle offre d’abord des livres de sa bibliothèque ainsi que ceux qu’elle écrit elle-même ! Quelques années plus tard, elle devient un lien précieux entre la lecture et les sans-abri…

À LIRE AUSSI :  Vélo électrique : Valeo séduit les fabricants avec son nouveau système innovant à boîte de vitesse automatique

Le Street Books n’est pas qu’une bibliothèque mobile

Hodge est l’un des plus avides « clients » du Street Books… Chaque semaine, il emprunte des livres et s’assoit au bord de l’eau pour dévorer les romans plutôt que d’attendre que le temps passe sans rien faire… Au fil du temps, il se lie d’amitié avec Laura qui finit par l’embaucher et le rémunérer pour piloter le vélo cargo… De son projet artistique, Laura Moulton en fait une entreprise qui réserve ses postes vacants à ceux qui n’ont plus rien… Laura et Hodge ont même écrit un livre ensemble, qui raconte l’histoire et la création de la bibliothèque de rue et leur amitié : “Loaners: The Making of a Street Library“.

Le vélo cargo Street Books
Crédit photo : Street Books (capture écran Facebook)

Laura veut aussi casser les clichés !

L’écrivaine souhaite également par le biais de sa bibliothèque de rue, casser le cliché des SDF qui ne lisent pas… Leur laisse-t-on le choix ? Ont-ils accès à la bibliothèque ? La lecture vient-elle à eux ? C’est en réponse à toutes ces questions qu’elle a conçu son joli projet… Certains SDF aiment lire, il suffit peut-être de leur en donner les moyens !  Pour Diana, le bibliothécaire qui sillonne les rues, ce ne sont pas simplement des livres qu’elle donne…

L'équipe de Street Books
Crédit photo : Street Books (capture écran Facebook)

Elle donne aussi à ces gens de l’attention en échangeant sur leurs lectures, et se rend compte qu’elle les ramène « un peu » à la vie… Aujourd’hui la Street Books tourne à plein régime, et les salariés, anciens SDF, ont pu être réinséré socialement grâce à Diana, Laura, et les livres ! Nous laisserons le mot de la fin à Hodge qui dit : “Ouais ! Les livres sont un excellent moyen de rester en vie !” Plus d’infos : Street Books 

Source
Opb.org

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page